Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Pat
    Pat

    Arbre à cames : rôle et fonctionnement

       (0 avis)

    Arbre à cames : ce n’est pas un nom qui parle à tout le monde. Pourtant, il est l’un des principales composantes d’un moteur. Dans cet article, nous proposons d’en savoir plus.

    Encore appelé arbre à distribution, l’arbre à cames n’est sans doute pas ce qui nous séduit le plus sur une voiture. Cependant, cette composante est vitale au moteur de votre engin. Il lui revient le devoir d’assurer ce qu’on pourrait appeler par métaphore, la respiration du moteur.

    Quel est le rôle de l'arbre à cames ? Comment fonctionne un arbre à cames ? Comment savoir que son arbre à cames est défectueux ? 

    Découvrez dans cet article tout ce qu'il faut savoir sur l'arbre à cames, son rôle, son fonctionnement et son entretien. 

    En clair, à quoi ça sert un arbre à cames ?

    En général, la mission d’un arbre à cames est de transformer un système mécanique servant à transformer un mouvement rotatif en mouvement longitudinal et inversement. Comprenez par-là que son utilité ne se résume pas au domaine de l’automobile.

    En effet, cet outil et système mécanique trouve son origine au moyen âge déjà. Il servait alors dans les moulins à eau spécialisés dans le battage du fer ou le tannage du cuir, bien avant de se tailler un autre rôle dans l’industrie de l’automobile sans grandement changer de mission.

    Il a ainsi le rôle de capter, puis à envoyer au calculateur du système de gestion moteur les informations nécessaires au calage de l'allumage, ainsi qu'à l'injection de carburant. Faisant partie intégrante du cycle de combustion, il gère l’ouverture et la fermeture des soupapes d’admission et d’échappement. C’est une opération indispensable pour la combustion car elle évite que les soupapes s’entrechoquent avec les pistons, ce qui causerait des dégâts irrémédiables…

    Cela permet aussi le démarrage du moteur puisque pour démarrer, le calculateur a besoin de savoir dans quelle phase se situent les pistons en point mort haut pour déterminer le bon ordre d’allumage.

    L’arbre à cames est situé sous le capot, à côté du moteur, mais il n'est pas toujours facile de le trouver. La raison est que tous les constructeurs ne le mettent pas à la même position.

    Quelles sont les caractéristiques d’un arbre à cames ?

    Installé à l'intérieur d'un support en matière plastique, il se fixe sur le bloc moteur par l'intermédiaire de boulons. Il est ainsi branché au câblage qui le relie au système de gestion du moteur par une prise à 3 broches.

    Selon le type, on peut en distinguer deux modes de fonctionnement. Le premier est l’arbre à cames en tête. Celui est caractérisé par une disposition unique pour gérer l’admission (air et carburant) et l’échappement (expulsion des gaz).

    Le second est le double arbre à cames en tête. Comme son nom l’indique, il s’agit ici d’en avoir deux : un pour l’admission et un pour l’échappement. Cette disposition est censée rendre le moteur plus performant. Chose qui n’est pas tout à fait vraie puisque de nos jours, les simples arbres à cames offrent des performances comparables aux moteurs à double arbre à cames en tête.

    arbre à cames

    Comment entretenir l’arbre à cames ?

    Aux vues de son importance vous vous demandez comment l’entretenir ? Eh bien, heureusement cet appareillage ne nécessite pas d'entretien particulier, sinon de procéder à son montage en prenant toutes les précautions de propreté.

    Pensez néanmoins à bien nettoyer la surface du côté de la culasse sur lequel est monté le capteur de l'arbre à cames. C’est important d’éliminer les taches d'huile et toute autre matière assurant l'étanchéité du montage après serrage. De même, il faut veiller à ne pas enlever la même matière lorsque le bord du capteur de l'arbre à cames en est recouvert.

    Serrez-le ensuite doucement pour ne pas casser le support en plastique qui abrite le capteur.

    Un arbre à cames défectueux. Comment savoir ?

    Comme toutes les autres pièces de votre voiture, il peut arriver que votre capteur d’arbre à cames soit défectueux. En général, cela arrive à la suite d’une usure ou d’un accident. Conséquence, le signal devient faible ou perturbé. A coup sûr un arbre à came défectueux affecte le bon fonctionnement du véhicule. Ce qu’il faut faire dans cette situation, c’est soit le réparer ou le remplacer.

    Comment identifier la défaillance du matériel ? L’un des symptômes de ce matériel quand il est défaillant se manifeste par un avertissement du module de commande de la voiture. Lorsque le capteur d'arbre à cames tombe en panne, l'ordinateur envoie un signal d'avertissement au conducteur via le témoin « vérifier le moteur » sur le tableau de bord.  Veuillez ne pas ignorer ce signal clignotant. Il pourrait plus tard conduire à de graves problèmes de moteur.

    Autre symptôme d’un arbre à came défectueux, il peut y avoir une perturbation constante pendant la conduite. Il peut s’agir d’un décrochage fréquent, une baisse massive du régime qui ralentit la voiture, une chute de la puissance du moteur, un kilométrage médiocre, une accélération anormale, etc. Au constat d’un de ces symptômes, cherchez un mécanicien avant que la situation ne s'aggrave et que la voiture ne vous abandonne totalement en refusant de démarrer par exemple. Il est donc préférable de ne pas laisser votre voiture arriver à ce stade.

     

    Modifié par Pat



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.