Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
grizzly

Wrangler JKunlimited 2.8 CRD BVA sahara.

Messages recommandés

Bonjour.
Au travers de ce post, je vais vous présenter mon wrangler JK et les modifications que j'y ai apporté et bien sûr celles que j'y apporterai encore. C'est un véhicule que j'apprécie beaucoup et qui à mon avis a un gros potentiel pour faire du raid, peut-être ce que Jeep offre de mieux en la matière. Je souhaite donc vous faire partager ma façon de voir les choses ...
La base de départ est donc un Wrangler JK unlimited (5 portes) de décembre 2007, en finition sahara, avec BVA et motorisation diesel 2.8 CRD. Cette voiture commence à être bien connue et prend la suite du TJ en apportant deux innovations majeures : la version 5 portes et la motorisation diesel.
Pour ma part, il a été acquis fin août 2009 à 50000 km, dans l'optique d'en faire le véhicule familial. Il n'était pas prévu d'y apporter la moindre modification, il y a assez de jouets comme ça à la maison.
Mais quand on a attrapé le virus ... c'est incurrable.
Et malgré toutes ses qualités, ce véhicule a quand même des défauts. Alors, pourquoi ne pas les corriger ?
Bientôt les premières photos ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas commencé tout de suite à documenter, dans la mesure où au départ, je ne pensais faire que de petites choses sans grand intérêt. Maintenant que j'ai un projet un peu plus cohétrent en tête, j'ai commencé à faire des photos.

Alors pour commencer, installation de barres de toit.

Rails de toit de cherokee, et les barres itou. J'en mets quatre, deux que j'ai eu avec les rails, et deux prélevées sur le XJ de la maison.



J'installe les rails sur le hard top, mais je veux pouvoir déposer quand même la partie antérieure de celui-ci. Donc, la partie avant des rails sera à la limite antérieure de la partie postérieure du hard top ...
Une petite image pour ceux qui ont du mal à suivre :



Du coup, les rails vont dépasser à l'arrière ...



Du ruban de masquage est posé sur les rails :



De façon à positionner les barres sur les rails et à obtenir leur parallélisme et leur bon positionnement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le ruban de masquage est également utilisé sur le hard top pour positioner les rails :


La galerie est alors positionnée :


Puis elle est positionnée sur un plan de travail. Le ruban de masquage postérieur marque la limite du hard top.


Les rails sont ensuite découpés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une fois découpée, la galerie est repositionnée sur le hard top. Des rubans de masquage sont posés à égale distance des bords du hard top pour positionner la galerie et protéger le toit. Les rails se retrouvent à cheval sur un relief du hard top, mais ce n'est pas trop grave. Une fois la galerie correctement positionnée, les trous sont réalisés dans le hard top.


Des contre-plaques sont préparées dans de la plaque d'alu 8 mm.



Au départ, je voulais les faire d'un seul morceau sous toute la longueur des rails, mais les renforts dans le hard top empêchent un bon ajustage :




Des plaques plus petites sont réalisées, qui iront se positionner plus facilement, sans trop nuire à la rigidité de l'ensemble. C'est également un peu moins lourd, et placé à cette hauteur dans le véhicule, c'est pas plus mal ...



Le plus galère, ce sont les trous antérieurs. Ils tombent sous l'arceau qui passe entre les portes AV et AR. Je n'ai pas eu le courrage de déposer le hard top, mais j'ai compris à ce moment là pourquoi l'américain qui a décrit la manip sur le forum JKowners l'avait fait ... (Et non, je n'ai rien inventé ...).
Il faut déposer la sound bar, positionner la contre-plaque, réaliser une découpe supplémentaire pour qu'elle aille en place correctement, et pour finir marquer l'alu avec un forêt au travers du toit :



La plaque est alors percée complètement. Cette manoeuvre tribord est à refaire à babord ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les huit autres trous (chaque rail a 5 trous), c'est plus facile.
Les plaques sont réalisées :


Les plus observateurs d'entre vous auront remarque que la disqueuse a changé ...
Celle que j'avais acheté au Leclerc n'a pas survécu au découpage de la galerie ... Comme je prévois dans un proche avenir de nombreuses utilisations, j'en ai pris une autre un peu plus costaud ...
Les contre plaques sont ensuites marquées, puis repercées.



Enfin, elles sont repositionnées :



A l'arrière, il est possible de réaliser une seule contreplaque pour deux trous.



Ensuite, comme j'étais bourré (enfin, à la bourre ...), je n'ai pas fait de photos.
Du sillicone est mis sous les rails et sous les contreplaques, puis les écrous sont serrés. Une fois la prise du sillicone effectuée, les exédents sont retirés, puis le ruban de masquage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça y est, grizzly est lancé !!!!

Merci de faire partager ta prépa

Petite question

Tu mets des barres de toit de XJ sur le hard top du JK... mais le Hard top du JK est-il fait pour recevoir du poids ?????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grizzly a écrit:





Ça fait quand même un beau parc Jeep !!!!!!!!!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Easa a écrit:

Tu mets des barres de toit de XJ sur le hard top du JK... mais le Hard top du JK est-il fait pour recevoir du poids ?????


Le hard top du JK n'est pas fait pour recevoir du poids.
Du moins, pas trop.
Pour l'instant, j'ai posé et transporté deux panneaux de médium, rien à signaler, mais je n'ai pas dépassé 70 km/h sur 10 km.

Le but de ces barres de toit est de recevoir une tente de toit de 17 kg (Trekking Oasis).
17 kg, c'est replié ... Déplié avec moi et Muriel dedans, ça fait plus !

J'ai prévu de renforcer le hard top, je vous montrerai ça le moment venu ...


Easa a écrit:

Ça fait quand même un beau parc Jeep !!!!!!!!!!!!!


Ca commence à avoir de la gueule ...
Sur la photo : le toit du JK, la benne du J-10, le TJ à droite et derrière au fond, le XJ.

Il y a une épave de J-20 en attente de dépiautage au fond.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

beau travail , je ne te savais bricoleur , je comprends mieux pour les barres de toit


moi je veux bien le J10 juste pour que tu ai plus de place pour bricoler

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour l'appréciation.


Béat a écrit:
moi je veux bien le J10 juste pour que tu ai plus de place pour bricoler



je vais m'arranger pour la place ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sympa cette transformation,comme sur une jeep tout est recyclable au sein de la famille jeep


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je continue avec la confection d'un panneau passager.

La boîte à gants est déposée :




Le tracé du bord en contact avec la planche de bord est reporté sur du contreplaqué de 18 mm (ce que j'avais sous la main ...)




Les planchettes sont alors découpées à la scie circulaire :




Avant d'être vissées ensembles et dégrossies :




Puis les bords sont poncés pour respecter le tracé :



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des entretoises sont positionnées sur les planches :



Leur position est tracée :


Puis des trous sont réalisés pour être symétrique :


Le montage est réalisé


Les accessoires sont positionés pour se rendre compte de l'encombrement :


Une planche de Contreplaqué 5 mm est positionnée pour obtenir une surface plane.


A ce stade, le modèle est réalisé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le JK Unlimited est quand même une belle Jeep... Y a possibilité de mettre une banquette dans le coffre What a FaceQuestion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une fois terminé, le modèle est emballé dans un sac poubelle maintenu le plus tendu possible avec des agraffes et du scotch d'emballage.


Puis le composite est réalisé. J'ai utilisé deux couches de mat de verre à 300 g/m², avec une troisième couche en renfort sur les côtés.


Une fois la résine prise, elle est démoulée ...



... puis ébarbée et ajustée jusqu'à ce que ça aille en place.



Une couche de mastic de finition est alors ajoutée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu nous prépares quoi avec ton panneau passager ????? scratchscratchscratch

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Easa a écrit:
Le JK Unlimited est quand même une belle Jeep... Y a possibilité de mettre une banquette dans le coffre What a FaceQuestion



Par rapport au TJ, ou tu choisis entre promener tes gamins ou faire tes courses, avec le JK unlimited, tu as 5 places ET un coffre.

Si tu veux passer en 7 places ... peut-être vers 2018 pour la prochaine version du Wrangler ... Si Jeep existe toujours ...



Easa a écrit:
tu nous prépares quoi avec ton panneau passager ????? scratchscratchscratch



De quoi occuper le passager : CB, Terratrip, phares additionels, MP3, Pompe de transfert ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je profite de la confection de la boîte à CB pour détailler un peu plus la réalisation du composite.

Une forme est réalisée, puis isolée avec du ruban d'emballage qui a la propriété de ne pas adhérer à la résine.


La fibre de verre est préparée, ici du mat en 300 g/m².


La base de la résine est alors pesée, à raison de 3 fois le poids de mat de verre.
Exemple : 0,1 m² de mat à 300 g/m², c'est 300 X 0,1 = 30 X 3 = 90 g de résine.
Le bac à glace n'est pas utilisé par hasard, la résine n'adhère pas non plus à la boîte.
Et puis c'est la raison que j'ai donné à mon épouse pour lui expliquer qu'il FALLAIT que je manges des glaces ... (elle croyait que je le faisais par gourmandise ... n'importe quoi ! :D )


Ensuite, on rajoute le catalyseur (durcisseur), à raison de 2%
2% de 90 arrondis à 100, ça fait 2 g.



L'ensemble est alors mélangé.
Si on veut réutiliser les pinceaux, il faut les choisir avec un manche en bois non verni, ce sont les seuls qui résistent au nettoyage à l'acétone.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Description de la stratification.

On commence par une couche de résine directement sur le scotch d'emballage.


Puis le mat de verre est positionné sur la résine.


Il ne faut pas tapoter avec le pinceau, mais laisser le mat s'imbiber de résine, avant de rajouter de la résine.


D'autres feuilles de mat de verre sont ajoutées au fur et à mesure de la progression de la stratification.


L'air entre les couches de mat de verre est chassé avec un rouleau ébulleur.


Reste à attendre la prise de la résine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Démoulage du logement CB :

Les vis du socle sont déposées.


Puis le socle est séparé de la résine.


Avec une spatule, on décolle au mieux la résine du support.


Le socle étant posé sur deux planches, on fait descendre le support en tapant dessus avec un marteau et une clé à pipe. Les coups n'ont pas besoin d'être violents, ça descend gentiment.


Le support CB une fois démoulé ...


... on vérifie que la CB entre correctement en place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la fibre , un savoir-faire que j'aimerais manier , car ca donne vraiment de belles pièces !

Bravo à toi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quelle précision dans ton boulot !!!!!!!!
Magnifique !!!!

Petit conseil : si tu veux aller au Maroc, les CB ne sont théoriquement pas admises, il est d'usage de les planquer au passage de la frontière, peut-être que tu peux encore intégrer cette contrainte dans ton montage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
boris64 a écrit:
Quelle précision dans ton boulot !!!!!!!!
Magnifique !!!!

Petit conseil : si tu veux aller au Maroc, les CB ne sont théoriquement pas admises, il est d'usage de les planquer au passage de la frontière, peut-être que tu peux encore intégrer cette contrainte dans ton montage



Merci pour les compliments et pour le tuyau !

Je vais y réfléchir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
magnifique de meme
pour la cb 100 % d'accord et 100 % interdit au maroc
attention les forces de securitée marocaines ne sont pas tres cordiale avec ça
cache la bien ,tu peut meme etre controlé isole ton alim par un bouton fusible en cas de control tu pretend qu'elle n'est pas alimenter comme le veux la reglementation en vigueur dans ce pays .
je me susi fait confisquer la mienne il y a 15 ans au maroc avec en prime une prune
a mediter .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
looping33 a écrit:
je me susi fait confisquer la mienne il y a 15 ans au maroc avec en prime une prune
a mediter .

Ils sont plus souples maintenant, mais bon, autant ne pas tenter le diable !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Beau travail.... Les contraintes de la tente de toit sur le hard top seront trop importante. les fixations vont prendre du jeu dans la fibre et tu vas finir par tout arracher. Les arceaux existant dans le commerce sont soit de type cage, soit de type traversant: le hard top est percé et les fixations sont prises sur l'arceau d'origine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sympa le montage ...


petite pensée :
en ce qui concerne le Maroc ,les CB ne sont en aucun cas interdites , mais par contre pour avoir le droit le l'utiliser sur le sol marocain en toute légalité il faut la déclarer ainsi que les Gps au ministères des télécoms par courrier avant de partir afin que tu puisses avoir l'autorisation de les utiliser . Ensuite quelques semaines après tout retour en france tu recevras une injonction de payer environ 60 roros par apareil (ce qui te donneras l'impression que quelqu'un essaye de s'introduire en toi .... ).

C'est donc pour ca qu il est de coutume de les dissimuler au passage de la frontière , une fois passé la douane les policiers s'en tamponnent sauf si ils veulent soutirer un bakchich

En règle générale un billet de 50 dhirams arrange bien des choses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rubicon JK a écrit:
Beau travail.... Les contraintes de la tente de toit sur le hard top seront trop importante. les fixations vont prendre du jeu dans la fibre et tu vas finir par tout arracher. Les arceaux existant dans le commerce sont soit de type cage, soit de type traversant: le hard top est percé et les fixations sont prises sur l'arceau d'origine.


Coucou Erick !

Je suis peut-être optimiste, mais j'ai du mal à adhérer à ton scénario.

Le pont des bateaux de plaisance est grosso-modo de la matière et de l'épaisseur du hard top. J'y ai mis des poulies de renvoi et des taquets coinceurs pour bloquer les écoutes de grand-voile et de génois avec des écrous traversants et des contreplaques. Et ça n'a jamais bougé et je te prie de croire que des efforts, il y en avait !

Je veux bien qu'il y ait une limite de poids.
Je veux bien qu'il y ait des contraintes en cisaillement.
Je veux bien que le hard top puisse s'abimer. Ce ne sera pas un problème de réparer de la résine.

Mais je ne pense pas que tout va s'arracher.


Maintenant, on verra bien ce que me réserve l'avenir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grizzly a écrit:
Rubicon JK a écrit:
Beau travail.... Les contraintes de la tente de toit sur le hard top seront trop importante. les fixations vont prendre du jeu dans la fibre et tu vas finir par tout arracher. Les arceaux existant dans le commerce sont soit de type cage, soit de type traversant: le hard top est percé et les fixations sont prises sur l'arceau d'origine.


Coucou Erick !

Je suis peut-être optimiste, mais j'ai du mal à adhérer à ton scénario.

Le pont des bateaux de plaisance est grosso-modo de la matière et de l'épaisseur du hard top. J'y ai mis des poulies de renvoi et des taquets coinceurs pour bloquer les écoutes de grand-voile et de génois avec des écrous traversants et des contreplaques. Et ça n'a jamais bougé et je te prie de croire que des efforts, il y en avait !

Je veux bien qu'il y ait une limite de poids.
Je veux bien qu'il y ait des contraintes en cisaillement.
Je veux bien que le hard top puisse s'abimer. Ce ne sera pas un problème de réparer de la résine.

Mais je ne pense pas que tout va s'arracher.


Maintenant, on verra bien ce que me réserve l'avenir.


Ben faut essayer, pour voir...... Mais pour avoir vu ce systeme monté sur un hard top de pick up, le resultat a été sans appel. Je ne sais pas si les vibrations sur un bateau ou sur un 4x4 sur une piste sont comparable. En tout état de cause, si ton systeme fonctionne, ça fear des emules.... A suivre donc. Penses tu qu'en noyant des supports métalliques dans de la resine avec des inserts ne serait pas plus resistant ? A ton avis ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rubicon JK a écrit:
Ben faut essayer, pour voir...... Mais pour avoir vu ce systeme monté sur un hard top de pick up, le resultat a été sans appel. Je ne sais pas si les vibrations sur un bateau ou sur un 4x4 sur une piste sont comparable. En tout état de cause, si ton systeme fonctionne, ça fear des emules.... A suivre donc. Penses tu qu'en noyant des supports métalliques dans de la resine avec des inserts ne serait pas plus resistant ? A ton avis ....



J'ai entendu parler de tentes de toit laissées sur le bord de la piste à cause de gouttières détruites par les vibrations.
Le souci venait du nombre de barres de toits utilisées : seulement 2, combiné à un poids de tente important.
Je pense contourner le problème en utilisant 3 barres pour la tente (le constructeur donne la possibilité d'utiliser 2 ou 3 barres suivant le sens de montage), et également parceque la tente fait 17 kg.

Si le souci ce sont les vibrations, je crois qu'il ne sert pas à grand chose, au delà d'un certain point, de chercher à renforcer le système. Il vaut mieux chercher à l'amortir. Pour ça, je ferais des cales en téflon, par exemple en sacrifiant une planche à découper, et en siliconant à fond, recto et verso.

Dailleurs, j'ai été assez généreux sur le silicone, et je n'ai pas serré à fond tout de suite quand j'ai monté les barres et les contre-plaques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grizzly a écrit:
Rubicon JK a écrit:
Ben faut essayer, pour voir...... Mais pour avoir vu ce systeme monté sur un hard top de pick up, le resultat a été sans appel. Je ne sais pas si les vibrations sur un bateau ou sur un 4x4 sur une piste sont comparable. En tout état de cause, si ton systeme fonctionne, ça fear des emules.... A suivre donc. Penses tu qu'en noyant des supports métalliques dans de la resine avec des inserts ne serait pas plus resistant ? A ton avis ....



J'ai entendu parler de tentes de toit laissées sur le bord de la piste à cause de gouttières détruites par les vibrations.
Le souci venait du nombre de barres de toits utilisées : seulement 2, combiné à un poids de tente important.
Je pense contourner le problème en utilisant 3 barres pour la tente (le constructeur donne la possibilité d'utiliser 2 ou 3 barres suivant le sens de montage), et également parceque la tente fait 17 kg.

Si le souci ce sont les vibrations, je crois qu'il ne sert pas à grand chose, au delà d'un certain point, de chercher à renforcer le système. Il vaut mieux chercher à l'amortir. Pour ça, je ferais des cales en téflon, par exemple en sacrifiant une planche à découper, et en siliconant à fond, recto et verso.

Dailleurs, j'ai été assez généreux sur le silicone, et je n'ai pas serré à fond tout de suite quand j'ai monté les barres et les contre-plaques.


Concernant les barres de toit il faut effectivement en avoir 4 au minilmum sur les gouttieres. Je partage ton avis concernant l'amortissement des vibrations. Bon, l'avantage du hard top c'est qu'il est en fibre, donc réparable facilement. Tu vas tester dans quelle condition ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L'idée de la tente de toit, c'est pour la saison des meetings aériens.

Ca a lieu à 300, 400, 600 ou 800 km de la maison, (par exemple Valence le 4 juillet), sur des aéroports prévus pour mettons 2000 personnes par jour.
Sauf que ce jour là, il y en a 20000 à 40000, donc bien entendu, ça bouchonne à la sortie. On ne sait pas combien de temps on va mettre pour sortir. Alors, avoir la tente sur le toit, ça permet de s'arrêter n'importe où sur l'autoroute par exemple, de piquer un roupillon et de repartir.

Donc, dans un premier temps, je vais tester sur route.

Si ça se comporte bien, on verra sur piste après.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grizzly a écrit:
L'idée de la tente de toit, c'est pour la saison des meetings aériens.

Ca a lieu à 300, 400, 600 ou 800 km de la maison, (par exemple Valence le 4 juillet), sur des aéroports prévus pour mettons 2000 personnes par jour.
Sauf que ce jour là, il y en a 20000 à 40000, donc bien entendu, ça bouchonne à la sortie. On ne sait pas combien de temps on va mettre pour sortir. Alors, avoir la tente sur le toit, ça permet de s'arrêter n'importe où sur l'autoroute par exemple, de piquer un roupillon et de repartir.

Donc, dans un premier temps, je vais tester sur route.

Si ça se comporte bien, on verra sur piste après.


Donc on se voit le 4 juillet, le meeting a lieu pret de chez moi sur l'aerodrome de chabeuil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valence était un exemple, choisi pas par hasard ...


Ceci dit, c'est loin de chez moi, et il y en a un autre à Niort le même jour.

Je ne sais pas encore auquel j'irai assister.
Ca dépendra du programme, de la météo, de mon planning professionnel ... bref, de plein de paramètres que je ne maîtrise pas.


Merci pour ton invitation, quoi qu'il en soit !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La semaine passée, réception de la tente de toit :
Trekking Oasis, discontinuée en neuf, trouvée d'occasion sur le bon coin.


un dépliage au sol permet de vérifier si tout est OK. Noter les 4 étriers fournis, qui s'avèreront insuffisants.



Il y a une couture à reprendre, ce qui ne pose aucun problème à Muriel.



Une fois réparée et repliée, la tente est positionnée sur les barres de toit.



Le centrage est matérialisé par du ruban adhésif.



Le montage se fera au moyen de 16 étriers, sur des platines faites maison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les étriers sont prépositionnés. Finalement, ils seront posés de part et d'autre de la jambe de force.


8 platines sont préparées dans de l'alu 8 mm. Découpe à la meuleuse, ébarbage au touret et à la lime.
Les trous sont repérés ...



... ébauchés au forêt 8 mm ...



... et finis en 10 mm.



Une vue de l'accastillage : une platine, deux étriers 8 mm, quatre écrous supérieurs, quatre rondelles supérieures, quatre rondelles inférieures et quatre écrous feinés inférieurs.



Montage en place avant serrage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Montage terminé.
4 barres de toit, 8 platines, 16 étriers, 32 écrous freinés.


Vue générale.


Dépliage.



Dépliage (suite)



La tente montée (sans le double toit)



Après essais.


Bilan : la tente se manipule seul, même pour la poser/déposer du toit.
Encombrement réduit une fois pliée, dépliée, elle offre un couchage confortable pour deux personnes.
Le montage avec ouverture vers l'AR permet de se passer d'échelle, on y accède par le PC AR puis la roue de secours.
Sur route, il y a des bruits aérodynamiques, on sent un peu le poids sur le haut, on roule à 110 stabilisé sans souci, sur 220 km, je n'ai pas remarqué une hausse significative de la conso. Ce paramètre sera affiné après l'A/R à Chambon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai la même tente, tu verras, un vrais bonheur !!!!
Par contre pour faire un calin c'est pas top ...la barre du milieu facon 2cv c'est moyen ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les calins tu les fais à l'arrière du JK

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Easa a écrit:
Les calins tu les fais à l'arrière du JK


ou bien pris , sur le capot !!!

beau taf grislly , comme d'hab . Faut espérer , que même avec les écrous freins , ca bouge pas malgré les pistes ! A voir , à l'usage . Compte rendu de rigueur !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
boris64 a écrit:

Par contre pour faire un calin c'est pas top ...la barre du milieu facon 2cv c'est moyen ...



Je confirme...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En route vers Chambon, première nuit dans la tente.
Ca fait bizarre, car comme on est assez haut perché, le moindre mouvement se traduit par une oscillation perceptible, à défaut d'être gênante. (J'ai pas testé les câlins ...)
C'est assez spacieux et assez confortable. E-t c'est génial, niveau autonomie, ça se met en place et ça se range en 5 mn.
La tente a tenu, les barres ont tenu, le toit a tenu, la caisse a tenu, et tout ça roule encore.

Il va quand même falloir résoudre un problème : Il y a énormément de condensation au matin (des gouttelettes nous tombaient dessus au réveil, pas super agréable ...), il va falloir travailler la ventilation.
Sinon, expérience positive.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grizzly a écrit:

Il va quand même falloir résoudre un problème : Il y a énormément de condensation au matin (des gouttelettes nous tombaient dessus au réveil, pas super agréable ...), il va falloir travailler la ventilation.


Mets la tête dehors
.
.
.
.
..... bon Ok je sors...........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.