Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Comprendre le circuit de refroidissement

       (0 avis)

    Le circuit de refroidissement est un élément vital au bon fonctionnement du moteur. On sait notamment qu’il fait partie de l’une des premières causes de panne. En effet, si ce système s’avère défaillant, le véhicule pourrait être en surchauffe. Et dans de tel cas, le moteur ne fonctionnerait pas normalement et risquerait même des dégâts importants, voire irrémédiables.

    Qu’est-ce que le circuit de refroidissement ? Quel est son rôle et comment il fonctionne ? On vous explique tout !

     

    Circuit de refroidissement : définition et rôle

     

    Le circuit de refroidissement, tout comme son nom l’indique, est un système ayant pour principale raison d’être de refroidir le moteur de votre voiture. Son rôle est donc capitale dans le fonctionnement thermique du moteur. Il évite les risques de surchauffe, et permet de créer la bonne température moteur.

     

    Composition du circuit de refroidissement

    Pour remplir sa fonction, le circuit de refroidissement se compose de plusieurs éléments.

    • En premier lieu, bien entendu, le liquide de refroidissement qui est la base même de tout ce système. C’est un mélange d’eau, de glycol et d’additifs. Il prévient en même temps la formation le gel et l’ébullition. Il maintient donc le moteur à bonne température, pour qu’il ne soit ni trop chaud ni trop froid.
    • En second lieu, les durits. Pratiquement, ils représentent les canalisations - en métal ou en caoutchouc - à travers lesquelles le liquide de refroidissement peut circuler.
    • En troisième lieu, le radiateur de refroidissement. Grâce à l’air qu’il reçoit, il va refroidir le liquide de refroidissement et le maintenir à bonne température.
    • En quatrième lieu, la pompe à eau qui gère la quantité de liquide délivrée. Elle est munie d’une petite hélice reliée et commandée par le moteur, et qui permet de gérer le débit de liquide.
    • En cinquième lieu, le calorstat ou encore le thermostat. C’est une vanne thermique réagissant selon le changement de température du liquide. Elle ouvre ou ferme l’accès au grand circuit de refroidissement en fonction de ce qu’elle perçoit, laissant ainsi circuler ou non le liquide de refroidissement dans le circuit.
    • En sixième et dernier lieu, les ventilateurs qui viennent suppléer au radiateur en apport d’air. D’une manière générale, ils s’activent automatiquement lorsque le radiateur ne reçoit que peu d’air.

    circuit de refroidissement

     

    Circuit de refroidissement : principe et fonctionnement

     

    Tout moteur est généralement froid au moment du démarrage. Or, pour fonctionner correctement et pour permettre à la voiture de rouler, il doit atteindre une certaine température. Alors, pour favoriser cette montée en température du moteur, une partie du circuit est réduite par le calorstat.

    Le souci, c’est que les pièces mécaniques ne peuvent pas supporter la trop forte chaleur générée qui sera à ce moment estimée à environ 800°. A cela s'ajoute les calories générées par la combustion des cylindres qui doivent également être évacuées. Afin de prévenir tout risque d’endommagement sérieux, il est donc nécessaire de refroidir le moteur.

    Citation

     

    Le processus de refroidissement du moteur

    Lorsque le moteur arrive à bonne température, le calorstat ouvre sa valve afin de permettre au liquide d’accéder à l’autre partie du circuit. Le liquide chaud va alors être envoyé du circuit du bloc moteur vers le radiateur qui va le refroidir grâce aux flux d’air qu’il reçoit de l’extérieur. Le liquide ainsi refroidi va reprendre le circuit du bloc moteur. ce qui va refroidir le moteur et le maintenir à une température optimale de 90° environ.

     

    Circuit de refroidissement : entretien

     

    Un système de refroidissement défaillant est source de graves problèmes de surchauffe. Et cette dernière est la cause également de nombreux dysfonctionnements de certaines pièces mécaniques pouvant conduire jusqu'à la réparation complète du moteur.

    Pour entretenir le circuit de refroidissement, et éviter tout risque de surchauffe, il est conseillé de :

    • ne pas stopper le moteur dans les embouteillages, mais de rouler doucement en suivant le flot. Si vraiment la route est bloquée, arrêtez carrément le moteur.
    • remplacer souvent l’huile.
    • vérifier fréquemment l'état ainsi que le bon fonctionnement des ventilateurs,’
    • contrôler souvent le niveau de liquide de refroidissement.


    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.