Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Comment nettoyer un pot catalytique ?

       (0 avis)

    Le bon entretien d’un véhicule doit prendre en compte toutes les différentes parties et tous les accessoires le composant. L’un des accessoires les plus importants à ne pas négliger est le pot catalytique. Cet équipement nécessite un entretien régulier, car lorsqu’il connait un dysfonctionnement, son changement s’avère très onéreux. Le nettoyer régulièrement vous permet donc de faire des économies et d’optimiser le fonctionnement de votre automobile.

    Quelle est l’utilité d’un pot catalytique ? Quelles sont les différentes étapes pour bien l’entretenir ? Que faire en cas de nettoyage non satisfaisant ? Retrouvez dans cet article tous les conseils nécessaires pour maintenir le pot catalytique de votre véhicule propre et en bon état.

     

    L’utilité du pot catalytique

    Le pot catalytique est apparu en France en 1993 avec la norme antipollution, et permet de réduire la pollution dans l’air. Ce dispositif se charge de diminuer ou d’éliminer tous les gaz polluants au moyen d’un système de catalyse. Il se situe au niveau de la ligne d’échappement de la voiture et est constitué d’une structure interne se présentant sous la forme d’un nid d’abeille. Cette structure interne offre de grandes surfaces de contact avec les gaz brûlés afin de favoriser leur traitement. Elle est revêtue de métaux rares tels que le palladium, le radium et le rhodium qui participent à la réaction chimique pour la transformation des gaz.

    Pour les voitures à moteur essence, le pot catalytique fonctionne en convertissant le dioxyde d’azote et le monoxyde de carbone en corps non polluant. En ce qui concerne les voitures à moteur diesel, le pot transforme le monoxyde de carbone et les hydrocarbures en eau et en dioxyde de carbone. Pour son fonctionnement, le pot a besoin d’une température avoisinant les 400 °C. Cette température est nécessaire pour transformer les gaz polluants. Aussi, le pot catalytique peut permettre trois transformations chimiques de façon simultanée dans un seul carter.

     

    La sonde à oxygène : un élément important pour le fonctionnement du pot catalytique

    L’un des éléments primordiaux pour le fonctionnement du pot catalytique est la sonde à oxygène. Encore appelée sonde lambda, elle joue un rôle essentiel dans la transformation chimique des gaz polluants. Elle permet d’analyser la teneur en oxygène des gaz d’échappement. Cette analyse permet d’ajuster la combustion en temps réel. Tout cela donne à la fin une teneur en CO de 0 à 1 % maximum. En cas de dysfonctionnement de cette sonde, le pot catalytique ne peut plus fonctionner convenablement. Il devient inefficace et saturé. 

    nettoyer le pot catalytique

     

    Citation

     

    Les différentes étapes pour l’entretien d’un pot catalytique

    Pour nettoyer le pot catalytique, vous aurez besoin d’un produit nettoyant et de gants en latex jetables. Les gants serviront à vous protéger au cours de l’opération. Par ailleurs, si vous n’êtes pas en mesure de nettoyer vous-même le pot, vous pouvez le confier à un professionnel. Le nettoyage par un professionnel coûte entre 50 et 80 euros

    Ajoutez un produit nettoyant dans le réservoir

    Les produits nettoyants comme le nom l’indique servent à nettoyer les saletés et les résidus accumulés dans la ligne d’échappement. Ils nettoient aussi bien le pot catalytique que la sonde à oxygène. Il existe plusieurs produits nettoyants sur le marché. Certaines marques sont plus ou moins efficaces. De la même manière, nous distinguons des marques non efficaces qui ne vous satisferont pas. Pour cela, choisissez le produit nettoyant minutieusement. Vous pouvez demander conseil auprès du vendeur avant de l’acheter.

    Versez donc le produit dans le réservoir tout en vous conformant aux recommandations de dosage indiqué. Remplissez le réservoir à moitié. Après cette étape, vous devez faire un essai sur une longue durée.

    Par ailleurs, il est recommandé de faire contrôler les gaz polluants à l’échappement dans un atelier. Cela vous permettra d’apprécier l’effet du nettoyage. Un pot saturé donne les indications suivantes : une valeur de CO supérieure à 1 %, le taux de CO2 inférieur à 13 %, de l’O2 imbrûlé supérieur à 5 % et des HC importants supérieurs à 20 particules par million. 

    Effectuer un essai longue durée

    Cet essai consiste à effectuer un trajet sur l’autoroute à une allure normale, c’est-à-dire sans trop d’accélération ni trop de ralentis. L’essai doit durer au moins une heure, et vous permet de voir si vous pouvez atteindre les températures de fonctionnement optimales.

    Au cours de l’essai à longue durée, nous vous recommandons d’évoluer dans les hauts régimes. Passez le rapport inférieur si vous cherchez à limiter la vitesse du véhicule. Après l’essai longue durée, il convient de procéder à une évaluation du traitement. 

    Citation

     

    Évaluez l’effet du traitement

    Cette évaluation vous permettra d’apprécier l’efficacité de votre nettoyage. Pour cela, vous devez être attentif à tous les changements dans le fonctionnement de votre voiture. Si vous remarquez que l’automobile ne rejette plus de fumées noires et a retrouvé sa puissance, c’est parce que votre nettoyage a été un succès. De plus, si vous ne remarquez plus de suies à la sortie de la ligne d’échappement, vous avez sans doute effectué un très bon nettoyage.

    Pour plus d’assurance, il est recommandé d’effectuer une nouvelle analyse des gaz afin de confirmer le succès du traitement. Les valeurs de l’O2 et du CO et des HC doivent être ou avoisiner 0 %. Quant au taux du CO2, il doit être au-dessus de 14 %.

     

    Que faire en cas d’échec du nettoyage ?

    Si malgré votre traitement, le pot catalytique est encore dans un mauvais état et dégage beaucoup de fumées noires, il serait utile de demander les services d’un professionnel. Ce dernier vous fera un nettoyage accéléré avec de l’hydrogène ou de la pyrolyse. Par ailleurs, dans la plupart des cas, il est recommandé d’acheter un pot catalytique neuf. Assurez-vous d’assurer un catalyseur de qualité et veillez à bien l’entretenir pour un meilleur fonctionnement. 

     

    En résumé, le pot catalytique est un élément très important de votre automobile. Vous devez le nettoyer régulièrement pour l’optimisation de votre véhicule. Nettoyez votre pot en respectant les consignes ci-dessus, et vous pourrez en profiter pendant un long moment sans risque de détérioration. 



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...