Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
footware

[TUTO] Le démarreur #1 : la réparation du contact de puissance.

Messages recommandés

L'ÉTAT DES LIEUX :
Votre démarreur fait "Clac, clac" quand vous le sollicitez mais il ne tourne pas Shocked ?
Ou alors, votre démarreur tourne lentement sans vraiment démarrer le moteur Sad ?

Avant de vous précipiter chez votre (très cher) fournisseur de démarreur préféré, essayez donc de relier ses deux grosses bornes avec un gros tournevis (attention les yeux, ça risque de faire des étincelles).

Vous l'entendez tourner ? Le moteur se lance correctement ? Débranchez tout de suite : inutile de casser ce qui fonctionne encore.
Ça n'a rien changé ? Dommage, les charbons sont probablement usés. Il vous faudra attendre mon prochain tuto... Sad
Maintenant c'est sûr : le contact de puissance du solénoïde est mort. Crying or Very sad
Ne vous laissez pas abattre pour si peu : ça se répare assez facilement sans même forcément déposer le démarreur. Smile
Nous allons le faire ensemble. Wink

LA PRÉPARATION :
Pour cette opération, il vous faudra trouver :
- une clé à œil ou à pipe de 13
- une clé à pipe de 8
- un tournevis plat moyen
- un morceau de papier verre ou carborundum fin
- un pinceau fin à poils durs
- un morceau de cuivre brut d'épaisseur 2 à 4 mm et d'environ 37 x 14 mm (todo : comment le fabriquer)
- une perceuse avec un jeu de forets
- une scie à métaux et une lime
- un étau
- l'outillage adéquat pour débrancher la batterie
- une pince à bec fin si vous opérez sur place

Première des précautions : la batterie n'est pour rien dans toute cette histoire alors pour ne pas risquer de la condamner à une mort atroce qu'elle n'a pas mérité, débranchez la.
Ensuite, on passe sur le coté gauche du moteur pour nous pencher sur l'objet de notre désespoir.
La panne se niche sous ce capuchon en bakélite :


Bon d'accord, sur les photo, le démarreur est sur une table... Je vous promet qu'il est à peine plus difficile d'agir sur place...

On dépose le siège du pilote : ça donnera un peu plus de place pour bouger autour.
On démonte le filtre à huile et son support pour bien dégager le théâtre des opérations.


Muni d'une clé de 13, on commence par débrancher le câble venant de la batterie (le gros sur la grosse borne supérieure). Sur les versions diesel, il est accompagné d'un autre câble plus fin (le préchauffage) : on le débranche aussi.
Il reste deux fils connectés par des cosses rapides (un seul pour les versions essence) : allez zou, on débranche aussi.
Inutile de déposer le dernier gros câble qui va au démarreur : il ne nous gênera pas et servira de détrompeur (pour ne pas remonter à l'envers).


LE DÉMONTAGE :
Avec une clé à pipe de 8, on dévisse les deux écrous, et on récupère les rondelles et la cosse rapide.


On tire fermement pour extraire le capuchon qui dévoile les contacts fixes dans le capuchon et le contact mobile sur l'axe du plongeur.


Sur les photos, le contact mobile est neuf. Le votre va certainement ressembler à ça :

et l'ensemble va baigner dans une poussière rouge orangée (ce qu'il reste des débris du défunt contact mobile).
Nettoyez au mieux les contacts fixes avec un morceau de papier verre fin et dépoussiérez au pinceau.
Pour le contact mobile, c'est plus coton. En règle générale, il n'est pas récupérable mais il arrive parfois qu'on puisse se dépanner provisoirement en le retournant (ça m'a permis de sauver mes vacances une année sur ce coup là).

Pour déposer le contact mobile, il faut dévisser l'écrou central.
N'essayez pas tout de suite : l'écrou va entrainer l'axe en rotation ce qui va dérégler le lanceur (le dispositif qui embraye le démarreur sur le volant moteur).
Pour l'immobiliser, déposez le bouchon en néoprène au bout du solénoïde, et glissez un tournevis dans la fente de l'axe.


Si vous opérez sur place, il vous faudra immobiliser l'axe en le pinçant avec une pince à bec fin à l'arrière du petit ressort après avoir fait coulisser le plongeur avec un tournevis.


Dans tous les cas, il est impératif que cet axe ne tourne pas. Une fois l'axe immobilisé, vous pouvez déserrer l'écrou.


Récupérez l'écrou, la rondelle plate, le restant du contact mobile et la rondelle à épaule (qui, souvent, reste collée au contact).
Il arrive parfois que les rondelles soient inversées (la rondelle plate coté ressort) : ça n'a aucune importance.
Le ressort qui est derrière reste sur l'axe.


Attention :
- les deux rondelles sont des rondelles isolantes en plastique : si vous les perdez, elles seront très difficiles à remplacer.
- l'écrou doit être impérativement du type freiné : pensez y si vous le perdez aussi.

LA RÉPARATION :
Nous arrivons maintenant à la partie la plus problématique.
Le contact mobile est excessivement difficile à trouver en pièce détachée (pour ma part, je n'ai jamais pu me le procurer) : il va falloir en fabriquer un à partir du morceau de cuivre brut dont je vous ai parlé au début.
Les dimensions sont 37 mm en longueur et 13 à 14 mm en largeur.


Après avoir joué de la scie et de la lime, on perce le trou central en recopiant celui du débris de l'ancien contact et on obtient un superbe contact tout neuf.
Le fut de la rondelle à épaule doit pouvoir entrer légèrement forcé dans le trou du contact.


Reste à remonter le nouvel ensemble : la rondelle à épaule, le contact (qui doit s'engager sur le fut de la rondelle à épaule), la rondelle plate puis l'écrou.

On serre l'écrou toujours en empêchant l'axe de tourner et sans écraser le ressort. L'axe doit dépasser de 1 à 2 filets de l'écrou.

LE RÉGLAGE :
On mesure la profondeur des contacts fixes par rapport au plan de joint du capuchon.
Ça tourne autour des 15 mm.


On enfonce l'axe du plongeur à fond (si vous vous êtes musclé du pouce, ça aide... Very Happy ) et on mesure la distance entre le joint et la surface extérieure du contact : on doit avoir entre 1 et 2 mm de plus que la longueur mesurée sur le capuchon.
Si vous opérez sur place, vous n'aurez pas un accès suffisant du coté bouchon. Utilisez la technique du tournevis et de la pince que nous avons vu lors démontage pour faire coulisser le contact au maximum.

On peut ajuster cette longueur en cambrant légèrement le contact mobile. Ça n'est pas la méthode normale, mais elle a l'avantage de ne pas avoir à déposer l'ensemble du lanceur (donc le démarreur) et, accessoirement, vous venez de découvrir pourquoi ce contact est tordu sur mes photos.

LE REMONTAGE :
On aligne bien le contact à la perpendiculaire et il ne reste plus qu'à remonter dans l'ordre inverse du démontage et reposer le bouchon en bout du solénoïde :


On reconnecte les câbles sur les bornes :
photo à venir

LES ESSAIS :
Si on veut éviter la douche à l'huile de vidange, on remonte le filtre à huile et son support.
On rebranche la batterie et, au coup de contact, vous devriez entendre la douce chanson du démarreur en action. cheers

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

chapeau et merci pour ce tuto clair, net et precis !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
YEah mes respects footware pour ce magnifique tuto.
Clair précis et en image. Que du bon.
Le seul ic c'est de trouver le bout de cuivre faut avoir des connaisances qui ft de l'élec indus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et la je dit yes, mais en plus de mes respects je rajoute une révérence a MAITRE FOOTWARE Very Happy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci, c'est une bonne info pour les autres visiteurs Very Happy

lobster tennis ball machine reviews used prince twist the best tennis ball machine for review with twist and lobster here lobster tennis ball machine reviews used prince twist

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

alors merci footware!
moi j'adore ces petite gâteries
avec toutes les petites photos et tout

ça donne envie de péter son démareur pour le réparer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à tous. Embarassed

Pour information, j'ai pris pour exemple un démarreur de diesel et il est possible que les versions essence diffèrent un peu.
Je suis preneur pour toutes les informations que vous pourrez me donner pour améliorer ce tuto.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et ben à première vu justement j'ai regarder mon ancien qui est complètement desosser sa allaire de ressembler parfaitement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mise à jour aujourd'hui pour préciser les méthode avec le démarreur en place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ma modeste contribution :
Pour ceux qui aiment les schéma électriques voici celui d'un démarreur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapeau bas footware... je viens juste de voir l'exploit du grand maitre et je m'incline...

Ptite question subsidiaire... Qu'elle est la pane solénoïde qui fait que de temps à autre le démarreur de prenne pas bien sur les dents du volant?

Est-ce réparable?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En règle générale, c'est un gommage du noyau (ce que j'appelle "le plongeur") dans sa chambre.

Mais le [TUTO] sur le démarreur devrait se dérouler en trois épisodes
- le contact de puissance.
- les charbons et le collecteur.
- le lanceur et les paliers.

La suite au prochain numéro. Wink

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
footware...
encore une fois je m'incline et je remercie tes bons enseignements.

Là il y a un vrai travail de fond que l'on voit guère ailleurs...

J'attends les prochains épisodes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chapeau bas!

vivement les prochains!
le mien tourne, mais ne lance le moteur qu'au bout du cinquième ou sixième essai...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour
Vraiment du bon travail et quels précisions dans les détails, moi mon problème est que la cosse C du shéma (+ batterie) a fondu a 2 reprises et sur demarreurs différents!!! Quelqu'un aurait déja rencontrer ce phénomène ou aurait des pistes???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Larchiche a écrit:
la cosse C du shéma (+ batterie) a fondu a 2 reprises et sur demarreurs différents!!!
Lorsque l'on a deux fois la même panne, il est utile de chercher le point commun.

Ici c'est sans doute l'alimentation
et notamment le gros câble qui arrive à la borne C.
Il est très vraisemblable que la cosse du câble est mal sertie.
De ce fait le câble chauffe énormément et fait fondre la cosse du démarreur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Encore bravo pour le tutoriel sur le démontage du circuit de puissance. Ca m'a bien aidé. Par contre, j'ai un petit doute sur le branchement de 2 des 4fils qui arrivent au démarreur. Un petit schéma serait bien
Encore merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avec quatre câbles, ça doit être un diesel.
Mis à part le gros câble venant de la batterie, les autre fils ont des connectiques différentes pour ne pas se tromper :
- La grosse section avec une cosse ronde est l'alimentation du préchauffage et se connecte avec le plus batterie sur la borne supérieure.
- La grosse section avec une petite cosse plate est l'alimentation du solénoïde et se connecte sur la cosse qui est derrière la borne supérieure.
- Le fil le plus fin avec une grosse cosse plate se branche sur la cosse montée sur la borne inférieure (il sert à informer le boitier de préchauffage que le démarreur est activé).

Je vais tâcher de faire une photo dès que possible pour préciser ce point mais en attendant, je mets le paragraphe "PRÉPARATION" à jour pour préciser les différences entre les versions essences et diesels.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
OK. Merci, mais j'avais déjà pigé intuitivement. Ca marche. Par contre, je me débats avec la pompe de purge du circuit d'alimentation (je confirme : c'est bien un diesel). La dite pompe a perdu son clapet . Je démonte tout le bazar pour faire le point, d'autant que j'y retrouve du sable de Libye...
A +

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
salut a tous et bravo pour le tutoriel

je suis tombé en panne de démarreur et j'ai suivi les instructions de footware pour le contact de puissance mais quand j'ai démonté le cabochon du solenoide je ne l'ais pas trouvé tres abimé. ensuite j'ai testé les enroulement avec la batterie mais le poussoir ne sort pas.
est-ce que l'enroulement est mort
merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
j'ai trouvé la panne.

en fait les solenoides étaient morts. j'ai fait refaire le démarreur. maintenant il fonctionne mais alors pour le démonter quelle galère!!!!!!

merci quand même a+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bj,en general ,il y a un mauvais contact au niveau des vis en cuivres ,pas assez de surface de contact et beaucoup d'intensité a passer ,mois je recharge les vis a la brasure cuivre ou argent et refaçonne le contact de la vis et de la partie rectangulaire .solution aussi de récuperer dans les casse sur vieux démarreur .a+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais essayer ce tuto ce soir, le non démarrage que j'ai ressemble fort à ça.
La batterie est bonne, ça lance à peine et ça fait bien clac clac.
Lancement dans la mécanique ce soir on verra bien le résultat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut a tous,

je comprend pas bien se que me fais mon J9 Sad , il me fait bien un tac tac au démarrage mais quand je recharge ma batterie, il commence par donner une impulsion, il tousse une ou deux fois et plus rien. quand j essaye de le redémarrer il recommence a faire tac tac tac.

je sais pas bien si c est le contact de puissance, le démarreur complet ou autre chose (j ai deja changé de batterie)....

j espère que j ai été claire et que vous pourrez m éclairer, je ne sais pas quoi faire d autant plus que je n y connais rien en mécanique Embarassed !!a l aide!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
salut

Verifies tes points de masse sur moteur et carroserrie su tu as un doute met une pince cablée du moteur a la carrosserie pour etre sure du passage du courant après ca et si ca ne change rien forte chance que ce soit les charbons

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut footware je n'arrive pas a ouvrir lesphotos que tu as mis pour le demareur . Merci de me donner la marche a suivre pour les voir Shocked

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'hébergeur que j'utilisais pour mes photos a fini par fermer boutique après de multiples pannes (la dernière lui aura été fatale Sad ).

Je planche pour faire un serveur et les héberger directement chez moi.
Il me faudra un peu de temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Euhhh désolée footware mais si jamais tu as le temps de mettre les photos ça m'aiderait pas mal, car même si ta prose m'a l'air assez explicite je suis une vraie quiche en mécanique ! (il a fallu qu'on me montre ou se trouvait le démarreur ... Rolling Eyes ) Mais bon faut bien que j'commence un jour ! Very Happy
Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'ailleurs mon souci est que parfois mon J veut bien démarrer et parfois non, il fait juste clac clac. La batterie est ok. C'est bien le démarreur qui couille ?
Vivement la suite du tuto et des photos !!! (nooooon j'met pas la pression Wink )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour les photos, j'ai fait au plus rapide en attendant de résoudre quelques petits soucis de règles de sécurité sur mon serveur personnel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SALUT A TOUS
vraiment super les explications
Tres tres tres grand bravo
tu es un bon footware Laughing
cheersking

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mais qu'est-ce qu'ils sont capricieux nos démarreurs ^^ super TUto footware, grace à toi jme suis mis au démontage de mon mien, et maintenant que j'ai les mains en plein dans le camboui jvais en profiter pour faire un ptit reportage photo moi aussi, si ça peut aider à quelq'un avec peut etre remplacement des charbons, car ils m'en ont fait baver ^^

Au passage, quelqu'un aurait une petite phto du cablage du démarreur sous le JJ, comme un idiot j'ai oublié d'en faire, et pour éviter de faire une erreur maintenant que tout roule ^^ =D

Merci à vous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bonsoir tres bon tuto comme je suis electronicien ca m as permis de reparer mon demareur merci beaucoup

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Super tuto!!!!! mes felicitations. Ca aiderai beaucoup de j-istes....

Cordialement,
Woody

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je ne l'avais pas vu non plus (comme quoi parfois on passe à côté de petites perles), superbe tuto :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...