Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Pat
    Pat

    Assurance auto : l'impossible économie ?

       (0 avis)

    Nul n'est probablement sans savoir qu'une assurance auto représente un poste de dépense non-négligeable dans le budget auto des Français. De plus, elle peut augmenter régulièrement, en moyenne de 2% par an pour l'ensemble des assureurs. Hausse du nombre d'accidents, coût de la main-d'œuvre et des réparations éventuelles, gravité des sinistres corporels, catastrophes naturelles… autant de raisons sont avancées par les compagnies d'assurance auto pour justifier cette augmentation.

    Fort heureusement, ce ne sont pas les moyens de faire des économies sur son assurance auto qui manquent. Comment faire des économies sur son assurance auto ? Quelles sont les solutions pour réduire sa prime d'assurance ? Comment payer moins cher son assurance voiture ? Retrouvez toutes les astuces pour économiser sur vos primes d'assurance auto.

    Comparer pour dénicher le contrat d'assurance auto affichant le meilleur rapport couverture/prix

    La souscription d'une assurance auto constitue une obligation légale à laquelle sont soumis les possesseurs de voiture certes, mais cela n'implique pas nécessairement d'adhérer au premier contrat qui nous tombe sous les yeux, ou d'aller dans la même agence que nos parents, ou de privilégier l'assureur que l'on connaît très bien et en qui on a pleinement confiance. Force est d'admettre qu'en France, il existe de nombreuses compagnies d'assurance et toutes ne proposent évidemment ni les mêmes prix ni les mêmes conditions. Voilà pourquoi on doit toujours avoir le réflexe de faire jouer la concurrence avant de souscrire une assurance auto.

    Faire le point sur ses besoins en amont : garanties, franchises, etc.

    Avant même de se lancer dans la comparaison de devis d'assurance auto, il convient de prendre tout son temps à faire un bilan de ses besoins en termes d'assurance auto. S'il est impératif d'assurer son véhicule, certaines garanties ne sont pas toujours indispensables et risquent tout simplement de peser lourd dans son budget d'assurance.

    Il faut rappeler que le montant de la prime d'assurance auto est calculé en prenant en compte les risques pris par l'assureur pour vous assurer. Ainsi un véhicule ayant une valeur élevée et des garanties étendues sont les principaux facteurs expliquant une assurance auto qui coûte cher. Pour autant, il n'est pas indispensable d'assurer tous les véhicules avec une formule tous risques par exemple.

    En guise d'exemple, la formule tous risques n'est recommandée que lorsque l'on est propriétaire d'une voiture neuve. Pour les véhicules vieux de plusieurs années avec un certain nombre de kilomètres au compteur, une simple assurance au tiers est plus que suffisante. En outre, si l'on est un jeune conducteur, ou propriétaire d'une voiture de prestige ou de collection, il est plus pertinent de s'orienter vers un contrat plus spécifique, mais qui s'accompagne des garanties dont on a réellement besoin.

    Les automobilistes qui n'utilisent que rarement leur véhicule doivent penser à souscrire une formule au kilomètre afin de limiter leurs frais.

    Quoi qu'il en soit, en listant ses besoins, on peut facilement trouver un contrat d'assurance auto pouvant s'ajuster à ceux-ci et faire plus d'économies.

    reussir-baisser-tarif-assurance-auto.jpg

    Comment demander un devis d'assurance auto ?

    D'abord, il faut dire qu'un devis d'assurance auto est un document très important dans le sens où il résume l'ensemble des informations concernant un contrat : formule, garanties et exclusions de garanties, conditions d'applications, conditions générales de l'assureur, franchises, coût total de l'assurance, montant des mensualités… Autrement dit, il permet au souscripteur de savoir concrètement et avec précision combien le contrat va lui coûter, et s'il s'adapte parfaitement ou non à ses besoins. C'est donc le document dont on a besoin pour confronter les offres sur le marché.

    Tout possesseur de voiture désirant recevoir des devis pour son assurance auto n'a qu'à s'aider d'un comparateur d'assurance en ligne, une plateforme ayant pour vocation première le recensement des offres des assureurs, mutuelles et courtiers pour ensuite les présenter à l'internaute. Plus précisément, il apporte une vue d'ensemble des différents coûts d'assurances auto pratiqués sur le marché. En d'autres termes, un comparateur en ligne joue un rôle d'intermédiaire entre les internautes désirant s'assurer et les compagnies d'assurance de son réseau.

    Comment fonctionne un comparateur d'assurance ?

    Le principe de fonctionnement d'un comparateur d'assurance s'avère relativement simple. Il propose à l'internaute un formulaire que celui-ci doit remplir. L'outil va ensuite transmettre à ses partenaires assureurs les informations que le souscripteur lui a transmises par le biais de ce formulaire. Ces assureurs vont passer au crible chacune d'elles pour évaluer avec exactitude le profil du souscripteur, ses besoins et les risques qu'ils prennent à l'assurer, lui et son véhicule.

    Chacun d'eux va par la suite transmettre au comparateur une proposition personnalisée. Enfin, l'outil permet au souscripteur d'accéder à toutes les propositions qu'il vient de recevoir. L'internaute n'a plus qu'à les comparer pour ne retenir que celle qui lui correspond le mieux et qui lui permet de faire des économies substantielles.

    Soulignons qu'un comparateur en ligne est entièrement indépendant vis-à-vis de ses partenaires assureurs. Il n'a alors aucun intérêt à prioriser une offre plutôt qu'un autre. Tous les devis qu'il propose à l'internaute sont placés sur un pied d'égalité.

    Comment bien remplir le formulaire de demande de devis ?

    Une fois sur le comparateur, on doit prendre le temps de remplir dûment le formulaire afin d'obtenir des devis sur-mesure de la part des assureurs partenaires. Parmi les informations importantes que l'on doit absolument transmettre à l'outil de comparaison figurent généralement :

    • Celles relatives au véhicule à assurer : son modèle, sa marque, sa série, son état (neuf ou d'occasion), sa date de première mise en circulation et celle à laquelle on l'a acheté, l'usage que l'on en fait, le nombre de kilomètres parcourus annuellement, l'endroit où il est stationné la nuit.
    • Celles concernant le souscripteur : sa civilité, sa date de naissance, les informations relatives à son permis de conduire, sa situation maritale, son adresse, son historique d'assuré, son bonus/malus, le nombre et le genre de sinistres déclarés depuis 3 ans, s'il désire ajouter à son contrat un conducteur secondaire, le genre de couverture dont il souhaite bénéficier, la date à laquelle l'assurance doit prendre effet.

    Au moment de remplir le formulaire de demande de devis, on a intérêt à jouer la carte de l'honnêteté pour que l'outil de comparaison en ligne puisse sélectionner les offres les plus adaptées et personnalisées. Si l'on est par exemple malussé, ou résilié par son précédent assureur, un comparateur ne manquera pas de dénicher des assureurs spécialisés dans les profils à risque. D'autre part, on ne risque ni de rendre caducs les devis que l'on obtient ni de s'exposer à des poursuites pour fraude.

    comment-economiser-sur-assurance-auto.jpg

    Comment comparer les devis d'assurance auto ?

    Bien que l'on désire économiser sur son assurance auto, le montant des cotisations ne doit pas être le seul critère auquel il faut faire attention au moment de la comparaison des devis. On doit également porter une attention particulière sur les garanties proposées en s'assurant que chacune d'elles soit vraiment indispensable, le but étant d'éviter de payer celles dont on n'a pas l'utilité.

    Les exclusions de garanties ainsi que les franchises sont également deux critères de comparaison tout aussi essentiels. La franchise n'est autre que la somme que l'on doit débourser à son assureur en cas de sinistre. Elle influence bien sûr le montant de l'indemnisation. Plus la franchise est faible, plus la prime sera onéreuse, et plus on sera indemnisé en cas de sinistre. Il faut donc vérifier le montant minimal et maximal de la franchise ainsi que le pourcentage appliqué.

    Quant à l'exclusion, celle-ci est une mesure sévère privant l'assuré de toute indemnisation dans l'éventualité où le sinistre serait lié à son mauvais comportement.

    Lors de la comparaison, on doit aussi passer au crible les conditions, tant générales que spécifiques, des polices d'assurance auto. Pour comparer à valeur également plusieurs tarifs, il convient de sélectionner les mêmes garanties et conditions. En augmentant le montant des franchises par exemple, les tarifs vont fortement baisser.

    Résilier l'assurance auto déjà souscrite au profit d'un contrat plus avantageux et économique

    Depuis l'entrée en vigueur de la loi Hamon en 2015, tout automobiliste bénéficiant déjà d'une assurance auto est en droit d'y mettre un terme à tout moment une fois sa première date d'anniversaire dépassée, et ce, sans frais ni motif. Il lui suffit d'envoyer une lettre de résiliation à son assureur actuel. Qui plus est, la même législation incite le nouvel assureur auprès duquel il désire s'assurer à prendre en charge la procédure de résiliation.

    Résilier son contrat actuel qui a plus d'un an d'ancienneté est donc un meilleur moyen d'économiser sur son assurance auto sans sacrifier sa sécurité, mais à condition de trouver un contrat bien plus avantageux, tant en termes de coût que de protection. Pour le dénicher, il suffit de faire faire jouer la concurrence à l'aide d'un comparateur (en suivant toutes les étapes que nous vous avons précisées plus haut). Puis, après l'avoir trouvé, il ne reste qu'à entrer en relation avec son nouvel assureur et ce dernier s'occupera de tout !

    En conséquence, la meilleure façon de faire des économies sur son assurance auto est de changer régulièrement d'assurance car la fidélité n'est que rarement récompensée dans ce secteur. Et cela même si les démarches administratives peuvent vous sembler lourdes. En sachant que maintenant, la majorité des compagnies d'assurance s'occupent de résilier les contrats des nouveaux clients à leur place pour plus de facilité.

    Rouler prudemment pour éviter les accidents et du malus

    Cela paraît évident en effet, et pourtant, pour faire baisser le prix de son assurance auto, on a intérêt à adopter une conduite responsable. En roulant prudemment, on met toutes les chances de son côté pour obtenir un bonus maximal. Il faut dire que le coût total d'une assurance auto dépend du cours de sinistres. C'est ce qu'on appelle le principe du bonus-malus. Après chaque année sans accident responsable, la prime d'assurance sera revue à la baisse et vous pourrez obtenir un bonus jusqu'à 30%.

    De ce fait, conserver un profil sans accident et sans malus vous permet :

    • D'être accepté dans toutes les compagnies d'assurance pour voiture (donc une meilleure mise en concurrence et de meilleurs tarifs).
    • D'avoir un bonus permettant de réduire le montant de la prime d'assurance.

    Réduire les risques représentés par son véhicule

    Diminuer le niveau de risque que représente sa voiture revient sans doute à réduire de façon quasi mécanique le montant de sa cotisation d'assurance auto. Pour ce faire, il convient de la garer dans un endroit aussi clos que sécurisé (par exemple dans un garage privatif) pour éviter les risques de vol et de dommages engendrés par les agressions extérieures.

    Il est aussi recommandé de l'équiper d'un dispositif antivol performant et de s'engager à être le seul conducteur qui posera les mains sur son volant.

    Réévaluer régulièrement ses besoins

    Nouveau travail, nouveau véhicule, mariage, enfant, déménagement… on mène une vie qui ne cesse d'évoluer et avec elle, ses besoins ! Il est dans ce cas logique de faire évoluer son contrat d'assurance auto au même rythme afin de toujours profiter de la meilleure couverture possible, et ce, au meilleur prix.

    En réévaluant régulièrement ses besoins, on évite de continuer à payer pour les garanties qui ne sont plus d'aucune utilité. Pourquoi par exemple, continuer à payer une assurance tous risques alors que sa belle berline allemande a vieilli ? On ne doit jamais oublier que dans l'éventualité d'un sinistre, l'assureur remboursera les dommages subis par le véhicule assuré sur la base de la Cote Argus de celui-ci.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.