Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…

Pat

Admins
  • Compteur de contenus

    123
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    5

Pat a gagné pour la dernière fois le 17 février

Pat a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

7 Neutral

Visiteurs récents du profil

6 835 visualisations du profil
  1. Vous partez en vacances en caravane ? Cette sensation de liberté est bien agréable : il suffit de poser sa caravane dans les plus beaux endroits pour bénéficier de tout le confort, comme à la maison ! Cependant, avant de partir sur les routes avec votre caravane, il est important de vérifier quelques points de sécurité pour profiter de vos vacances en toute sérénité. Il serait dommage qu'un pneu crevé ou un défaut de parallélisme vous bloque chez le garagiste. Aussi, conduire sur la route avec une caravane sur route ou autoroute modifie le comportement du véhicule. Il est important de bien se reposer avant de se mettre en route et de s'informer sur les règles de conduite pour tracter des caravanes. Comment contrôler l'attelage de sa caravane avant de prendre la route ? Retrouvez l'ensemble des points de sécurité à vérifier avant de partir en vacances. La pression et l'usure de vos pneus Avant de vous lancer sur les routes, il est indispensable de vérifier la pression et l'usure des pneus de votre caravane. Si au cours de cette inspection, vous constatez que vos pneus un peu trop usés, vous devriez en anticiper le changement. Bien que la limite légale de rainures d'un pneu soit de 1,6 mm, il n'est pas recommandé d'atteindre ce seuil. Vous pouvez acheter des pneus de caravane pas chers sur internet, pourvu qu'ils soient adaptés au modèle de la vôtre. Pour choisir ceux qui conviendront le mieux à votre véhicule, pensez à comparer les meilleurs pneus pour caravane en ligne. Cette astuce vous permettra d'acheter des jeux de pneus qui, en plus d'être de qualité, seront disponibles à un prix très abordable. Profitez-en pour acheter une roue de secours en plus pour la caravane ! Cela peut faire toute la différence entre un road trip sympathique et rester coincé en plein soleil avec la caravane pendant des heures à attendre la dépanneuse à cause d'un pneu crevé. Dans le même registre, accorder une attention particulière au parallélisme de vos pneus serait une excellente idée. La surcharge ayant un impact certain sur les pneus de la voiture qui va tracter la caravane, vous devez par conséquent les gonfler au maximum. Cependant, cette opération devra se faire selon les valeurs indiquées par le constructeur de votre véhicule et en prenant en compte la saison estivale. La charge maximale de votre caravane Une caravane est une charge tractée par une voiture, littéralement une petite maison roulante. Mais entre la caravane elle-même, les provisions d'eau et de nourriture, et les bagages, il arrive qu'on se retrouve avec un poids qui dépasse la charge maximale autorisée, vous interdisant de conduire sur certaines routes en plus d'être dangereux pour votre sécurité. Cette valeur dépend du gabarit de la caravane et de votre voiture, et pèsera particulièrement sur vos pneus. Plus la charge est lourde, plus vous risquez d'user prématurément vos pneus. Rappelons que la caravane doit être tractée vide de ses occupants, même des animaux de compagnie. Ne roulez jamais avec un enfant ou un chien dans la caravane ! Les rétroviseurs Attention à la visibilité lors que vous tractez votre caravane : vous n'aurez plus de rétroviseur central, et le radar de recul de la voiture risque d'être peu utile s'il ne peut être relayé à l'arrière de la caravane. Fixez des extensions de rétroviseurs latéraux sur ceux de votre véhicule tracteur pour éviter les angles morts. Manœuvrer avec une remorque peut être compliqué, et dangereux si vous n'avez pas l'habitude des véhicules longs. Vous avez donc la possibilité d'installer un kit radar de recul sur votre caravane pour plus de sécurité, avec avertisseur de recul, signal sonore et caméra de recul. La plaque d'immatriculation Vérifiez bien que votre caravane affiche le bon numéro de plaque d'immatriculation, surtout si vous la tractez avec différents véhicules. Une inversion de plaques peut vous coûter cher ! De plus, la plaque d'immatriculation de la caravane doit être parfaitement visible en cas de contrôle. Sans cela, vous risquez une lourde amende. Le crochet d'attelage et le système d'éclairage de votre caravane En dehors des éléments précédents, vous devez aussi vérifier la solidité de votre crochet d'attelage et l'efficacité de votre système d'éclairage. La solidité du crochet d'attelage Le crochet d'attelage est un dispositif ajouté à la voiture, qui vous permet de tracter la remorque ou la caravane. Généralement fixe à rotule classique, votre attelage devra être solidement attaché. Si au cours de votre opération de vérification, vous constatez que le crochet d'attelage bouge trop, faites appel à un spécialiste pour qu'il vous le change tout simplement. Le branchement des feux de la caravane Dans la même logique, vous devrez également vérifier que les feux de recul et l'antibrouillard de la caravane fonctionnent bien. Faites le test avant de partir : un problème de connexion ou de court-circuit peut arriver surtout si cela fait un moment que vous n'avez pas roulé avec la caravane. Certaines caravanes disposent de kits de feux connectés en wifi, ce qui évite d'avoir à faire le raccord électrique, mais le signal peut parfois avoir des difficultés. Faites les niveaux du véhicule tracteur Avant tout long trajet, il est essentiel de procéder à certaines vérifications au niveau de la voiture. Il serait dommage de tomber en panne à cause d'un manque d'huile moteur ou de liquide de refroidissement par exemple. Le liquide de frein lubrifie votre circuit de freinage et vous permet de voyager en toute sérénité. Il est donc indispensable que le niveau du liquide de frein soit toujours au-delà du seuil maximum. En dessous de cette limite, vous aurez besoin d'aller voir un mécanicien, car vos plaquettes de frein risquent d'être en mauvais état. Pour contrôler le niveau de ce liquide, vous aurez juste besoin de regarder les voyants de votre tableau de bord. Le niveau de l'huile de moteur C'est un élément essentiel qui évitera au moteur de votre véhicule tracteur de trop s'abîmer malgré la surcharge. Pour vérifier son niveau, vous aurez juste besoin de garer votre voiture sur un terrain plat et de patienter le temps que votre moteur refroidisse. Puis essuyez votre jauge à huile à l'aide d'un chiffon propre et enfoncez-la jusqu'à la butée. Retirez votre jauge et vérifiez que le trait présent sur cette dernière reste compris entre la limite minimale et celle maximale. Pour ceux qui disposent d'un véhicule tracteur à moteur diesel, ils devront veiller à ce que ce niveau ne soit pas trop élevé. Le niveau du liquide de refroidissement Pendant votre voyage en caravane, vous mettrez votre véhicule à rude épreuve surtout en pleine canicule. Il est donc important que votre circuit de refroidissement fonctionne bien. Avant votre départ, vous devrez contrôler le niveau de votre liquide de refroidissement. Repérez le réservoir de votre radiateur et vérifiez que le niveau de votre liquide est situé entre les traits maximum et minimum de ce réservoir. S'il est très proche de la ligne minimale, faites un complément et atteignez la limite maximale. Comme pour les autres fluides, ce niveau ne devra jamais aller au-delà de la valeur maximale indiquée. En plus de ces points moteur, vous devez aussi apporter une attention particulière à : votre système de climatisation : au besoin, changez le filtre. vos amortisseurs : avec le poids de la caravane en plus, ils peuvent s'user plus vite. vos balais d'essuie-glaces, un basique quand on prend la route, etc. Voilà donc en quelques mots les différents points de sécurité que vous devez vérifier avant d'aller à la découverte des sentiers de votre destination touristique avec votre caravane.
  2. Envie de prolonger la durée de vie de votre voiture ? L'achat d'une voiture neuve ou d'occasion représente toujours un investissement conséquent, raison pour laquelle il est important d'en prendre soin. Comme votre véhicule vous est indispensable au quotidien, pensez à adopter les bons gestes de conduite, et à faire un entretien régulier pour assurer sa longévité. N'oubliez pas de remplacer régulièrement les pièces vieillissantes ou usées, en optant par exemple pour des pièces d'occasion afin de minimiser les dépenses. Comment augmenter la durée de vie de sa voiture ? Comment réparer une voiture d'occasion ? Quels sont les principaux entretiens à réaliser pour assurer le bon fonctionnement d'une voiture d'occasion ? Découvrez comment redonner de belles années à vivre à votre voiture d'occasion ! Procéder à un entretien régulier de la voiture En vue d'optimiser la durée de vie de votre voiture d'occasion, pensez à faire un entretien régulier et notamment à assurer les réparations au bon moment. Cette solution vous permettra de conserver l'état de votre véhicule et d'éviter les pannes graves qui risquent de vous coûter cher. Cela implique la vérification périodique des niveaux des différents liquides tels que l'huile moteur, le liquide de freinage, le liquide de refroidissement, etc. En effet, lorsque leur niveau est au plus bas, en plus d'être dangereux pour votre sécurité, cela peut entraîner un dysfonctionnement. L'entretien consiste également à procéder à la révision automobile, notamment à suivre le carnet d'entretien constructeur qui est livré avec la voiture d'occasion. Celui-ci donne tous les détails sur la fréquence des révisions à faire, et vous indique les points de contrôle à réaliser comme la vidange en vue de prévenir l'usure précoce des pièces mécaniques du moteur, le remplacement des filtres, les freins, les pneus, la vérification des feux, etc. Dès qu'il y a un problème même mineur, pensez à effectuer les réparations nécessaires avant qu'il n'engendre d'autres dégâts plus importants. Pour diminuer la dépense et faire un geste pour l'environnement, vous pouvez acheter des pièces de remplacement telles que des moteurs d'occasion peu coûteux, une solution fiable et économique. Les points de contrôle et la fréquence de la révision sont en fonction du nombre de kilomètres réalisés, de l'usage du véhicule et de sa date de sortie. Notons que les révisions doivent être réalisées tous les 15 000, 20 000 ou 30 000 km, soit tous les deux ans, le délai moyen de remplacement des pièces d'usure. Cependant, il arrive que celles-ci s'usent plus rapidement et engendrent des dégâts sérieux au niveau de la voiture, ou vous mettent en danger. Remplacer les pièces d'usure et les éléments défectueux Afin que votre véhicule fonctionne bien et pour garantir sa durée de vie, pensez également à remplacer régulièrement certaines pièces et les points signalés par votre garagiste lors du contrôle technique. C'est notamment le cas du moteur, des pneumatiques, de la batterie, de la courroie de distribution, des amortisseurs, des plaquettes de frein, des bougies, etc. Remplacer le moteur par un modèle d'occasion Si vous êtes particulièrement compétent en mécanique, vous pouvez remplacer un moteur en panne par un modèle d'occasion. Il s'agit en effet d'un excellent investissement, largement moins cher qu'un modèle neuf pour les mêmes performances. Ce choix est plus intéressant si une réparation n'est plus envisageable. Changer la courroie de distribution Pour donner de belles années à vivre à votre voiture d'occasion, n'hésitez pas à vérifier de temps à autre l'état de la courroie de distribution. Sa rupture peut entraîner de lourdes conséquences sur la synchronisation entre le bas moteur et le haut moteur. Il est impératif d'anticiper pour en changer régulièrement, car il est difficile de repérer les signes de sa dégradation. De cette façon, vous préservez l'état de votre moteur et prolongez la durée de vie de votre véhicule. Remplacer la batterie D'une durée de vie moyenne de 5 ans, la batterie peut nécessiter un remplacement bien avant ce délai. En effet, sa longévité peut diminuer en fonction de plusieurs facteurs, dont la longueur des trajets, les variations de température, un remisage long, etc. Un problème de démarrage le matin, ou un mauvais contact sur certains équipements tels que les phares ou les essuie-glaces peut nécessiter de changer la batterie. Au lieu d'acquérir une nouvelle batterie de voiture pour remplacer une batterie défaillante, il est conseillé d'investir dans un mainteneur de charge qui vous permettra de conserver une batterie chargée toute l'année et qui durera plus longtemps. Changer les pneus Si les rainures de vos pneus sont effacées, ou que les chambres présentent une déformation comme une bosse, pensez à les changer pour votre sécurité. Vous pouvez contrôler l'usure des pneus en vous rendant auprès de votre garagiste ou en vérifiant le témoin d'usure situé sur leurs flancs. N'oubliez pas de toujours conserver une roue de secours en bon état, en particulier quand vous venez de remplacer un pneu crevé : pensez à remplacer aussi la roue de secours... Remplacer les amortisseurs La longévité des amortisseurs est fonction de l'état de la route. En règle générale, ces pièces doivent être changées tous les 80 000 km et 150 000 km. Cependant, il est nécessaire de les vérifier tous les 20 000 km, surtout si vous roulez sur des routes en mauvais état puisque leur usure entrave votre tenue de route et réduit la durée de vie de votre véhicule. Changer les bougies Les bougies comptent parmi les pièces à changer régulièrement afin de prolonger la durée de vie de votre voiture. Notons que des bougies défectueuses peuvent conduire à une perte de puissance du moteur et à une surconsommation de carburant. De plus, des bougies neuves faciliteront le démarrage de la voiture. Ce qui peut s'avérer particulièrement utile en hiver si votre voiture d'occasion rencontre des difficultés à démarrer. Remplacer les plaquettes de frein Pour garder votre voiture en bon état, le remplacement des plaquettes de frein est de temps en temps nécessaire. Lorsque le freinage est moins réactif ou qu'un grincement inhabituel se produit, le remplacement est incontournable. Un voyant lumineux sur le tableau de bord peut signaler un problème sur les modèles de voiture récents. Notons que ces pièces doivent toujours être changées par paires. Pour information, hormis le moteur, il est préférable de se tourner vers les pièces neuves pour la courroie de distribution, la batterie, les pneus, les amortisseurs, les bougies et les plaquettes de frein, pour des questions de sécurité. Adopter une conduite responsable Sachez que votre façon de conduire influe grandement sur la durée de vie de votre voiture. Si vous avez l'habitude d'accélérer et de freiner brusquement (la conduite "sportive"), cela peut conduire à l'usure rapide de la mécanique. C'est aussi le cas des virages serrés ou encore des vitesses élevées. Par conséquent, il est important de conduire intelligemment et de manière responsable. Adoptez quelques gestes simples, mais efficaces pour préserver la durée de vie de votre véhicule, parmi lesquels la vérification de la pression des pneus. Cela permet non seulement d'assurer la stabilité de la voiture, mais aussi de réduire la consommation de carburant. Sachez qu'une instabilité augmente le risque d'accident et l'usure rapide du véhicule. Rouler avec un moteur chaud aide également à prolonger la longévité de votre voiture, alors n'oubliez pas de faire tourner le moteur durant quelques minutes, surtout en hiver, pour éviter d'endommager votre moteur. Se garer ou stationner sa voiture d'occasion bien à l'abri Pour préserver la carrosserie, pensez par ailleurs à garer votre voiture dans un garage et à stationner à l'ombre ou dans un endroit couvert. En effet, les intempéries (surtout le froid et le soleil) peuvent l'abîmer plus rapidement et favoriser la dégradation de la peinture par exemple. De même, certaines zones géographiques comme le bord de mer sont plus propices à l'apparition de rouille. Il convient donc de protéger son véhicule dans un endroit protégé. Si vous ne disposez pas d'un garage ou d'une place de parking en sous-sol, vous pouvez toujours couvrir le véhicule avec une bâche de protection afin de préserver la carrosserie et d'autres éléments.
  3. De plus en plus de personnes achètent un véhicule étranger car, souvent, le prix est plus bas qu’en France. Ainsi des belles berlines allemandes ou des puissants coupés nord-américains peuvent être achetés à des prix beaucoup plus avantageux que sur le territoire national. Un autre avantage concerne les options disponibles à l'étranger qui permettent souvent de profiter d'une voiture plus confortable ou plus puissante qu'un modèle français. Cependant, l'acquisition d'un véhicule neuf ou d'occasion en provenance de l'étranger nécessite une bonne réflexion car il s’agit de respecter la réglementation française pour que ce véhicule puisse circuler librement en France et pour qu’il puisse respecter le Code de la Route. Dans ce guide, nous vous expliquons comment immatriculer un véhicule venant de l'étranger ainsi que les frais supplémentaires que cette pratique engendre. Comment se déroule l'achat d'un véhicule à l'étranger ? Si cette pratique devient de plus en plus populaire en France, c'est parce que l'achat d'un véhicule en provenance de l'étranger s'avère très rentable. Du moins assez pour pousser certains automobilistes à s'y intéresser malgré des contraintes évidentes : langue parlée qui ne facilite pas la négociation, distance importante, démarches administratives lourdes, sécurité au niveau du paiement et des garanties, ... Pour trouver la bonne affaire, le plus simple étant de faire appel à un mandataire spécialisé qui se chargera de trouver le véhicule en vente et de réaliser les démarches pour vous. Dans la plupart des cas, après l’avoir acheté à l’étranger, votre nouveau véhicule portera une immatriculation d’export de son pays d’origine. Il faudra donc respecter à la lettre les différentes démarches d’enregistrement et de déclarations pour l’immatriculer en France. Autant la demande de certificat d'immatriculation d'un véhicule français est très simple, autant cela se complique pour une voiture étrangère. Le nouvel acquéreur doit alors faire une demande de certificat d’immatriculation, autrement appelé carte grise dans l’administration française. En effet, il est obligatoire de posséder une carte grise française et au nom du propriétaire pour être en règle en cas de contrôle de la Police et même pour assurer le véhicule. Ce procédé peut se faire par le propriétaire lui-même ou par l’aider d’un organisme reconnu et agréé par le Ministère de l’Intérieur, démarche payante. Les types de véhicules concernés par l'achat à l'étranger Tout d’abord, sauf certaines exceptions, tous les véhicules étrangers sont soumis à l’immatriculation française : deux roues, voitures particulières, utilitaires, poids lourds et remorques. Cette formalité obligatoire concerne tous les véhicules, sans exception de taille, de modèle, de puissance ou de consommation d’énergie. Les seules catégories de véhicules qui ne sont pas concernées par cette réglementation sont les véhicules agricoles. Les voitures étrangères doivent donc répondre à des règles pour être inscrites au Système d’Immatriculation des Véhicules (SIV). En conséquence, toutes les voitures à destination des particuliers et des professionnels sont susceptibles d'être acquises à l'étranger. Cependant, cette pratique vise généralement les véhicule haut-de-gamme. Il n'est pas rentable d'acheter une petite citadine dans un pays étrangers par exemple. Le coût lié au rapatriement en France ainsi qu'aux frais à régler rendraient cette opération défavorable financièrement. Ainsi, il s'agit principalement de berlines, voitures de sport, cabriolets et autres SUV en vente dans les pays voisins qui intéressent les acheteurs français. Soit un prix minimum de 30.000 € environ. Immatriculer un véhicule étranger : les taxes à payer par le nouveau propriétaire Pour faire venir un véhicule importé en France et avoir accès à sa propre immatriculation française, le nouveau propriétaire devra payer des taxes qui varieront en fonction du type de véhicule concerné. Ces taxes sont mises en place pour que le nouvel acquéreur soit parfaitement en règle aux yeux de l’administration fiscale et notamment des douanes surtout si son véhicule vient d’un pays ne faisant pas partie de l’Union européenne. À noter qu'en achetant un véhicule dans un pays membre de l'Union Européenne, le nouveau propriétaire n'a pas de droits de douane à payer, mais dans certains cas il devra payer la TVA. Ce qui ajoute un surcoût important au prix de vente initial. Pour immatriculer un véhicule étranger, il faudra donc payer le nombre de chevaux fiscaux correspondant à la voiture étrangère tout comme son émission de CO². Un contrôle technique français est aussi obligatoire pour faire une demande d’immatriculation. La demande d’immatriculation d'un véhicule étranger en France Pour un véhicule étranger, la demande de nouvelle immatriculation se fera auprès de l’ANTS : l’Agence Nationale des Titres Sécurisés. Cette procédure est une demande de nouvelle immatriculation en ligne et les documents devront être envoyés au format numérique. En effet, il n'est plus possible de déposer une demande de certificat d'immatriculation en préfecture désormais. Voici un guide vous expliquant comment faire une demande de carte grise en ligne. Ainsi, pour que le dossier soit pris en compte, le nouveau propriétaire devra présenter : La carte grise étrangère du véhicule concerné. Le formulaire cerfa 13 750 05 rempli correctement. Un procès verbal de contrôle technique de moins de 6 mois. Le quitus fiscal obtenu. La demande de carte grise. Le certificat de conformité. L’enregistrement en Douane aussi appelé certificat de dédouanement Cerfa 846A si le véhicule provient d’un pays hors UE. Dans ce cas des véhicules hors UE, un passage aux Mines est souvent obligatoire pour le mettre aux normes de sécurité européennes. Vous trouverez plus d’informations sur le sujet sur le site immatriculationcartegrise.fr par exemple. Immatriculer un véhicule étranger : la nouvelle carte grise Après toutes ces démarches qui demandent beaucoup de renseignements et de documents à fournir, vous aurez juste à payer environ 149 euros pour la nouvelle immatriculation française de votre véhicule étranger. Ainsi, votre voiture possédera une immatriculation française et la carte grise sera au nom du nouveau propriétaire. Il vous faudra bien entendu prendre le temps de faire poser les nouvelles plaques d'immatriculation dans un garage afin d'être en conformité avec les lois française. De même, vous devrez prévenir votre assureur quand au nouveau numéro d'immatriculation du véhicule une fois toutes les démarches finalisées.
  4. Le suivi de véhicule par GPS est un système de plus en plus employé par de nombreuses entreprises souhaitant maîtriser leurs coûts et gagner en productivité. Mais avant de se lancer, certaines entreprises ont bien souvent les mêmes interrogations et inquiétudes, nous allons donc y répondre pour apporter un éclairage supplémentaire sur le suivi de véhicule par GPS. Le suivi de véhicule par GPS, c’est quoi ? Le suivi de véhicule par GPS (Global Positioning System) est un système de géolocalisation de véhicule. Un petit boitier équipé d’un GPS est placé dans le véhicule et il devient alors possible de suivre les trajets effectués par le biais de la récolte de données transmises sur une application pour ordinateur et smartphone. Les trajets peuvent ainsi être analysés en temps réel, mais également faire l’objet d’une étude plus approfondie pour mettre en place des trajets ou des méthodes d’attributions des missions plus efficaces selon ses objectifs. La géolocalisation d’une voiture de service permet donc de garder un œil constant sur les trajets effectués et grâce à l’analyse de données de mettre en place un fonctionnement mieux optimisé. En plus d'identifier la position d'une voiture ou de suivre ses trajets, il s'agit également d'une solution de sécurité pour lutter contre les vols de voitures. Quels sont les avantages de la géolocalisation de voiture de service ? Le suivi de véhicule par GPS offre de nombreux avantages pour une entreprise. Tout d’abord, on pourra profiter d’une meilleure maîtrise des coûts ce qui peut être déterminant pour la bonne santé d’une entreprise. En effet, la possibilité d’analyser les trajets va permettre de réduire les distances et donc de réaliser des économies aussi bien au niveau du carburant que de l’entretien des véhicules à effectuer tous les X kilomètres. Qui plus est, réduire le temps passé sur la route exposera beaucoup moins ses collaborateurs à de potentiels accidents et on fera ainsi moins face à de coûteux sinistres. Le suivi de véhicule par GPS et l’optimisation des trajets qui en découle vont aussi permettre de mieux prendre en charge l’attribution des missions afin de pouvoir gagner en productivité. La possibilité d’informer le client en temps réel de l’arrivée d’un collaborateur permettra de répondre aux demandes avec plus d’efficacité et donc de renforcer la satisfaction client. Qui plus est, il s’agit d’un système qui permettra de réduire le nombre de kilomètres parcourus et donc d’amoindrir son impact écologique ce qui aura des conséquences intéressantes aussi bien pour la planète que pour son image de marque. Comment présenter le projet à ses collaborateurs ? Lorsque l’on souhaite se tourner vers le suivi de véhicule par GPS, on peut avoir quelques appréhensions à faire adopter ce nouveau système par ses collaborateurs et d’autant plus s’ils sont dans l’entreprise depuis longtemps. Ils pourront avoir la sensation qu’on ne leur fait pas confiance et que par conséquent on souhaite les surveiller de près. Il faudra absolument lever les appréhensions de tous pour que la mise en place de ce nouveau système se passe bien et prendre conseil auprès de son professionnel de suivi de véhicule par GPS pour amener le projet auprès de ses collaborateurs sera précieux pour réussir son annonce. En effet, les opportunités d'un système de traçage pour la société sont souvent mal comprises par les collaborateurs. L'important étant d'affirmer votre confiance auprès des employés véhiculés tout en leur exposant les avantages du traçage des véhicules pour la société : économies financières, optimisation des trajets, informations envoyées aux clients, ... Malgré tout, une période d’adoption est nécessaire pour que tous les acteurs en prennent pleinement conscience. À partir de quand la géolocalisation devient-elle rentable ? Si l’on choisit de se tourner vers un système de suivi de véhicule par GPS, c’est un investissement qu’il faudra prendre en compte dans sa trésorerie. En effet, aussi bien le traceur GPS, que sa pose par un professionnel ainsi que l'application et les services autours ont un coût pour l'entreprise. Ainsi, il est normal de vouloir s’assurer qu’opter pour ce type de service sera rentable le plus rapidement possible. De réelles économies pourront être constatées dès le premier mois d’utilisation et le retour sur investissement se fera donc très vite sentir. Comment être accompagné dans mon projet ? Se lancer dans le suivi de véhicule par GPS nécessite d’être accompagné par des professionnels qui sauront vous conseiller sur la formule la plus adaptée à votre projet, mais aussi sur la prise en main du logiciel ainsi que l’installation et l’entretien des boîtiers. Il sera donc toujours préférable de se tourner vers une entreprise en suivi de véhicule par GPS qui propose des outils de support et d’accompagnements performants et efficaces. La possibilité de suivre des formations gratuites, un contact facilement joignable, autant de détails qui feront largement la différence !
  5. La Covid-19 a obligé presque toute la population mondiale à vivre confinée pendant deux mois et plus. En cette période de déconfinement, changer de voiture est l'une des meilleures idées que vous puissiez avoir. Pourquoi ne pas prendre une berline d'occasion ? Ce sera une bonne affaire. Voici quelques informations qui pourront vous aider à choisir la berline qui vous convient ! Le déconfinement, l'occasion d'acheter un véhicule d'occasion Cette période de déconfinement est propice à l'achat d'une voiture d'occasion comme une berline. En effet, de nombreux véhicules sont en stock en raison des semaines d'inactivité imposées par le coronavirus. La nécessité de vendre les voitures en stock est donc indéniable. Pour cela, les concessionnaires et de nombreux particuliers mettent en vente les véhicules à des prix très abordables. Chez les professionnels de la vente d'automobiles, les promotions importantes sont plus nombreuses que jamais. Grâce aux réseaux de vente de voitures d'occasion par exemple, vous pouvez choisir parmi une grande diversité de véhicules de qualité. Maintenant, voyons les critères (modèle, type, budget, kilométrage...) dont il faut tenir compte pour faire le choix d'une Berline d'occasion que vous pourrez utiliser durant plusieurs années. Comment choisir une bonne berline d'occasion ? Même si elle est d'occasion, vous devez choisir votre berline avec méthode pour ne pas faire des dépenses ultérieures trop importantes. Que vous ayez besoin d'une berline familiale ou compacte, examinez avec attention : le moteur ; la carrosserie ; les équipements ; l'intérieur du véhicule. Le moteur et la carrosserie du véhicule d'occasion Pour évaluer l'état du moteur de la berline qui vous intéresse, vérifiez s'il n'y a pas des fuites. Si vous en détectez, identifiez le liquide qui fuit (liquide de frein, l'huile moteur…) pour en connaître la gravité. En dehors des fuites, inspectez le moteur de près, les niveaux des différentes huiles, les courroies et les durites, la batterie, les cosses et les câbles. Démarrez la voiture pour voir si elle fonctionne bien. Profitez-en pour écouter le bruit du moteur au démarrage. Il est indicateur du bon état du véhicule. Enfin, faites un tour sur la route pour essayer la berline. N'oubliez pas de vérifier le kilométrage, puis intéressez-vous à l'usage qu'en a fait l'utilisateur précédent et au carnet d'entretien. Sur la carrosserie, il faut surtout rechercher les traces de dommages importants, des trous, des rayures… Vérifiez l'état de la peinture, que ce soit sur les portes, le capot, la fermeture de la malle arrière… Vérifiez si les vitres fonctionnent correctement, et si les joints sont toujours fonctionnels et offrent une bonne étanchéité au véhicule. Observez l'état des pneus pour savoir s'il faudra les changer après l'achat. Cela peut influencer le prix de vente de la berline d'occasion. L'intérieur du véhicule et les équipements Lorsqu'une voiture n'a pas été bien entretenue, le cuir s'abîme au niveau des renforts, de l'assise, du levier de vitesse et sur le volant. Portez une attention particulière au compteur. Est-ce que les numéros sont correctement alignés ? Les voyants lumineux fonctionnent-ils bien ? Les boutons et les commandes (klaxon, clignotants…) sont-ils en bon état ? Ce n'est pas parce que vous voulez acheter une berline d'occasion que le confort d'utilisation doit être sacrifié. Les équipements y contribuent. Mais, ils ne sont pas universels et varient donc d'un véhicule à un autre. Vérifiez le fonctionnement du GPS, de la caméra de recul, de la climatisation... Contrôlez si la roue de secours est présente. Les modèles plus récents peuvent avoir plus d'équipements de conduite automatique et de sécurité. Prenez le temps de contrôler s'ils fonctionnent correctement. Que retenir au final ? Cette période de déconfinement est une aubaine pour acheter une berline d'occasion parce que les prix sont plus attractifs. Pour gagner du temps sur les vérifications et faire votre achat avec sérénité, intéressez-vous aux offres d'un réseau fiable spécialiste de la vente de véhicules d'occasion.
  6. Bonjour, Vous avez posté votre message dans la section de l'entraide sur l'utilisation de ce site. Je vous invite à poser votre question plutôt directement dans les forums ou clubs où vous êtes inscrit. De plus, votre message aura beaucoup plus de visibilité, car les membres de ces communautés seront notifiés. Bonne chance, Bien cordialement
  7. Aujourd'hui, de plus en plus d'apprentis conducteurs préfèrent passer leur permis en candidat libre. Pour cause, cette alternative est plus économique et plus simple. De plus, elle offre une certaine liberté concernant les modalités d'apprentissage et de passage du Code, y compris pour ceux dont le budget permis est limité. Pour y arriver, il est indispensable de suivre différentes procédures. Nous vous expliquons tout dans cet article. Passer le Code en candidat libre : est-ce possible ? La réponse est affirmative. Oui, aujourd'hui, vous pouvez passer le Code en candidat libre. Mais cela signifie que vous devrez effectuer des démarches auprès de l'ANTS pour avoir votre numéro NEPH. Cette démarche est également nécessaire pour votre inscription à l'examen officiel du Code de la route. Vous pouvez les effectuer sans passer par votre auto-école. Vous devrez également vous entraîner seul pour les examens. Mais soyez rassurés, car cela ne sera pas bien difficile. Vous pouvez en effet vous exercer avec les sujets disponibles sur internet. Précisons toutefois que le tarif pour se présenter à l'examen du Code de la route est de 30 € s'il s'agit d'un centre agréé.Vous remarquerez que c'est nettement moins cher que dans les auto-écoles. D'ailleurs, c'est ce qui a motivé le choix de nombreux candidats lorsqu'ils ont passé leur Code. Vous n'aurez pas à débourser de frais supplémentaires pour la gestion de votre dossier. Quel âge minimum pour passer le code ? Vous vous posez sûrement des questions sur l'âge minimum pour passer le Code en candidat libre. Concernant la limite d'âge, ce qu'il faut savoir sur l'examen du Code de la route c'est que vous devez être âgé de 15 ans révolus pour une conduite accompagnée. Par contre, pour passer le permis, vous devez être âgé de 17 ans révolus. Les autorités compétentes ont allégé les procédures. Alors, aujourd'hui, vous pouvez vous inscrire en ligne même si ce n'est pas un premier passage. Il est même possible de le faire si vous devez repasser votre Code suite à l'annulation de votre permis de conduire ou à sa suspension. Vous devrez juste respecter les conditions posées par l'administration. Elles concernent l'âge minimum légal et l'avis positif d'un médecin. Expliquons ce deuxième critère. Pour passer le permis, vous ne devez pas présenter de handicap ou de problèmes médicaux permanents. Vous devrez donc consulter un médecin agréé. Celui-ci vous délivrera un certificat d'aptitude. Numéro NEPH : obligatoire pour passer le Code en candidat libre La procédure la plus longue est l'obtention d'un NEPH. Pourtant, ce numéro est obligatoire si vous souhaitez passer votre examen du Code en candidat libre. Si vous avez des doutes, nous vous invitons à aller sur les sites spécialisés dans le domaine. Ils pourront vous aider dans les procédures à suivre pour obtenir votre NEPH. Avant de demander le numéro pour les examens, nous vous conseillons de réunir tous les documents. Pour l'obtention du numéro, il faudra fournir : une copie de votre justificatif de domicile de moins de 6 mois (vous pouvez utiliser votre facture de gaz ou d'électricité) ; une copie de votre pièce d'identité encore valide ; une copie de votre attestation de recensement ou de votre certificat de participation à la JAPD si vous avez entre 16 et 25 ans ; une copie de votre Attestation Scolaire de Sécurité Routière de niveau 2 ou de votre Attestation de Sécurité Routière si vous êtes né après le 31 décembre 1987 ; une photo d'identité numérique. La création du compte sur le site de l'ANTS Une fois que tous les documents sont réunis,vous pouvez faire votre inscription sur le site de l'ANTS. Cette procédure consiste à créer un espace personnel sur la plateforme. Vous irez dans la rubrique "JE CRÉE UN COMPTE" du site et pourrez ainsi renseigner toutes les informations qui vous seront demandées. Une fois les informations renseignées, votre compte sera créé. Vous obtiendrez alors un mail d'activation. Il vous suffira de confirmer votre compte ANTS. Vous aurez juste à cliquer sur le lien bleu que le site vous aura envoyé par mail. Il faudra ensuite choisir un mot de passe. Ce dernier doit contenir 8 caractères au minimum avec des caractères spéciaux et des chiffres. Ce lien n'est valide que 24 heures. Une fois ce délai passé, vous serez obligé de refaire votre inscription. Après la confirmation de votre compte, des informations supplémentaires vous seront demandées. Quand toutes les cases seront remplies, le compte ANTS est définitivement créé. Vous pourrez alors vous connecter à l'espace personnel. Le site vous enverra un nouveau mail contenant votre identifiant. La demande de numéro NEPH proprement dite Votre demande se fera au sein de votre espace personnel sur le site. Vous devrez commencer par cliquer sur le menu "Demander un permis de conduire". Vous le trouverez dans le menu "Mon espace conducteur". Pour cette demande, vous devrez suivre quelques étapes. Alors, soyez vigilant pour éviter les erreurs. Nous vous conseillons de prendre votre temps. Pour la première étape, le site vous demandera les motifs de la demande. Plusieurs propositions vous seront soumises, alors, à vous de choisir celle qui correspond à votre situation. Quand vous aurez validé la première étape, vous pourrez passer à l'étape suivante. Elle concerne votre état civil. Pour l'étape 3, il vous faudra renseigner votre adresse et vos coordonnées téléphoniques. On vous demandera également votre préfecture de rattachement et votre courriel. L'étape suivante concerne la photo et la signature. Viendra ensuite le téléchargement des pièces justificatives. Le site vous demandera de joindre à votre demande les documents cités plus haut. Il faudra alors scanner tous les documents. Pour le cas de la carte nationale d'identité, vous devrez joindre les deux côtés. Enfin, vous pourrez cocher la case sur l'attestation sur l'honneur. Vous serez en mesure de finaliser votre demande en cochant sur la case « Valider ». Votre demande sera automatiquement transmise à la préfecture de votre département. D'ailleurs, le site vous enverra un mail de confirmation. Votre numéro NEPH sera également envoyé par mail. Une fois que vous l'aurez reçu, vous serez autorisé à vous inscrire en ligne pour passer votre Code en candidat libre.
  8. Bonjour David, Normalement vos membres peuvent rester connectés au site s'ils cochent la case "Se souvenir de moi" lors de la connexion. Dans ce cas, il suffit de garder dans leur Marque-pages l'url de votre forum ( https://autopassion.net/gc/66-association-sportive-des-alpine-du-nord/ ) ou suivre les notifications sur le nouveau contenu posté. Mais aussi, ils ont le lien direct vers les forums et clubs dont ils sont membres, en haut à droite sur l'index du site Autopassion : Ensuite, pour voir le nouveau contenu sans utiliser les notifications, vos membres peuvent utiliser les liens "Flux de mon activité" (Menu à gauche) ou, aussi "Contenu non lu" tout en haut du forum : Pour tout cela, il est important de suivre le forum (Rappel : bouton "Suivre" au-dessous de la bannière du forum ) : Et, dernier point, pour gérer les notifications quant au contenu suivi, chaque membre peut choisir le type de notifications dans son profil (menu déroulant à côté de son nom d'utilisateur en haut à gauche : En espérant que toutes ces informations vous seront utiles, je vous souhaite une très bonne journée et bonne continuation ! N'hésitez pas si vous avez d'autres questions ou conseils quant à la gestion de votre forum ! Bien cordialement
  9. Bonjour, le forum a été mis en statut "Masqué", ce qui a provoqué ces désagréments. Actuellement le forum est de nouveau disponible. Bonne journée, cordialement
  10. Bonjour, le problème était dû effectivement à une mauvaise manipulation qui a rendu le forum invisible (masqué 🙂 ). Actuellement le forum est de nouveau visible. Quant à votre question initiale, quand vous dites que les invités ont l'accès à vos informations du leader, c'est de cette page que vous parlez : https://autopassion.net/profile/105969-jean-bab/ ? Du fait que les sujets postés sur le forum, fermé aux invités, apparaissent néanmoins sur votre profil ? Si c'est bien ça, le problème vient du fait que vous sous-forums sont visibles pour les invités. Il faut aller dans les "Permissions" pour chaque sous-forum et cocher "Non" pour "Voir" et "Lire les sujets" pour les non-membres. Merci , cordialement
  11. Bonjour Olivier, S'agit-il du forum http://club-golf-gti-serie1.1fr1.net/ ? ? Si c'est le cas, le Forum sera plus approprié car vous avez pas mal de sous-forums. Vous ne pouvez pas visualiser la rendue pour votre forum, mais vous pouvez voir à quoi ça ressemble pour les deux types de communauté : Forums : https://autopassion.net/gc/ Clubs : https://autopassion.net/clubs/ En espérant que cette réponse pourra vous aider, je vous souhaite une très bonne journée. Cordialement
  12. Bonjour, Désolée pour la réponse un peu tardive. J'ai rendu le forum visible en enlevant le statut masqué. Vous pouvez réessayer de vous authentifier avec vos identifiants habituels ou, si cela ne fonctionne pas, utiliser le lien "Mot de passe oublié". Bien cordialement
  13. jusqu’à
    Le Salon de l'Auto Marseille Provence 2019 se tiendra du 22 au 25 novembre au Parc Chanot, 114 Rond point du Prado, 13008 Marseille. Au programme : - plus de 45 marques (Renault, DS, Dacia, Opel, Mercedes, Skoda, Volvo, Hyundai, Audi...) - 600 véhicules - nouveautés des concessionnaires et des services associés à la mobilité électrique - nombreuses animations - exposition de véhicules de collection Horaires : tous les jours, de 10h à 19h Tarifs : 9€. Gratuit pour les moins de 12 ans. Parking : 5€. Pour plus d'infos et la réservation : https://www.salonautoprovence.fr/
  14. Pat

    Où acheter sa Fiat 500 ?

    La Fiat 500 est une petite voiture citadine qui connait un succès important depuis le lancement de la version actuelle par le constructeur italien. Car il ne faut pas oublier que la Fiat 500 est un ancien modèle qui a été remis au goût du jour par Fiat il y a 12 ans maintenant. Depuis, cette petite citadine est devenue un des plus importants best-sellers du secteur automobile. Si vous êtes intéressé par l’acquisition d’une Fiat 500, il faut savoir que cette voiture existe en une multitude de versions : motorisations, finitions et même séries spécialises. Vous aurez donc tout le loisir de choisir une Fiat 500 personnalisée en fonction de vos envies. Mais alors, comment acheter une Fiat 500 au meilleur prix ? Où commander sa voiture Fiat 500 neuve ? Est-il avantageux d’acheter une Fiat 500 d’occasion ? Découvrez tous nos conseils pour savoir où acheter votre citadine italienne Fiat 500 au meilleur prix. Acheter une Fiat 500 neuve : où et à quel prix ? En France, beaucoup d’automobilistes orientent leur choix vers des véhicules neufs. C’est encore plus vrai pour la Fiat 500 car avec ses multitudes d’options et de personnalisations disponibles, l’achat neuf permet de configurer la voiture de vos rêves. Le prix de la citadine italienne démarre aux alentours de 13.000€. Il faudra ajouter à ce prix de base certains frais comme la préparation de la voiture et la carte grise. Toutefois, ces frais sont négociables auprès du vendeur avec un peu d’insistance. Si vous souhaitez acheter une voiture Fiat 500 plus personnalisée en 2020, vous aurez le choix entre plusieurs versions : Fiat 500 POP, LOUNGE, STAR, CLUB, SPORT, ROCKSTAR et DOLCEVITA. Chacune de ces versions s’adresse à un public différent, de quoi contenter tous les amoureux du célèbre « pot de yaourt ». Actuellement, la marque italienne met en avant une version Dolcevita disposant d’un toit ouvrant. Pour cette version cabriolet, il faut compter un prix à partir de 19.000€ environ. Pour ce prix, la Fiat 500 Dolcevita dispose de tout un ensemble de finitions haut-de-gamme. Une nouvelle version est également disponible, il s’agit de la Fiat 500 120TH Anniversary qui est une édition spéciale pour fêter les 120 ans du constructeur italien. Cette Fiat 500 profite de finitions premium comme des lignes de capot chromées, un toit ouvrant et des coques de rétroviseurs pour un tarif commençant à 18.000€. Clairement, la Fiat 500 120TH Anniversary aborde un design élégant et unique. Cette série se décline également pour les Fiat 500X et 500L. Enfin, pour les automobilistes les plus sportifs ou adeptes de sensations au volant, il y a les voitures Abarth 500 et Abarth 595. Ces petites citadines sportives sont des dérivées de la Fiat 500 avec une motorisation et des équipements beaucoup plus puissants. Pour ces modèles, les prix démarrent aux alentours de 20.000€ et dépassent même 30.000€ pour la version Competizione avec toutes les options. En résumé, l’achat d’une Fiat 500 neuve permet d’avoir l’assurance de disposer d’une voiture à votre goût et bénéficiant de la garantie « constructeur ». Toutefois, les prix peuvent décourager certains particuliers qui vont alors préférer se tourner vers le marché de l’occasion. La décote des véhicules neufs est également un frein à l'achat neuf car on perd beaucoup d'argent dès la sortie de concession. Il y a des bonnes affaires à faire et avec un peu de patience et de méthode, vous trouverez le modèle Fiat 500 d’occasion qu’il vous faut à un très bon prix. Acheter une Fiat 500 d’occasion : les avantages L’achat d’un véhicule d’occasion peut se faire soit entre particuliers, soit auprès d’un professionnel de l’occasion. L’achat auprès d’un particulier peut poser des problèmes, notamment le fait qu’il n’y ait aucune garantie que la voiture soit fiable. Vous n'aurez pas de recours possibles, sauf vices cachés, lors d'une telle transaction. De plus, vous devrez payer la voiture comptant ou en souscrivant un crédit consommation auprès de votre banque. Tout l’inverse de l’achat d’une Fiat 500 d’occasion auprès d’un professionnel. Voici les principaux avantages de passer par ce type de professionnel : Vous bénéficierez d’un large choix de Fiat 500 d’occasion dans un même endroit. Il existe même la possibilité de se faire livrer la citadine à votre domicile moyennant finance. Les Fiat 500 d’occasion sont testées et approuvées par des mécaniciens professionnels. Votre Fiat 500 d’occasion bénéficie d’une garantie de quelques mois. Ce qui sécurise l’acquisition d'un véhicule de première ou seconde main par exemple. Vous pouvez obtenir un financement directement auprès de cette concession. Il y a une possibilité de reprise de votre véhicule actuel lors de l’achat d’une Fiat 500 d’occasion. Vous l’aurez compris, l’achat d’une Fiat 500 occasion auprès d’un pro ne présente que des avantages. En plus d'un large choix, vous profitez de la technicité et de la fiabilité d'un réseau professionnel à votre disposition. Concernant le prix des Fiat 500 d’occasion, tout dépend du modèle, de l’année et du vendeur. Néanmoins, vous pouvez estimer le budget nécessaire à cette acquisition en vous informant sur les prix du marché et en calculant la cote auto. Pour cela, vous devez regarder l’argus de chaque Fiat 500 d’occasion en fonction de l’année. Pour acquérir une Fiat 500 d'occasion au meilleur prix, il faut bien entendu discuter avec le vendeur et entrer en négociation. Le stock de Fiat 500 d'occasion en vente est important en France, un argument de poids pour obtenir une ristourne plus ou moins importante sur le prix demandé. Découvrez plus de conseils sur l'achat neuf ou d’occasion d'une auto.
×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.