Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Joint de culasse : fonctionnement, pannes, réparation, prix

       (1 avis)

    Le joint de culasse est l’une des pièces les moins chères de la voiture. Et pourtant, c’est l’un des éléments vraiment indispensables. Tout dysfonctionnement survenant à son niveau a effectivement des conséquences directes sur le moteur. Outre une perte de puissance inexpliquée et soudaine, ainsi qu’une hyperconsommation d’huile au niveau du moteur, un problème au niveau du joint de culasse peut entraîner une panne totale de celui-ci. Et malheureusement, cela peut coûter extrêmement cher.

    Comment fonctionne le joint de culasse ? Quel est son rôle ? Comment déceler une panne et à combien s’élèvent les réparations ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le joint de culasse.

    Fonctionnement du joint de culasse : qu’est-ce que c’est ? A quoi ça sert ?

    Le joint de culasse se reconnaît facilement : de forme rectangulaire, c’est une sorte de plaque en métal pas trop épaisse, caractérisée par des trous de taille considérable, dont le nombre correspond à la quantité de cylindres (4 en général). Comme son nom l’indique, cette pièce a pour rôle de faire le lien entre la culasse – qui se trouve en haut du moteur – et le bloc moteur.

    C’est lui qui fait en sorte que la chambre de combustion demeure étanche pour qu’elle puisse supporter les explosions qui y ont lieu lorsque le moteur est en marche. C’est donc le joint de culasse qui veille à ce qu’il y ait compression dans le moteur.

    Pannes du joint de culasse : quels symptômes ? Quelles réparations ?

    Le joint de culasse – comme tous les éléments qui composent le moteur – n’est pas infaillible. Bien que fait de matières assez solides (métal ou amiante), il est toutefois soumis à des agressions à la fois chimiques, thermiques et mécaniques. L’usure et le temps peuvent donc avoir raison de lui. Et dès lors que les premiers signes de détérioration pointent leur nez, pour éviter que les problèmes ne s’aggravent, vous devez agir vite.

    Comment reconnaître une panne du joint de culasse ?

    Le premier signe indiquant une défaillance du joint de culasse est la présence de fumée blanche qui sort du pot d’échappement. Cela signifie généralement qu’il y a une fuite d’eau dans le cylindre, et que celle-ci est évaporée. En règle générale, sans réparation, ce premier symptôme va automatiquement entraîner :

    • La surchauffe du moteur due au fait que le joint de culasse n’est plus capable d’assurer l’étanchéité de la chambre de combustion
    • Baisse importante du niveau du liquide de refroidissement
    • Une baisse soudaine du niveau d’huile moteur

    Vous pouvez également remarquer une perte de puissance de la voiture. Et dans les cas les plus graves, l’arrêt complet du moteur. On parle généralement de « CASSE MOTEUR », conséquence de la perte d’eau dans les cylindres.

    Comment réparer un joint de culasse ?

    Autant vous prévenir, à moins d’intervenir dès l’apparition des premiers symptômes, vous ne pourrez pas réparer le joint de culasse. Bien que robuste, une fois que cette pièce se détériore, il n’y a généralement pas d’autre option que de la remplacer. Notez toutefois que si le problème est encore moindre, la réparation n’est pas exclue.

    Vous pouvez même essayer de réparer vous-même en utilisant un produit spécial que vous trouverez sur le marché. Généralement, il suffit de verser ce produit dans le liquide de refroidissement pour régler le problème. Notez néanmoins que cette solution est généralement provisoire et que si la détérioration est vraiment importante, elle peut ne pas fonctionner du tout. Il est plus prudent de se référer à un mécanicien professionnel pour être fixé.

    Le prix du joint de culasse

    Le joint de culasse figure parmi les éléments du moteur les moins chers du marché. En fonction de la matière avec laquelle il a été fabriqué, son prix est compris entre 30 € et 100 €. Notez néanmoins que c’est le coût de la réparation que l’on redoute le plus. Car pour un remplacement, il est possible de dépenser dix fois, voire trente fois plus !

    Pourquoi un tel prix ? Pour la simple raison que pour remplacer un joint de culasse, c’est tout le moteur qu’il faut démonter. Et selon la gravité du problème et ses conséquences, il faut aussi envisager le remplacement ou la réparation d’autres éléments du moteur – notamment la culasse. La facture peut facilement aller jusqu’à 3000 €. Voilà pourquoi, en cas de panne de joint de culasse, la majorité des automobilistes préfèrent changer de voiture carrément !



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    vincenzo2512

      

    utile merci pour lm article

    Partager cet avis


    Lien vers l’avis

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.