Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Chargement de voiture : réglementation et solutions

       (0 avis)

    Le chargement de voiture est soumis à des réglementations très strictes en France. Certes, dans certaines situations, le coffre et l’habitacle ne suffisent pas pour transporter « vos bagages ». Si bien que pour tout transporter, on se retrouve obliger d’ajouter des accessoires sur le toit du véhicule, voire même d’utiliser des dispositifs d’attelage pour obtenir des espaces supplémentaires.

    Mais vous devez savoir qu’un surplus de charge peut avoir des impacts directs sur la voiture. Et que si certaines règles ne sont pas respectées, cela peut également déranger la circulation. Et donc, engendrer des problèmes de sécurité. Vous voulez charger votre véhicule ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur les réglementations et les solutions possibles en cas de chargement de voiture.

     

    Chargement de voiture – Ce qu’en dit la loi

    A priori, il n’existe pas de loi vous interdisant d’utiliser des accessoires pour avoir des espaces supplémentaires sur votre véhicule. Vous pouvez, par exemple, fixer un porte-vélo sur le toit ou à l’arrière pour pouvoir transporter, justement, votre vélo. Mais pour des raisons de sécurité, vous devez notamment vous assurer que votre chargement ne constitue pas un danger pour vous-même, pour vos passagers et pour les autres usagers de la route.

     

    Le poids du chargement

    Lorsque vous chargez des bagages volumineux sur votre voiture, vous devez veiller avant tout à ce que le poids des chargements ne dépasse pas le PTAC prévu. Tout chargement peut effectivement avoir des conséquences directes sur les résistances aérodynamiques de la voiture, en particulier, s’il est placé sur le toit. Cela peut donc sérieusement impacter sur votre consommation de carburant, ce qui est moindre, mais surtout, sur la tenue de route, et donc sur votre sécurité. Par ailleurs, pour tout chargement supérieur à 500 kg, vous devez pouvoir fournir – en cas de contrôle – des documents vous autorisant à transporter de telles charges. Il peut s’agir de certificat d’immatriculation ou d’une déclaration à l’assurance.

    Chargement de voiture réglementations

     

    Les dimensions du chargement

    Toujours pour des raisons de sécurité, et pour ne pas avoir des problèmes avec les autorités routières, vous devez également vous assurer que le chargement respecte les règles suivantes :

    • Il ne doit pas dépasser l’aplomb à l’avant du véhicule, pour ne pas gêner la visibilité du conducteur.
    • Il ne doit pas faire plus de 2.55 mètres de largeur, pour ne pas perturber le mouvement de la voiture.
    • Il ne doit pas faire plus de 3 mètres de longueur à l’arrière du véhicule, pour ne pas dissimuler les phares et la plaque d’immatriculation, et gêner aussi la circulation.
    • Au-delà du mètre de dépassement réglementaire, il est obligatoire de placer des signalisations bien voyantes.

    Il n’y a, en revanche, aucune limite prévue pour la hauteur du chargement. Mais vous devez rester prudent si vous voulez pouvoir passer sous certains tunnels, ponts, parkings et péages où les hauteurs sont souvent limitées.

     

    Chargement de voiture – La vitesse

    On n’y fait rarement attention, et pourtant, la vitesse à laquelle vous roulez doit être revue lorsque vous portez une charge supplémentaire. Dans la mesure où la tenue de route ne sera pas la même à vide et chargé, vous devez donc partir du principe que les choses sont les mêmes pour la vitesse. Vous ne devez pas rouler à votre vitesse habituelle lorsque vous modifiez le poids de votre véhicule.

     

    Chargement de voiture – Les solutions possibles

     

    Les solutions qui vous permettront de transporter des bagages volumineux sans vous attirer les foudres de la police de la route sont nombreuses. Vous aurez notamment le choix entre :

    • Les barres de toit, pour attacher facilement vos bagages sur le haut du véhicule.
    • Les coffres de toit, très pratiques pendant les saisons pluvieuses et en cas de famille nombreuse.
    • Les portes-vélos, si vous avez un ou plusieurs vélos que vous ne pourrez évidemment pas fourrer ni dans l’habitacle ni dans le coffre.
    • La remorque si vous comptez transporter un chargement conséquent, pouvant aller jusqu’à plus de 750 kg, à condition que vous soyez titulaire d’un permis B.

    Bon à savoir : si vous optez pour la remorque, assurez-vous que le PTRA (Poids total roulant accepté) soit bien respecté. La valeur du PTRA égale à la somme du poids de la marque et de celui de la voiture. Et en règle générale, pour un permis B, celle-ci est limitée à 3500 kg. Au-delà, vous devrez suivre une formation en B96 si vous ne voulez vous faire taper sur les doigts.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.