Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Pat
    Pat

    Comment nettoyer le moteur de sa voiture ? Guide pratique

       (0 avis)

    Nettoyer le moteur de sa voiture est sans doute une mission fastidieuse. On l’oublie parfois d’ailleurs. Le faire demande de la patience et une minutie, car de sa propreté et son soin dépendent la durée de vie et la performance de votre voiture.

    Mais comment bien nettoyer son moteur ? Que faire et quoi éviter ?  Découvrez notre guide pratique pour bien nettoyer le moteur de sa voiture.

    Pourquoi nettoyer son moteur ?

    Il est vrai que la ‘’classe’’ d’une bagnole découle fort peu de la propreté de son moteur. Voilà pourquoi le laver échappe souvent à tout le monde. On a tous tendance à le négliger, ou à le repousser aux calendes grecques. On se contente très souvent de la carrosserie pour laquelle on est enclin à beaucoup plus de soins et de dépenses. Et on a parfois raison aussi. Le moteur étant une partie vitale de l’engin, la peur de l’endommager fait que nous préférons le laisser tel quel, tant est que la voiture continue par rouler.

    Toutefois, entretenir le moteur d’une voiture est bien important. En faisant un entretien régulier, le cambouis et les débris ne s’accumulent pas. Ne donc pas faire l’entretien du moteur, c’est s’exposer à d’énormes coûts de réparation en cas de panne.

    De plus, en négligeant le nettoyage du moteur, la crasse risque d’obstruer l’évacuation de gaz. Et une évacuation de gaz ne peut que conduire à une surconsommation de carburant. Il est utile de noter qu’un moteur s’encrasse plus rapidement quand on utilise le véhicule sur de courtes distances. Cela s’explique par la température du moteur. Sur de courtes distances, le moteur de votre véhicule n’atteint pas la température adéquate favorisant ainsi l’encrassement.

    Nettoyer le moteur de sa voiture

    Quand nettoyer le moteur de la voiture ?

    Entretenir le moteur de votre véhicule peut sembler intimidant mais avec des outils adaptés et un peu de préparation, cela devient un jeu !

    D'entrée, sachez le faire régulièrement. Les spécialistes estiment qu’à chaque 40 000 km parcourus, il est nécessaire de faire un entretien du moteur. Eh oui, après 40 000 km parcourus, il est bien normal que votre moteur soit assez exposé à l’humidité, aux poussières ou à la neige pour être entretenu.

    Par ailleurs, il y a d’autres signes au constat desquels il est important de jeter un coup d’œil à son moteur. Une surconsommation d’essence par exemple peut être la conséquence d’un moteur non entretenu.

    Comment y procéder ?

    Vous êtes désormais convaincu qu’il vous faut un entretien du moteur ? C’est tant mieux. Vous en sortirez le plus grand bénéficiaire.  Mais avant d’y procéder, sachez que vous disposez de deux options. Soit faire appel à un service spécialisé, soit le faire vous-même. Dans chacun des cas, vous avez sûrement besoin de savoir certaines choses avant de commencer.

    Préparations à faire

    D’abord, laissez-le refroidir avant de commencer. Un moteur chaud ou tiède vous causera des brûlures.

    Commencez par enlever tous les débris qui pourraient être présents dans le compartiment moteur. L’herbe, les brindilles, les feuilles, le papier et autres choses de ce genre devraient être enlevés, car ils peuvent causer des problèmes dans le moteur au fil du temps.

    Chose très importante : pensez à protéger l’électronique de la voiture au risque de faire un court-circuit. Certains fusibles pourraient sauter.  Pour éviter cela, pensez à débranchez la batterie que vous pourrez nettoyer séparément à l’extérieur. Ensuite, protégez les composants tels que les bougies d’allumage et le capuchon du distributeur, sans oublier les fils lâches.

    Accordez une attention particulière au bocal contenant le liquide de frein. Il est très sensible à l’eau. En effet, ce liquide a déjà tendance à fortement se charger en humidité et l’eau qui se forme se transforme en vapeur lors des freinages répétés et appuyés. Vous risqueriez de vous retrouver sans freins.

    Il vous faut acheter certains matériels pour un lavage efficace.  Vous avez besoin des gants, des lunettes pour vous mettre à l’abri des effets nocifs des liquides de lavage.

    Munissez-vous d’un produit dégraissant le plus adapté au nettoyage de votre moteur ! Ou/et chauffer légèrement le moteur. Laissez-le tourner pendant 5 minutes pour une meilleure opération de dégraissage. Puis, utilisez une brosse ou un pinceau pour frotter et enlever les saletés sur votre moteur.

    moteur nettoyage

    Nettoyer le compartiment moteur 

    Il n’y a pas qu’une possibilité d’y procéder. Si certains préfèrent le chiffon pour ne rien abîmer ou mouiller, d'autres utilisent des produits vendus dans les centres auto.

    Dans tous les cas, les produits nettoyants pour moteur, il en existe une multitude sur le marché. Il est donc fortement suggéré de consulter le livret technique de la voiture. C’est notamment là que sont indiqués les produits adaptés pour chaque partie du moteur.

    En règle générale, laissez le produit reposer sur la surface de votre moteur pendant environ 3 à 5 minutes, selon son état, avant de le récurer. Rincez le compartiment à l’aide d’un tuyau d’arrosage.

    Lors du nettoyage, il ne faut pas seulement se contenter de la partie haute du moteur. En effet, le dessous de celui-ci est aussi fortement encrassé. Pour cela, vous aurez besoin de surélever la voiture sur des chandelles.

    Et après ?

    Il est très important d’offrir une protection optimale à votre moteur. Car, après nettoyage, il devient plus vulnérable au vieillissement et à la rouille. Pour ce faire, il est indispensable d’y appliquer généreusement de la cire de protection.

    Certaines parties du moteur exigent à cette étape encore une attention particulière, comme le système d’embrayage et le mécanisme de capot.

    Sur certaines parties du moteur (cosses de la batterie, système d’embrayage, mécanisme du capot…), le mieux serait de refaire un graissage. On peut utiliser de la graisse silicone ou un lubrifiant aérosol. Une fois tout est fait, il ne reste plus qu’à retirer les films de protection en plastique, et à replacer la batterie au besoin. 

    Avant d'utiliser à nouveau votre voiture, assurez-vous que tout est en place comme avant l'opération de nettoyage. Si oui, alors vous venez d'optimiser votre voiture. 

    Modifié par Pat



    Retour utilisateur

    Invité

×
×
  • Créer...