Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Pat
    Pat

    Téléphone au volant : vous pourrez désormais perdre votre permis de conduire

       (1 avis)

    Vous êtes accros des notifications ? Vous ne pouvez pas écouter les vibrations de votre téléphone sans chercher à y voir clair ? Vous adorer profiter du temps  au volent pour téléphoner ? Cette manie pourra bientôt vous coûter votre permis de conduire.

    Utiliser son téléphone au volant est désormais passible de sanction relativement lourde, mais non injustifiée. Pour décourager les automobilistes incapables de lâcher leur smartphone au volant, et prévenir le risque d’accident, un durcissement de la législation a été annoncé.

    Avec la nouvelle loi mobilités, les conducteurs commettant cette erreur pourraient voir leur permis de conduire suspendu. D'après Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière interrogé par Europe 1, un conducteur qui utiliserait son téléphone portable en conduisant et commettrait une autre infraction routière "corrélée" à cette utilisation du portable verrait son permis de conduire lui être "immédiatement retiré".

    A en croire Europe 1, cette mesure sera mise en place avant la fin de l'année. « L’idée, c’est vraiment de casser les pieds des récalcitrants », assume Emmanuel Barbe, dans des propos au Parisien.


    Jusqu’ici, l'usage du téléphone en conduisant coûtait une amende forfaitaire de 135 € et un retrait de 3 points sur le permis. 

    Téléphone au volant, un mal adoré

    Cette nouvelle mesure peut sanctionner un nombre important de conducteurs, quand on sait que le baromètre 2019 du comportement des Français sur la route réalisé pour Axa, a révélé que 70 % des sondés utilisent leur mobile au volant. Pour ne rien arranger, d’après l’observatoire de la Sanef (Société des autoroutes du Nord et de l’Est de la France), le chiffre des conducteurs réfractaires à cette mesure routière est en constant augmentation par rapport aux données de 2015. 


    Le sondage, qui présente le smartphone comme le nouveau « fléau» des routes, précise qu’un Français sur deux admet utiliser son portable au volant pour passer un appel, un sur quatre pour envoyer ou lire un SMS, un sur deux pour consulter le GPS. Un phénomène encore plus répandu chez les jeunes, qui sont 83 % à l’utiliser en conduisant. 14 % des accidents mortels ont pour cause l’inattention, principalement due à l’usage du smartphone, selon la Sanef. Quoi qu'il en soit, le geste sera sanctionné désormais.
     

    • Like 1


    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Le réseau Du bien-être

       1 sur 1 membre a ou ont trouvé cet avis utile 1 / 1 membre

    Retrait de permis!

    Une infraction sévèrement punie, je dirais un peu exagérée. Une amende ou une perte de points aurait suffi mais pas un retrait de permis.

    Partager cet avis


    Lien vers l’avis

×
×
  • Créer...