Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
mikarat

[TUTO] Démontage, autopsie d'un cardan côté boite et astuce remontage..

Messages recommandés

Yop,

Suis en train de remettre à niveau le train avant de mon J long pour le passer en CT avant le 1er mai, puis de passer la carte grise en collec et être tranquille pdt 5 ans comme mon petit j9 CC (camping car) bref,

Après démontage de tout le train, triangles, fusées avec changement de roulement, rotule supérieur, plaquettes et autres...me suis rendu compte que mes soufflets de cardan côté boite était HS.
Du côté gauche complétement destroy, coupé sur tout le tour et côté droite un trou au niveau du pli.

Donc démontage des goupille mécanindus (merci Tiken) avec un chasse goupille de 6...5mn.
C'est là que les joyeusetés commencent !!

Côté gauche en tirant dessus pour le retirer, le cardan se déboit carrément, tu te dis ça pue et ça sera confirmé en autopsiant, côté droite ça va...

Allez c'est parti pour les photos !!

Me suis référé à ce document pour les manips:



Voici le cardan gauche de loin



De près, on comprend pourquoi ça s'appelle un tripode



L'autre partie s'appelant la tulipe, vouc comprendrez mieux à la fin



Le tripode est constitué de 3 galets qui tournent autour d'axe, le tout s'insère dans la tulipe et permet aux cardans de pivoter dans les 3 directions, ces galets sont justes enfilés sur les axes donc attention au démontage:


Une fois les galets retirés et la graisse nettoyée la tête du cardan ressemble à ça...un gros circlip retient le tripode:


Bête et discipliné, je fais comme sur la notice de démontage et place le tout dans un étau pour bien retirer le circlip:

Circlip enlevé, le tripode doit venir sans beaucoup d'effort mais là ça le fait (ça craint quoi):


Du coup, inversion du cardan dans l'étau avec plein d'espoir me dit pas grave ça va le faire en tapotant avec une massette:


Ca le fait en prenant son temps et du dégrippant, ça sort:


Puis inspection de la cannelure du cardan et là pas top du tout, ça a travaillé et méchamment:


Celle du tripode est nickel bizarrement:


Encore plein d'espoir, je me dis en limant gentiment ce qui dépasse sur la cannelure du cardan ça va le faire, le métal va se remettre à niveau et c'est ce qui se passe:


les cannelures aux 2 bouts du cardans sont rigoureusement identiques, le tripode s'insère très bien côté roue:


Passons à la tulipe:


Dans l'étau, je retire le "jonc" un serflex à l'ancienne:


Puis découpe du soufflet:


Tranquille un coup de cutter et c'est réglé:


Le nettoyage s'impose pour inspecter et là c'est le drame !!


Foirés en 3 points...




CE QUE J'AURAI DU VOIR SI LE CARDAN AVAIT ETE BON, du coup mon cardan droit et sa tulipe


C'est réellement une fleur, le "tube" externe coulisse le long de la tulipe:


Et cette fleur accueille le tripode:


Quand c'est remonté, ça donne ça (je vous laisse imaginer le cardan complet:

La suite après (limite d'upload de photos)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc je finis de démonter le soufflet et je tombe sur les 2 petits joncs que je n'avais pas trouvé sur le cardan gauche:


Je vérifie la cannelure une fois le tripode retiré, c'est nickel:


Résultats de l'autopsie:


La différence entre tulipes:


Et mes petits "organes":


Du coup il me manquait côté gauche les 2 petits joncs et la rondelle antivibration qui s'appuie contre le roulement (grosse rondelle en laiton-cuivre).

Voila, j'espère que ça aidera à qui aura besoin !!!
En prenant le temps et en nettoyant bien, il m'a fallu environ 2h30 donc en mode rapide 1h je pense que ça le fait...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
D'où l’intérêt des soufflets de protéger l'articulation !!
Pour moi un cardan totalement HS car pas d'entretien de ce côté là...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
merci mika je n'ai pas encore eu besoin d'intervenir de ce coté là mais si besoin je saurais ou regarder un tuto

pascal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut le fofo, merci pour vos mercis Smile

Ayé j'ai remonté mes 2 cardans sur le cams.

Pas de grandes difficultés pour remonter les soufflets hormis celui côté boite...
Pour le soufflet côté roue, une fois le tripode côté boite défait et les joncs retirés et bien il n'y a qu'à glisser le soufflet dans le bon sens le long du cardan.
Le verrouiller avec un collier/jonc sur son encoche sur l'axe de cardan, le remplir de graisse puis le mettre en place et verrouiller à son emplacement final avec un grand jonc/ grand collier...Ça c'est fait !

Soufflet côté boite, c'est juste une astuce qui va vous faire gagner beaucoup de temps...la difficulté étant d'ouvrir assez le soufflet, et, seul au tournevis ou même avec plusieurs ça le fait vraiment pas.
Prenez votre tube de tulipe (celui qui coulisse, le gros cylindre) et votre soufflet et allez dans un garage qui possède un expandeur de soufflet.
Ouvrez l'expandeur et glissez le cylindre dans le bon sens dedans, puis glissez le soufflet sur 5 cm sur les griffes de l'expandeur et ouvrez juste ce qu'il faut pour y glisser le cylindre dedans, ne le rentrez pas complétement

Remontez le soufflet "cylindré" sur le cardan en le glissant sur l'axe, encoche puis les 2 joncs.
Remontez le tripode, ça donne ça:


Maintenant graissez sur les galets et à l'intérieur de la tulipe de manière abondante !
Puis enfilez la tulipe et le tour est joué, la tulipe va s'insérer parfaitement et se mettre en butée du cylindre, l'ensemble tulipe + cylindre va coulisser dans le soufflet et la rainure interne du soufflet va se replacer toute seule là ou il faut:



On remet le jonc et c'est parti !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.