Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Garages solidaires : comment ça marche ?

       (0 avis)

    Le coût d’entretien d’un véhicule peut peser lourd sur le portefeuille. Avec tous les entretiens à faire en effet, passer par un mécanicien professionnel, par un atelier, par un garage ou par un concessionnaire peut revenir, au final, très cher.

    Heureusement, aujourd’hui, il existe une solution plus économique : le garage solidaire. Qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ? Combien ça coûte ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le fameux garage associatif.

     

    Qu’est-ce que le garage solidaire ?

     

    Devenu en peu de temps la tendance du moment, le garage solidaire est un système qui vous permet de réparer et d’entretenir vos véhicules à moindre coût.

    Également surnommé garage associatif ou participatif, il s’agit d’une structure qui peut être gérée par une association, par un professionnel ou par un particulier. Elle a pour objectif d’offrir des services aux personnes en difficulté sociale la possibilité de faire réparer leur véhicule à des tarifs nettement moins élevés.

    Les garages solidaires peuvent également être des chantiers d’insertion. Dans quel cas, ils réunissent de nombreux apprentis mécaniciens, qui viennent pour apprendre à la fois théoriquement et pratiquement. Et ce, en réparant la voiture des autres.

    garage solidaire

     

    Citation

     

    Les garages solidaires : comment ça marche concrètement ?

     

    Les garages solidaires ont été créés dans le but d’aider les propriétaires à faibles revenus, et ce, en minimisant au maximum possible le coût de l’entretien et de la réparation. Plusieurs dispositions ont été mises en place pour y parvenir.

     

    Réparez vous-même !

    Eh oui ! Si le propriétaire a des connaissances en mécanique, ou si la réparation à faire n’est pas trop compliquée, il peut déjà économiser sur les frais de la main-d'œuvre d’un professionnel.

    Tous les outils et les équipements dont il aura besoin sont mis à sa disposition dans le garage associatif. Il peut utiliser certains d’entre eux gratuitement, et louer les autres. Ainsi, il n’aura à acheter que les pièces détachées dont il a vraiment besoin. Tout propriétaire de véhicule peut ainsi procéder à une vidange, à un remplacement du filtre à air, ou au changement des plaquettes de freins seul. Et ce, tout en bénéficiant des conseils d’un professionnel s’il en éprouve le besoin.

    Et tout cela, en contrepartie d’une cotisation annuelle d’une dizaine à une quinzaine d’euros seulement.

    Citation

     

    Choisissez vous-même votre mécano pas cher !

    Pour pouvoir proposer des réparations et des entretiens à petit prix, les garages associatifs fonctionnent de manière très simple. Premièrement, la voiture ne doit pas obligatoirement être réparée par les mécaniciens du garage. Le propriétaire peut amener avec lui son propre mécano s’il juge que celui-ci lui coûterait moins cher.

    S’il est abonné, c’est-à-dire s’il a payé sa cotisation annuelle, son mécanicien pourra utiliser les outils du garage pour procéder à l’entretien ou à la réparation.

     

    Bénéficiez des services d’un salarié en insertion

    Il ne faut pas oublier que le but de ce genre de structure est également de permettre à des gens en difficulté de trouver du travail. Il n’est donc pas rare que l’on rencontre dans ce genre de garages des débutants, des apprentis mécaniciens, bref, des salariés en insertion.

    Ils y viennent généralement pour apprendre, et pour pratiquer sous la supervision d’un professionnel. Et ils offrent l’avantage de ne pas coûter cher en main-d'œuvre.

    Citation

     

    Confiez votre voiture à un professionnel à petit prix !

    Dans un garage associatif, vous pouvez également confier votre véhicule à un véritable mécanicien professionnel. Mais qui vous facturera jusqu’à moins 40% du tarif normal.

    Si vous pouvez prouver que vous êtes en difficulté financière, en présentant une attestation de la CAF par exemple, vous pourrez bénéficier de ce service. En règle générale, il s’agit des personnes dont le coefficient familial est inférieur à 750 euros, ou celles qui bénéficient du RSA.

    garages associatifs

     

    Combien on paie dans les garages solidaires au final ?

     

    Comme dit précédemment, les garages associatifs ont pour but de permettre aux personnes à faibles revenus de faire réparer leur voiture à moindre coût. En se tournant vers ce type de garage ainsi, au lieu de payer une facture astronomique dans un garage classique, ils auront à s’acquitter :

    • Des frais de location de certains matériels et équipements (pont, emplacement)
    • Du coût des pièces mécaniques neuves ou d’occasions disponibles dans le garage
    • Du coût de la main-d'œuvre si le travail est effectué par un professionnel

    Au final, cela leur permet d’économiser jusqu’à 40% des dépenses moyennes dans une garage classique et ce, à chaque entretien ou réparation nécessaire. Et tout cela, en contrepartie d’une cotisation de 15€ environ par an.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.