Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Rouler sans contrôle technique : quels sont les risques ?

       (0 avis)

    Rouler sans contrôle technique n’est pas recommandé. La visite technique est effectivement une étape obligatoire depuis 1992 en France. Et ce, pour tout véhicule âgé de plus de 4 ans et dont le poids est inférieur ou égal à 3.5 tonnes. La durée de validité d’un contrôle est de deux ans. Passé ce délai, il doit être renouvelé par une nouvelle visite.

    Vous avez dépassé la date d’échéance pour le renouvellement de votre visite technique ? Notez avant tout ceci : les forces de l’ordre, qu’il s’agisse de la police ou de la gendarmerie, peuvent vérifier ce détail à tout moment. Découvrez donc les risques que vous encourrez ainsi que les sanctions que vous risquez de prendre en cas de conduite sans contrôle technique.

     

    Rouler sans contrôle technique = voiture impossible à vendre

     

    La visite technique de votre voiture n’a pas été faite ? Si vous avez l’intention de la vendre, vous pouvez oublier. Il est effectivement illégal de vendre une voiture si le contrôle technique ne date pas de six mois au moins.

    Certes, un acheteur vraiment intéressé pourra se proposer de le faire lui-même. Mais cela reste un acte réprimé par la loi qui exige que ce soit le vendeur qui remette le procès-verbal du contrôle technique à l’acheteur. D’autant qu’il n’est pas possible pour le nouvel acquérant de se procurer une nouvelle carte grise sans contrôle technique à la préfecture.

    Le mieux est donc de faire le contrôle technique soi-même avant de penser à vendre la voiture.

    Citation

     

    Conduire sans contrôle technique = danger sur la route

     

    Le principal objectif de la visite technique est de s’assurer que la voiture mise en circulation est toujours en bon état de fonctionnement. Le but étant de protéger non seulement le conducteur, mais également ses éventuels passagers, et bien sûr, les autres automobilistes.

    En zappant le contrôle en conséquence, non seulement vous vous mettez en danger, mais en plus, vous menacez également les autres. Car vous conduisez une voiture dont vous ignorez totalement l’état réel, et les problèmes éventuels. S’il s’avère qu’elle a des soucis techniques ou mécaniques, ce que seule une visite technique vous aurait permis de découvrir, outre la possibilité d’une panne, vous risquez aussi de provoquer un accidente sur la route.

    Rouler sans visite technique.jpg

    Citation

     

    Conduite sans contrôle technique – Les sanctions encourues

    Tout manquement au niveau du contrôle technique est passible d’une sanction sévère.

     

    Dans quel cas vous êtes sanctionné ?

    Notez avant tout que les contrôles de vérification peuvent avoir lieu partout où vous tombez sur les forces de la police et de la gendarmerie. Le policier et le gendarme peuvent demander les papiers concernés sur n’importe quelle route de France.

    Ils vous sanctionnent généralement lorsque votre contrôle technique n’est pas valide, ce qui veut dire que vous ne l’aviez pas renouvelé alors que le délai de validité a été dépassé.

    Vous risquez également une sanction lorsque votre contrôle technique porte la mention « Avis défavorable » . Cela signifie généralement que votre voiture n’a pas rempli les critères et que vous devez faire une contre-visite, mais vous ne l’aviez pas fait.

    Et enfin, vous pourrez être sanctionné si votre contrôle technique porte la mention « Avis défavorable pour défaillance technique ». Cela signifie que vous auriez dû faire réparer la dite défaillance avant de faire une contre-visite, mais vous ne l’aviez pas fait.

     

    Les sanctions prévues

    La conduite d’une voiture qui n’a pas fait sa visite technique est passible de sanctions sévères. Selon la gravité de l’effraction, les forces de l’ordre peuvent soit appliquer une amende forfaitaire de 135 €, soit retirer le certificat d’immatriculation du véhicule, soit immobiliser le véhicule concerné sans délai.

     

    Rouler sans contrôle technique : quelles conséquences sur l’assurance ?

     

    Conduire sans avoir effectué la visite technique peut aussi avoir de lourdes conséquences sur votre assurance.

    D’abord, si vous demandez à souscrire une assurance pour un véhicule sans contrôle technique, votre demande sera refusée. Aucun assureur n’acceptera de vous assurer si l’attestation de contrôle ne figure par sur votre carte grise.

    Après, si le délai de validité de votre contrôle a été dépassé, mais que votre voiture est toujours assurée, en cas d’accident, votre assureur peut refuser de vous couvrir. Et ce, en invoquant « un contrat invalide ». Et il vous sera impossible d’exiger quoi que ce soit surtout si le défaut de contrôle technique figure parmi les exclusions de garanties.

    Et pour finir, si vous falsifiez votre carte grise pour faire croire que le contrôle a été fait, alors que ce n’est pas le cas, la compagnie d’assurance peut annuler le contrat si le forfait est découvert.

    Citation

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.