Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Volant qui vibre et tremble : les causes et les solutions

       (0 avis)

    Un volant qui vibre et tremble signifie que quelque chose ne tourne pas rond dans votre voiture. Qu’il vibre à l’arrêt ou lorsque vous conduisez, ces mouvements ne sont pas normaux et il est essentiel, voire vital, que vous regardiez de plus près de quoi il retourne.

    Pourquoi votre volant vibre et tremble ? Qu’est-ce que vous devez faire ? Voici quelques conseils.

    Petit rappel sur ce qu’est un volant directionnel

    Le volant directionnel d’une voiture est une pièce maîtresse de son organe de direction. Comme on le sait tous, c’est le gros engin circulaire qui est positionné devant le siège conducteur. Il a pour rôle principal de permettre au conducteur de choisir la trajectoire du véhicule suivant l’orientation de la route et les événements qui s’y passent. Il sert également à mettre en marche les autres commandes électroniques telles que les clignotants, les feux, le klaxon, les essuie-glaces, etc.

    Depuis ces dernières décennies, des améliorations lui ont été apportées pour qu’il puisse assurer, en plus de son rôle de direction, une meilleure sécurité, praticité et confort. Il y a, par exemple, la fonction airbag qui est un mécanisme automatique qui se déclenche en cas de collision ou de choc avant subi par la voiture : un genre de gros sac rempli d’air sort du milieu du volant pour éviter que le conducteur ne s’écrase dessus et pour amortir les dégâts corporels pouvant être occasionnés. Il y a également les possibilités de gestion d’appel, la limitation de vitesse, la commande audio, etc.

    Ce qui est important à comprendre, c’est qu’il existe un lien entre le volant, la colonne de direction, la crémaillère de direction, les roues et les biellettes de direction. Donc, lorsqu’on parle de volant, c’est à tout un ensemble qu’on fait référence. Un ensemble qui garantit la stabilité de la voiture, et donc, la sécurité de tous ses usagers. Aussi, il n’est pas étonnant de s’inquiéter lorsque des mal-fonctionnements sont constatés au cours de son utilisation : vibrations, tremblements. Cela n’est jamais bon signe.

    volant qui vibre

    Origines ou causes des vibrations et tremblements du volant

    Les symptômes d’un dysfonctionnement dans le système de direction d’une voiture se manifestent à travers les vibrations du volant. Celui-ci peut vibrer si fort que le conducteur aura l’impression qu’il tremble. Si tel est le cas, il faut consulter au plus vite un mécanicien pour éviter que le pire n’arrive. Toutefois, pour pouvoir établir un diagnostic et avoir une idée sur l’origine du problème, il faut tenir compte du moment auquel les vibrations sont ressenties, car il peut faire toute la différence : est-ce en cours de freinage (en arrêt) ou en pleine conduction (en roulant) ?

    Causes des vibrations à l’arrêt

    Lorsque les vibrations surviennent en cours de freinage, de démarrage ou de stationnement, le problème provient de freins usés ou de suspension de direction. Dans le premier cas, les disques de freins ne sont plus en très bon état. En effet, pour que les plaquettes de frein mordent bien, il faut que leur surface soit bien lisse et plane. Donc, si des tremblements sont ressentis, il faut penser à renouveler l’ensemble (plaquettes et disques de freins).

    Dans le second cas, ce sont la biellette de suspension et la rotule de direction qui posent problème. Leur usure entrave le bon fonctionnement des freins, alors il faut les faire entretenir ou changer par un professionnel (mécanicien ou garagiste).

    Causes des vibrations en roulant

    Les vibrations en cours de conduction d’une voiture peuvent être expliquées de plusieurs manières. Elles peuvent survenir après que la voiture ait été restaurée (commandes et châssis surtout) suite à un choc important qu’elle a subi. Il faut donc faire très attention lorsqu’on achète une voiture d’occasion, il est primordial de bien s’assurer qu’il n’y a aucun tremblement. Si possible, il est même conseillé de l’essayer sur une distance plus ou moins longue avant d’investir dedans.

    Elles peuvent également avoir pour origine la présence d’un jeu de roulement provoqué par le mauvais état des biellettes de direction et des silentblocs. Dans ce cas-là, les tremblements sont assez persistants ou continus. Il faut alors faire consulter le système de direction par un spécialiste pour qu’il règle le problème.

    Pour terminer, les causes des vibrations peuvent être classées en fonction la vitesse de circulation du véhicule :

    • La vitesse de circulation est faible : le soucis provient des pneus. Soit ils manquent de pression parce qu’ils sont crevés ou parce que leur pression n’a pas été ajusté, soit leur jante est usé.
    • La vitesse de circulation est élevée (au-delà de 110 Km/h) : le problème s’explique par un mauvais parallélisme ou un déséquilibre dans le poids des roues (elles n’ont pas le même poids). Le premier engendre un vieillissement prématuré des pneus ainsi qu’une hausse de la consommation de carburant, tandis que le second, une instabilité de la direction. Ils doivent donc respectivement être bien calibrés et rééquilibrés suivant le cas.

    Mesures à prendre pour régler le problème de vibrations ou de tremblements du volant

    La meilleure manière de pallier ces problèmes de vibrations du volant est le contrôle et l’entretien réguliers de la voiture. A cet effet, il faut bien s’assurer du bon fonctionnement des organes de direction et de suspension. Le système de freinage doit faire l’objet d’un suivi particulier du fait de son importance pour la sécurité du conducteur et de ses passagers.

    A titre indicatif, les plaquettes sont à remplacer tous les 30 000 Km parcourus, et les disques tous les 60 000 Km. La pression des pneus doit aussi être ajustée en fonction des besoins : le poids du véhicule avec et sans passagers, faire des tours en ville ou partir en voyage, etc. Il y a également lieu d’effectuer une vidange du liquide de direction tous les 4 ou 5 ans et un graissage généreux des joints (roulement, piston, etc.) pour éviter que l’ensemble du système ne s’use pas trop rapidement.

    *Même si on pense disposer des compétences nécessaires pour réaliser les travaux d’entretien de notre véhicule, il est toujours prudent de les confier à une personne ayant le savoir-faire et l’expérience requis. Le fait est que tout ce qui touche aux organes de direction est assez délicat, il concerne directement la sécurité et la stabilité du véhicule. Un seul faux pas et tout peut virer au cauchemar.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.