Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Système antipollution défaillant

       (0 avis)

    Depuis 2015, tous les constructeurs d'automobiles ont l'obligation d'intégrer aux véhicules un système antipollution. Cette décision est un prix afin de répondre aux exigences de la norme européenne d'émission, une norme qui veut que les constructeurs automobiles interviennent aussi à la protection de l'environnement, en fabriquant des véhicules moins nocifs pour l'environnement. Un seuil d'émission a été fixé et les véhicules ne peuvent dépasser ce seuil. Comme tous les composants d'un véhicule, ce système antipollution peut connaître des défaillances. 

    Qu'est-ce qu'un système antipollution? Quelles sont les caractéristiques d'un système antipollution défaillant? Quelles sont les causes de cette défaillance? Que faire face à cette situation? Zoom sur les systèmes antipollution défaillants dans cet article. 

    Qu’est-ce qu’un système antipollution ?

    Le système antipollution est un dispositif intégré aux véhicules et qui permet de mesurer le taux de pollution pendant la combustion et la phase de postcombustion. Grâce aux capteurs dont il est composé, le système antipollution mesure facilement ses valeurs. 

    Au cours de la combustion, le système est composé du capteur PMH qui mesure la quantité de carburant à injecter. Il comprend également le capteur de pression de l’air qui se charge de notifier la quantité d’air aspiré par le moteur. On distingue aussi le capteur de température de liquide de refroidissement qui comme son nom l’indique s’occupe de la température du moteur. Enfin, nous avons la sonde à oxygène qui contrôle si les autres capteurs jouent parfaitement leur rôle. 

    Pendant la phase de postcombustion, certains capteurs permettent aussi de vérifier si les émissions ne dépassent pas le seuil fixé par la norme européenne. Ainsi, nous avons la sonde à oxygène post-catalyseur qui se trouve dans le moteur à essence et la sonde de pression différentielle pour le moteur diesel. À ses différents capteurs, s’ajoute la vanne EGR qui limite au maximum la pollution en envoyant les gaz les plus polluants dans la chambre de combustion. 

    Tous ces capteurs permettent de vérifier si les constructeurs automobiles respectent les prescriptions de la norme Euro 6 pour une meilleure protection de l’environnement. 

    Citation

     

    Quelles sont les caractéristiques d’un système antipollution défaillant ?

    Un voyant antipollution de couleur jaune est disponible sur le tableau de bord du véhicule. Ce voyant lumineux vous oriente sur l’état du système antipollution. Vous pourrez donc détecter si le système antipollution a des problèmes en fonction des signes du voyant lumineux. 

    S’il s’allume momentanément puis s’éteint

    Lorsque le voyant jaune s’allume de temps en temps puis s’éteint quelques instants après, vous n’avez pas à vous inquiéter. La défaillance n’est pas relative au système antipollution, mais au voyant lui-même. Rendez-vous chez un garagiste afin que ce problème soit résolu. 

    S’il clignote en permanence

    Quand le voyant jaune clignote tout le temps, le problème pourrait venir du pot de catalyseur. Il est nécessaire d’appeler un spécialiste au plus vite, afin qu’il intervienne au plus vite. Un pot de catalyseur défaillant est très dangereux pour votre véhicule. >

    S’il s’allume en permanence

    Dans ce dernier cas, le système antipollution est sans doute défaillant. Il faut donc se rendre chez le garagiste le plus tôt possible. Aussi, lorsque vous remarquez une baisse des performances de votre véhicule, il peut s’agir d’un problème très grave. Le véhicule se met en mode dégradé pour votre sécurité. C’est ce qui explique la baisse considérable des performances de la voiture. L’idéal serait de vous rendre immédiatement dans un garage. 

    Citation

     

    réparation voiture

     

    Quelles sont les causes de cette défaillance ?

    Les causes d'un système antipollution défaillant sont très nombreuses. Nous ne pouvons d'ailleurs pas établir une liste exhaustive. Il peut s'agir des problèmes d'ordre matériel, d'ordre électronique ou même des problèmes au niveau du capteur. La défaillance peut être également causée par des composants endommagés ou encrassés. Aussi, après une longue utilisation de votre véhicule sans aucun contrôle, c'est tout à fait normal que le système antipollution présente des faiblesses. 

     

    Que faire en cas de défaillance du système antipollution défaillant?

    Face à cette situation, l'idéal serait de consulter un spécialiste au plus vite. Il est le seul capable de détecter de façon précise la cause de cette défaillance en se fiant aux codes d'erreurs enregistrés par le tableau de bord. Une fois, la source de la panne détectée, il pourra apporter la solution nécessaire. N'attendez pas que le système soit en panne avant des contrôles de routine. Cela vous évite les mauvaises surprises. De plus, si vous avez un véhicule de plus de quatre ans, dont le poids total autorisé en charge ne dépasse pas 3,5 tonnes, vous serez obligés de procéder à un contrôle technique tous les deux ans dans un centre agréé par l'État . Sachez que le test antipollution est réalisé au cours de ce contrôle technique. 

    Afin de vérifier tout recalage lors du contrôle, faites vérifier le système antipollution de votre véhicule. Même si vous avez un simple doute, il est préférable de vous assurer que le système antipollution est au top. Le professionnel se charge de faire un diagnostic du système, de l'entretenir et au besoin de changer les composants défectueux. 

     

    À combien s'élève la maintenance d'un système antipollution défaillant?

    Le prix de la réparation du système antipollution dépendra de la panne détectée, de la complexité du problème, et aussi du garagiste. Il n'y a pas de tarif standard qui doit être appliqué. Mais de façon générale, lorsqu'il s'agit d'un simple contrôle avec l'appareil de diagnostic, le prix est compris en 50 et 100 euros. Lorsqu'il s'agit de la recherche d'une panne plus complexe, prévoyez entre 150 et 250 euros. 

    Outre ces tarifs de diagnostic, il faut également ajouter le prix des composants défectueux qui doivent être remplacés. Le remplacement d'un outil de connexion coute une dizaine d'euros. Pour le remplacement d'un capteur ou d'un actionneur, les prix variant en fonction de la marque du véhicule et peuvent couter entre 30 et 200 euros. 

    Il convient de retenir que l'intégration d'un système antipollution sur les véhicules participe aussi à la préservation de l'environnement et il est important que ce système soit toujours en bon état. Tout problème relatif à ce système ne doit pas être pris à la légère. 



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.