Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Véhicule de remplacement : comment en bénéficier ?

       (0 avis)

    Votre voiture est en panne ou en immobilisation pour certaines raisons ? Pas de panique : les compagnies d’assurance proposent des véhicules de remplacement pour vous permettre de vous déplacer sur une durée limitée en attendant que vous récupériez votre véhicule. Bien qu’elles ne soient pas obligées, la plupart des compagnies d’assurances proposent de plus en plus ce service. 

    Qu’est-ce qu’un véhicule de remplacement ? Comment obtenir un véhicule de remplacement ? Faut-il assurer un véhicule de remplacement ? Lisez cet article pour obtenir des réponses à toutes ces interrogations. 

     

    Qu’est-ce qu’un véhicule de remplacement ?

    Une voiture de remplacement est une voiture que votre assureur met à votre disposition afin de vous venir en aide en cas de panne de votre propre véhicule. Vous pouvez également en bénéficier en cas de vol de votre véhicule pendant une durée limitée. L’assurance peut disposer des véhicules spécifiques destinés à cet usage. 

    Il est important de préciser que l’assurance n’est pas obligée de mettre à votre disposition une voiture de remplacement. Le service diffère en fonction des compagnies d’assurance, et certaines conditions sont à remplir avant d’en bénéficier. Aussi, il est nécessaire de rappeler la distinction entre un véhicule de remplacement et un véhicule de courtoisie. 

    Citation

     

    Différence entre un véhicule de remplacement et un véhicule de courtoisie

    Même si ces expressions sont de plus en plus utilisées indifféremment, elles n’ont pas le même sens. Elles permettent certes toutes les deux de dépanner le conducteur en cas d’immobilisation de son véhicule, mais les modalités pour en bénéficier sont très différentes. 

    La voiture de courtoisie est prêtée par votre garage à titre gracieux, le temps qu’il effectue des réparations sur votre automobile. Comme son nom l’indique, c’est une voiture de courtoisie, donc elle n’est pas payante. Elle est prise en compte dans le service fourni par le garagiste. A contrario, le véhicule de remplacement est facturé par votre assureur. 

    De façon générale, le véhicule de remplacement est compris dans votre contrat d’assurance auto. Lorsque ce n’est pas le cas, le véhicule vous sera facturé comme une garantie supplémentaire.

    bénéficier d'une véhicule de remplacement

     

    Comment obtenir un véhicule de remplacement ?

    Tous les conducteurs ne peuvent pas bénéficier d’un véhicule de remplacement. Certaines conditions doivent être remplies. 

    Choisir l’option lors de la signature du contrat d’assurance auto

    Pour obtenir une voiture de remplacement, vous devez préalablement souscrire à cette option au moment de la signature du contrat d’assurance auto. C’est ce contrat qui précisera les conditions dans lesquelles un véhicule de remplacement pourra être mis à votre disposition. Pensez donc à vérifier les conditions de votre contrat d’assurance. Cependant, si vous avez souscrit à une simple assurance auto, ce n’est pas évident que vous puissiez bénéficier de la voiture de remplacement. 

    Citation

     

    Demander le service à votre assurance

    Même sans souscrire à une option qui prend en compte un véhicule de remplacement, vous pouvez solliciter ce service auprès de votre compagnie d’assurance. En effet, les assurances auto prévoient de plus en plus d’aide aux conducteurs en cas de panne ou d’accident. Vous pourrez donc profiter d’une voiture de remplacement, mais elle vous sera facturée à un prix plus élevé. 

    Dans quels cas peut-on demander un véhicule de remplacement ?

    En général, les assurances auto permettent de disposer d’un véhicule de remplacement en cas de vol de voiture, de panne et d’accident. Quant à la durée du prêt, elle varie en fonction du contrat et de la nature du sinistre. Elle est générale de sept (7) jours en cas de panne, quatorze (14) jours en cas d’accident et quarantaine (40) jours en cas de vol. En cas de dépassement de ces délais, vous pouvez être soumis à des tarifs préférentiels de location. Cependant, vous ne pouvez pas compter sur l’assurance pour bénéficier d’une voiture de remplacement si vous avez vous-même causé l’accident. 

    Faut-il assurer un véhicule de remplacement ?

    Que ça soit une voiture de remplacement ou une voiture de courtoisie, une voiture doit être toujours assurée. Les modalités d’assurance du véhicule de remplacement diffèrent d’une compagnie à une autre. Certaines compagnies procèdent au transfert automatique des garanties de votre contrat d’assurance sur la voiture de remplacement. Par contre, d’autres assureurs ne procèdent pas de cette manière notamment lorsque la voiture est louée. Vous devez vérifier les conditions de garantie, les plafonds et les franchises qui peuvent différencier de celles de votre assureur. 

    Citation

     

    Qu’en est-il des voitures de courtoisie ?

    Outre le fait que la voiture de courtoisie soit gratuite, elle peut être mise à votre disposition par le garagiste pendant toute la durée d’intervention sur votre automobile. 

     

    L’assurance du véhicule de courtoisie

    En ce qui concerne l’assurance, les garages souscrivent en général à une assurance pour l’ensemble des véhicules de prêt dont ils disposent. Cependant, l’assurance se limite uniquement à une simple assurance au tiers ce qui sous-entend qu’en cas de sinistre responsable, vous devez prendre en charge toutes les dépenses liées aux réparations. 

    Les frais de franchises peuvent également s’avérer très élevés. Pour cela, prenez le soin d’analyser minutieusement les garanties du contrat d’assurance du véhicule prêté. Lorsque ces dernières ne vous conviennent pas, vous pouvez souscrire à une assurance tous risques ou encore à une assurance pour voiture de prêt. N’hésitez pas à demander conseil auprès de votre assureur. 

    Vérifications préalables avant l’utilisation d’une voiture de courtoisie

    Avant de commencer la voiture de courtoisie, vous devez effectuer certaines vérifications qui seront utiles en cas de litige. Prenez le temps de vérifier l’état du véhicule. Notez toutes les marques, les défauts qui s’y trouvent. Si possible, prenez des photos qui pourront servir de preuves en cas de litiges. 

    Jetez un coup d’œil à la jauge d’essence, car vous devez ramener la voiture avec la même quantité de carburant qui s’y trouvait. Enfin, accordez une attention particulière au contrat d’assurance afin d’éviter les pièges. Vérifiez le montant des plafonds des garanties et des franchises. 

    Vous l’aurez compris, le véhicule de remplacement est fourni pas votre assureur afin de vous dépanner en cas de vol, d’accident ou de panne de votre automobile. Il ne faut absolument pas le confondre aux voitures de courtoisie.

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.