Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Surchauffe moteur : symptômes, causes, solutions

       (0 avis)

    La surchauffe moteur peut survenir à tout instant. A partir du moment où le circuit chargé de refroidir l’eau qui circule dans le moteur ne fonctionne plus normalement, celle-ci va se mettre à bouillir. Le moteur va alors se mettre à chauffer. Et quand cela arrive, il faut réagir très vite, car les conséquences peuvent être fatales.

    Comment reconnaître une surchauffe moteur ? Quelles peuvent-être les causes ? Comment réagir et que faire en cas de surchauffe ? Ce petit tutoriel vous apprendra à identifier les symptômes d'une surchauffe moteur et bien agir en conséquence. 

     

    Les symptômes d’une surchauffe moteur

    Il est facile de détecter une surchauffe au niveau du moteur. En effet, celui-ci vous envoie des signaux impossibles à ignorer lorsque la température commence à augmenter.

     

    Le voyant de température du liquide de refroidissement

    Le premier indicateur auquel vous devez vous fier, c’est le voyant de température du liquide de refroidissement. Sur votre tableau de bord, il est généralement représenté par un thermomètre placé en haut de deux vagues. Lorsque tout va bien, ce voyant ne s’allume pas. Vous n’avez donc pas à vous inquiéter. Mais lorsqu’il s’allume, cela ne peut signifier que deux choses : soit le liquide est trop chaud, soit le capteur de température ne fonctionne pas très bien. Quoi qu’il en soit, quand ce voyant se met à s’allumer, c’est le signe qu’il y a un problème. Vous devez donc vous arrêter et vérifier.

     

    Les mouvements de l’aiguille de température

    La température normale du moteur oscille aux environs de 90°C à 100°C. Lorsqu’elle commence à monter au-delà, l'aiguille de température sur le tableau de bord s’affole. Elle va effectuer des mouvements de va-et-vient. Bon à savoir : une augmentation anormale de la température du moteur s’accompagne souvent d’une perte de puissance et de vitesse. Par conséquent, si en conduisant, vous le constatez, arrêtez la voiture et ouvrez le capot. Si une fumée blanche en ressort, le moteur a bien surchauffé.

    Citation

     

    Les différentes causes d’une surchauffe moteur

    Plusieurs raisons peuvent expliquer et/ou entraîner une surchauffe du moteur.

     

    Une baisse du niveau du liquide de refroidissement

    Le liquide de refroidissement - comme son nom l’indique - a pour rôle de refroidir l’eau qui circule dans le moteur lorsqu’elle passe dans le radiateur. Quand ce liquide vient à manquer, il ne peut plus remplir son rôle correctement, ce qui peut entraîner une augmentation anormale de la température du moteur, voire une surchauffe. Pour vous en assurer, vérifiez donc le niveau de liquide de refroidissement. Si vous trouvez qu’il a baissé un peu trop vite par rapport à la normale, il est probable qu’il y ait une fuite quelque part. Recherchez donc cette dernière en vous appuyant sur les traces d’humidité sur le moteur, ou sur les gouttes d’eau qui tomberont en dessous de votre voiture.

     

    Une obstruction au niveau du radiateur

    Le radiateur a pour rôle de refroidir la chaleur amenée par le liquide de refroidissement. Au fil du temps cependant, des saletés peuvent s’y accumuler, l’empêchant de disposer d’assez d’espace et d’air pour bien remplir sa mission. Votre moteur est en surchauffe, vérifiez donc que votre radiateur ne soit pas encombré ou obstrué par des résidus ou autres saletés qui sont venus s’y loger.

    surchauffe moteur causes

     

    Une panne au niveau du ventilateur

    Le ventilateur a pour rôle d’empêcher la surchauffe du radiateur en faisant circuler de l’air frais sous le capot. Dès que la température augmente, il s’active automatiquement pour refroidir rapidement le radiateur, afin que celui-ci puisse également remplir son rôle qui est de refroidir le moteur. Aussi, en cas de surchauffe, assurez-vous également que les ventilateurs fonctionnent correctement. Des pales endommagées, des anomalies au niveau des branchements électriques, une panne au niveau du thermocontact peuvent empêcher le ventilateur de fonctionner normalement.

     

    Un problème au niveau du calorstat

    Le calorstat, plus connu sous l’appellation “thermostat” se trouve sur le carter moteur et a pour rôle de réguler la température de ce dernier. Lorsque le moteur est trop chaud, il va laisser le liquide de refroidissement passer pour qu’il puisse le rafraîchir rapidement. Et lorsque le moteur est trop froid, il va empêcher le passage du liquide de refroidissement pour que le moteur puisse se chauffer. Malheureusement, lorsque le thermostat est défectueux, il peut envoyer de fausses informations et empêcher le passage du liquide de refroidissement. Cela va entraîner la surchauffe du moteur.

    Citation

     

    Que faire en cas de surchauffe du moteur ?

    En cas de surchauffe du moteur, vous devez adopter quelques réflexes qui permettront de préserver le moteur, et de limiter les dégâts autant que possible.

     

    Coupez le contact et stoppez le moteur

    Le premier réflexe que vous devez avoir est d’arrêter le moteur. Il est impératif en effet - tant que la cause de la surchauffe n’est pas identifiée - que vous stoppiez la combustion qui y a lieu. Il est préférable, bien entendu, que vous ne démarriez pas la voiture tant que vous n’ayez pas déterminé l’origine du problème. Mais si vous devez vraiment le faire, assurez-vous de deux choses : que la température est redescendue à la normale, que l’état du moteur vous permettra d’arriver à destination sans exploser.

     

    En cas de surchauffe moteur, n’ouvrez pas le capot !

    Vous serez sans doute pressé d’ouvrir le capot pour savoir ce qui s’y passe vraiment. Mais ne vous précipitez pas dessus dès que le moteur est arrêté. Vous risquez en effet de recevoir de la vapeur bouillante en pleine figure. En particulier si vous tentez d’ouvrir le bouchon du vase d’expansion. Pour éviter cela, attendez donc que le moteur se soit refroidi avant d’effectuer les vérifications qui s’imposent. Et parallèlement, vous pouvez laisser le contact afin de permettre au ventilateur de se mettre en marche. Vous pouvez également allumer le chauffage à fond. Eh oui ! Le chauffage utilise la chaleur du moteur pour réchauffer l’intérieur de la voiture, et permet de le refroidir rapidement.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.