Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Feux de stop en panne : que faire ?

       (0 avis)

    Élément essentiel à la sécurité de la voiture et de ses occupants, les feux de stop peuvent tomber en panne du jour au lendemain. Si cela vous arrive soudainement, pour ne pas en subir les conséquences lors de vos déplacements, connaissez les bons gestes pour y faire face et les réparer.

     

    A quoi servent les feux de stop ?

    Dispositif de sécurité qui permet d’alerter le conducteur du freinage ou du ralentissement du véhicule devant lui, les feux de stop doivent rester fonctionnels sur la route. Pour une raison ou une autre, il arrive pourtant qu’ils cessent de fonctionner intempestivement. C’est la raison pour laquelle, il faut savoir les réparer soi-même si jamais on ne peut pas confier cette tâche à un mécanicien.

     

    La législation sur les feux de stop

    Selon le Code de la route, les feux de stop d’un véhicule doivent fonctionner une fois qu’on actionne son dispositif de freinage principal. Ils doivent aussi s’allumer lors des conditions de signalisation de freinage d’urgence, même sans l’intervention du conducteur. Cela vient du fonctionnement synchrone de tous les feux de stop ou des feux indicateurs de direction. Tout véhicule à moteur ou toute remorque dont le PTC fait plus de demi-tonne doit ainsi en disposer 2 ou 3 à l’arrière. Ceux-ci doivent émettre une lumière rouge non réverbérant avec une intensité lumineuse plus élevée que celle des feux de position. Il en est de même pour les motocyclettes, les tricycles à moteur, les quadricycles à moteur et les cyclomoteurs à 3 roues de plus de 1 min 30 s de long.

    Feux de stop

    Citation

     

    Les pannes courantes de feux de stop

    Diverses causes peuvent être à l’origine de la défaillance de vos feux de stop. Les connaître ou savoir les dénicher vous permet de les réparer rapidement et sûrement.

     

    Feux de stop en panne : une ampoule grillée

    La plupart du temps, ces pannes viennent de la défaillance des ampoules utilisées, que le remplacement par de nouvelles permet de rendre les feux de stop fonctionnels. Faites toutefois attention à bien choisir le même modèle, une ampoule à 2 filaments 5w/21w à baïonnettes détrompées est conseillée. Délaissez ainsi les coffrets d’ampoules de rechange qui ne portent aucune marque, elles risquent de griller en un rien de temps.

    Au cas où ces ampoules tombent en panne au même moment, c’est le signe d’un problème au niveau du fusible ou de l’interrupteur de frein. Une vérification du courant au niveau du contacteur de la lampe de feu de stop s’impose. Pour vous en assurer, demandez à une autre personne de tourner la clé de contact, d’appuyer sur le pédale de frein et de tester le connecteur à l’aide d’une lampe témoin.

     

    Feux de stop en panne : un fusible claqué

    Le problème peut aussi venir d’un fusible claqué ou grillé à cause d’une surcharge électrique ou d’un dysfonctionnement de l’un de ses composants. Quand ils sont exposés à de fortes chaleurs ou à des vibrations excessives, les fusibles peuvent aussi s’user rapidement. Pour éviter ce genre de situation, effectuez régulièrement un diagnostic des systèmes électriques, dont des fusibles, de votre voiture. Ainsi, vous gagnez en temps et en argent si jamais, vous confiez leur réparation à un tiers professionnel.

    Vous pouvez toutefois le faire vous-même en consultant le manuel du propriétaire pour trouver l’emplacement exact des fusibles. Le panneau des fusibles situés sous le tableau de bord du côté passager ou du conducteur ou encore dans la boîte à gant ou sous le compartiment du moteur vous aidera.

    Citation

     

    Feux de stop en panne : une cosse endommagée

    Quand ils sont endommagés, les cosses sont aussi susceptibles de provoquer un dysfonctionnement des feux de stop. Les cosses anciens modèles peuvent en effet s’oxyder et ne plus se fixer solidement, ce qui nécessiterait de les remplacer. Dans certains cas, les débrancher et rebrancher peut suffire, tout en passant du papier de verre fin sur les pièces.

    Feux stop en panne

     

    Feux de stop en panne : une panne d’interrupteur

    Comme dit auparavant, une panne de l’interrupteur qui se trouve devant ou au-dessus de la pédale de frein peut aussi avoir des conséquences fâcheuses sur les feux de stop. Assurez-vous-en à l’aide d’une lampe témoin ou d’un ohm-mètre et si tel est le cas, remplacez-le. Réglez-le aussi minutieusement pour qu’il se déclenche et allume immédiatement les feux de stop, même si le pied touche à peine la pédale. Remplacez-le aussi par le même modèle que l’original.

     

    Feux de stop en panne : un circuit électrique défaillant

    Outre la défaillance de ces précédents éléments, des fils endommagés risquent aussi de provoquer des dysfonctionnements au niveau des feux de stop. Vérifiez ainsi le circuit électrique de votre véhicule en vous servant de voltmètre calibre 20 V courant continu pour trouver l’origine de la panne. Un ohm-mètre vous sera aussi d’une grande aide.

     

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.