Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Num

Début piqure de rouille sur passage roue! comment s'y prendre

Messages recommandés

Bonjour à tous!

J'aurais bien besoin de conseil.
Je viens de poncer la rouille sur mes passage de roues et je m'aperçois que c'est plus important qu'il n'y paraissait!

Faut il y aller à la disqueuse pale ou je doit continuer à poncer avec la perceuse et les disques au nylon?


La tôle est même un peu gondolée! C'est chaud!!!

Le côté extérieur n'est pas vraiment touché mis à part la jonction chassie-sol:


Après un bon ponçage je voulais mettre de l'acide julien avec son après.
Qu'en pensez vous?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai le meme soucis en bien pire, moi c'est deja perforé et ce sur toute la longueur j'attend donc une reponse a se post pour m'éclairer aussi Very Happy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci pour le lien, je les avais déjà contacter (belles et anciennes) le mec est vraiment sympa. Mais j'ai l'occasion d'avoir une connaissance qui peut m'aider à ressouder une nouvelle plaque de métal au poste MIG. je n'ai pas envie de prendre de risque sur cet endroit où l'amorto vient se fixer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on voit cette ligne horizontale au niveau de la fix. supérieure du tampon caoutchouc



en fait si tu vire la crasse tu vas te rendre compte qu'il y a un doublage du passage avec une plaque de tôle un peu forte.

le prob. c'est que cette plaque n'est pas collée au passage de roue ce qui fait que la saloperie entre et l'eau aussi, voir du sable, voir de l'eau salée dans la pire des occurrence, et tout cette bonne soupe va tranquillement suivre son bonhomme de chemin en fonction de la loi de la gravité, elle va donc descendre devinez où? bin là ou nos passage de roue sont pourris les amis...

ça perce à l'intérieur car cette tôle est la plus fine

peut-être une option pour corriger ce défaut de conception (plutôt en en préventif ou après réfection ): condamner ce passage en tirant un trait de joint silicone ou autre sur cette ligne/interstice (appliqué par temps sec pour ne pas emprisonner d'humidité entre les deux tôles )

comme on a pas accès entre ces deux plaques peut-être est-il possible de stabiliser le truc en y coulant au préalable de la cire pour corps creux...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oui c'est ce que j'avais remarqué en regardant de plus près.
Je ne sais pas si un coup d'acide Julien va pouvoir tout stabiliser.
Je pense que le fait de meuler un bon coup et de rajouter une plaque dans mon cas est bien mais beaucoup de boulot. pour l'autre coté, qui est moins attaqué je pense passer de l'acide et de la cire..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

attention la meuleuse: c'est sur le passage de roue qu'est pris l'amortisseur, ça travaille... Rolling Eyes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tu crois qu'il vaut mieux que j'enlève l'amorto avant d'enlever le morceau?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas exactement où tu veux découper mais la retape doit être sérieuse (mécaniquement parlant)
Le passage de roue supporte des efforts importants
Ce n'est pas juste un garde boue, c'est ce que je voulais rappeler
il s'agit pas de faire des trous et reboucher à la résine...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je suis d'accord, je mettrai les photos de tout ça quand je commencerai à ressouder les nouvelles plaques de métal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai du le faire sur le bas intérieur d'un passage, la tôle ext. plus épaisse n'était pas atteinte, on a soudé une plaque percée de trou, ce qui faisait beaucoup de points de soudure puisqu'on soudait dans les trous sur la tôle ext.*
un peu difficile à expliquer sans photo, malheureusement à l'époque le forum n'existait pas...

Par ailleurs peut-être serait-il judicieux de déboucher entièrement l'interstice en bas (piqure sur la photo)

pour pouvoir y glisser la nouvelle plaque et la souder sur le châssis

En tout cas c'est ce que je me suis dis par la suite... Rolling Eyes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
si c'est ce que j'ai compris ça me semble vraiment intéressant. C'est à dire d'écarter les deux toles (avec un tournevis ou autre) en ayant enlevé au préalable les point de soudure afin d'y ajouter une nouvelle plaque? c'est bien ça. Je trouve ça terrible, mais ça ne va pas être simple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
non il s'agit même pas d'écarter...
quand on a enlevé le bout de tole interne, coupé à ras du planché, on a vu le jour sous le châssis

en fait l'interstice est là, il faut juste y glisser une plaque qui va se plaquer sur le passage d'aile au dessus du plancher et sur le châssis en dessous

je ne m'en suis rendu compte que lorsque je me suis glissé dessous beaucoup plus tard...
là je me suis dis qu'on aurait moins galéré à fixer cette tôle sur le châssis, plan sur plan, que sur le plancher avec un angle à 90°...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ha ça y est j'ai compris!!! bounce
La nouvelle plaque ne comportera donc pas d'angle à 90° pour venir reposer sur le plancher mais des petites découpes pour venir s'insérer entre les longerons du châssis. Oui c'est mieux effectivement


C'est bien comme ça?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bon très bien merci à toi!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voila chose promise chose due: la rénovation des passages de roue peut se trouver ici..

Enfin je viens de voir qu'il n'a pas échappé à ta vigilance. Very Happy

j'espère qu'il en aidera plus d'un..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...