Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Démarrage difficile à froid, moteurs diesel et essence

       (0 avis)

    Si votre voiture a un problème, vous le devinez presque toujours au moment du démarrage. Parce qu’un véhicule en pleine forme démarre toujours – même à froid. Voilà pourquoi, lorsque votre voiture refuse de démarrer ou a des difficultés à démarrer, c’est souvent le signe qu’il y a un problème. Et ce, qu’il ait un moteur diesel ou essence.

    Votre voiture a du mal à démarrer ? Découvrez quels sont les points à vérifier en cas de démarrage difficile à froid.

     

    Les problèmes récurrents pour les moteurs diesel et essence

    La batterie

    La batterie est la première cause des problèmes de démarrage. Cette panne est très facile à déceler, car le démarreur tourne à peine, voire pas du tout, les voyants baissent en intensité ou, au contraire, s’allument n’importe comment (pour le cas des voitures modernes). En outre, les problèmes de batterie proviennent souvent des changements de températures ou de saisons.

    Le démarreur

    Le démarreur a tendance à ne pas fonctionner, du jour au lendemain, sans crier gare ! Il se peut que les charbons, qui servent à transmettre le courant vers le rotor mobile, s’encrassent, entraînant ainsi la panne du démarreur.

    Généralement, il suffit de donner quelques coups à cette pièce pour qu’elle fonctionne à nouveau. En effet, ces coups font tomber les poussières qui se sont collées au charbon en carbone. Cette technique est efficace notamment lorsque vous vous trouvez loin d’un mécanicien, dans l’urgence.

    Les diverses sondes

    Un problème au niveau de la sonde de température de l’eau de refroidissement peut être l’origine de la perturbation au démarrage. Par ailleurs, d’autres sondes peuvent en être la cause, notamment sur les moteurs modernes. En effet, sur ces derniers, le calculateur a besoin de beaucoup de données pour faire marcher le moteur.

    Le capteur PMH et le capteur AAC

    Situé vers le volant moteur, le capteur PMH permet la synchronisation de l’allumage. S’il est défectueux, il peut provoquer des problèmes lors du démarrage.

    Quant au capteur AAC, il est situé vers le haut du moteur. Ce capteur d’arbre à cames est souvent l’origine de démarrage difficile.

    Les injecteurs

    Une panne au niveau de l’injection entraîne indéniablement des problèmes de démarrage à froid. En effet, s’ils sont encrassés, ils ne pourront pas pulvériser correctement le carburant. Si cette panne est avérée, il faut savoir qu’elle n’est pas anodine. En outre, force est de mentionner qu’un injecteur coûte cher. Sur le marché, cette pièce coûte entre 200 et 400 euros. Pour connaitre s’il s’agit réellement d’un problème d’injection, vérifiez si votre voiture émet une grosse fumée blanche au démarrage. Cela signifie plus précisément que vos injecteurs sont fatigués, surtout si la fumée s’accompagne de cliquetis. (Pour en savoir plus, consultez notre article "Comment changer un injecteur")

    Les produits dits « spécial démarrage difficile »

    Ces types de produits, bien qu’ils soient chers, sont efficaces. Toutefois, il ne faudra pas s’attendre à un effet immédiat. Vous devez d’abord rouler plusieurs centaines de kilomètres ou plusieurs heures, pour observer les premiers résultats. Par ailleurs, leur effet est incroyable, il redonne réellement un coup de jeune à votre moteur.

     

    Les problèmes propres aux moteurs diesel

    Si votre voiture est une diesel, il est nécessaire de faire contrôler ses bougies de préchauffage. Il se peut qu’elles soient épuisées. Dans ce cas, elles sont à l’origine de vos problèmes de démarrage.

    En outre, force est de mentionner que le moteur s’usera plus rapidement à froid. Il faut toutefois mentionner que l’incident des bougies de préchauffage est moins important sur les moteurs à injection directe. Même si elles sont HS, ce type de moteur pourra toujours fonctionner.

     

    Les problèmes propres aux moteurs à essence

    Les bougies

    Si vous avez un moteur essence et que vous n’avez pas changé vos bougies depuis des années, ne tardez plus, remplacez-les ! Notons qu’une bougie HS est qualifiée de « perlée » . Il faut savoir que les bougies servent à générer un arc électrique, nécessaire à la combustion du carburant. Si l’arc est mal formé, la combustion ne se fera pas, ou se produira mal. Cela peut être une cause non négligeable de démarrage difficile.

    La bobine d’allumage

    La bobine d’allumage a pour rôle de transformer le courant de basse tension en courant de haute tension. Ce courant est ensuite envoyé vers la bougie, afin d’y générer des étincelles, et enflammer le mélange gazeux présent dans les cylindres. Si la bobine est défectueuse, les démarrages risquent d’être difficiles.

    Le carburateur

    Le carburateur est présent sur les voitures à essence d’ancienne génération. Il peut arriver que la chaleur émanant du moteur influe sur le comportement du carburateur, ce qui provoque des difficultés au démarrage. En outre, il arrive également que vous remarquiez la présence de petites gouttes dans la cuve, ce qui entraîne le dysfonctionnement du carburateur.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.