Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Pat
    Pat

    Quel est le prix d'un stage de récupération de points ?

       (0 avis)

    Quel est le prix d’un stage de récupération de points en France ? En effet, si vous avez besoin de vous inscrire à une prochaine session, vous êtes peut-être un peu perdu face aux différentes informations que vous pouvez trouver çà et là. Son coût varie en fonction du centre dans lequel le stage est effectué. Une session en province n'a pas le même coût qu’en Île-de-France par exemple. On compte quelques dizaines d’euros de différence, ou parfois même des prix allant du simple au double.

    Comment s’expliquent ces différences de tarifs ? Peut-on effectuer un stage gratuitement ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article qui vous détaille le prix d'un stage pour la récupération des points sur le permis de conduire.

    Coût d'un stage de récupération de points : explications

    Le fonctionnement du permis à points est simple : vous détenez un solde de points (allant jusqu'à 12) qui évolue en fonction de votre conduite. Si ce solde tombe à 0, vous n'avez alors plus de points et cela entraîne l'invalidation du permis. Autant dire que le retrait de points est une réelle source d'inquiétude pour les automobilistes. D'autant plus suite à une infraction ayant entraîné le retrait de points.

    Vous avez consulté votre solde et n’avez plus vos 12 points à votre permis. Si tel est le cas, vous songez certainement à effectuer un stage de récupération de points, avant qu’il ne soit trop tard. Le mieux est, en effet, d’anticiper. Les stages de récupération de points sont des formations de 2 jours qui permettent de récupérer jusqu'à 4 points sur son permis de conduire.

    En vous renseignant, vous remarquez que, selon les départements, le coût d’un stage peut varier entre 200 et 350 euros en moyenne pour deux jours d’enseignement et de sensibilisation. En effet, bien que les centres soient homologués par les préfectures, il n’existe pas de législation précise pour ce qui est des prix appliqués. Autrement dit, les tarifs sont fixés librement par les centres agréés. En revanche, qu’importe le prix payé, le contenu du stage sera identique dans les centres, car les programmes restent contrôlés et réglementés.

    La loi n’impose pas de suivre le stage de récupération de points dans le département de sa résidence. Ainsi, il est possible de scruter la liste des centres de votre région et des départements limitrophes afin de trouver une session qui entre dans votre budget.

    Pourquoi le prix d'un stage n'est-il pas le même d'une ville à l'autre ?

    Les prix des stages de sensibilisation ne sont pas exactement les mêmes selon les villes. En effet, ils dépendent de la politique tarifaire du centre. Malgré tout, ce n’est pas parce que vous payez plus cher que vous récupérerez davantage de points.

    Bien que les stages soient dispensés par des structures privées agréées par l’État, il n’en reste pas moins que cette dernière n’intervient absolument pas pour fixer les tarifs. Différents éléments entrent en compte lorsqu’un centre définit le montant de son stage de récupération de points :

    • Les frais fixes de l’organisme (location de la salle, salaire des formations, nombre de participants, etc.).
    • La marge commerciale souhaitée par le centre de formation.
    • Les dates choisies de la session (les prix en début de semaine sont souvent moins conséquents que ceux en fin de semaine, car ces derniers sont plus demandés).
    • Le lieu de formation (les prix appliqués dans les grandes villes sont souvent plus importants).
    • La qualité d’accueil des stagiaires (espace dans la salle, collations, lieu de restauration à proximité, etc.).

    Ces facteurs de prix entrent en compte et définissent le tarif final proposé par chaque structure.

    Un stage de récupération de points pas cher est-il fiable ?

    Ce n’est pas nécessairement le prix d’un stage de récupération de points qui fait sa fiabilité, mais bien l’agrémentation du centre. C’est pourquoi, il faut faire particulièrement attention aux arnaques qui sont de plus en plus nombreuses malgré les contrôles.

    Pour cela, lorsque vous repérez un centre, contrôlez toujours son agrément. Rapprochez-vous de la préfecture afin d’obtenir la liste des centres agréés. Les prix en-dessous de la moyenne de ceux pratiqués devraient tout particulièrement vous alerter. Renseignez-vous donc bien sur le contenu de la formation. Il doit sensibiliser les conducteurs aux dangers de la route et les informer sur les gestes à adopter en voiture.

    Le stage doit durer au minimum 14 heures et se faire sur deux jours consécutifs. La session doit impérativement être assurée par deux personnes, dont un psychologue et un animateur diplômé. Vous devriez, à l'issue des deux journées, repartir avec une attestation de stage précisant que vous avez bien participé et retrouvez vos points dès le lendemain.

    Un stage peut-il être gratuit ?

    Il n'existe pas de stage de récupération de points gratuit. Quelle que soit votre situation, il est payant et entièrement à votre charge. Que vous vous soyez volontairement inscrit ou que cela vous ait été imposé par l’État, le stage n’est jamais gratuit.

    Une seule condition existe, mais elle concerne l’amende appliquée. En effet, dans le cas d’une infraction constatée ayant causé le retrait de minimum trois points pour un jeune conducteur avec moins de 3 ans de permis probatoire, l’amende seule peut être remboursée si le conducteur suit un stage obligatoire en permis probatoire.

    Pourquoi le prix d'un stage a explosé en 2021 ?

    Depuis quelques mois, nous assistons à une flambée des prix des stages de récupération de points, allant parfois jusqu’à une centaine d’euros de plus sur tout le territoire français. En cause, la crise COVID-19 que nous traversons actuellement. En effet, à cause des nouvelles mesures sanitaires, de nombreux centres ont, depuis, revu leur grille tarifaire.

    Aujourd’hui, les règles ne sont plus les mêmes. Les structures doivent respecter un espace libre de 4 m2 autour de chaque participant. Les centres ne peuvent alors plus accueillir qu’en moyenne 10 conducteurs par stage, lorsqu’à l’époque, ils en recevaient le double. Comme expliqué plus haut, le coût de la formation se répartit entre les conducteurs. Inévitablement, il est doublé.

    Le stage de récupération de points peut véritablement être salvateur dans certains cas. Cependant, méfiez-vous ! Si vous n’avez plus aucun point sur votre permis, ce dernier n’est plus valide. Vous n’aurez alors plus qu’une seule solution : le repasser.

    Notez également qu’il n’est possible d’effectuer qu’un seul stage par an, qui permet de récupérer jusqu’à quatre points au maximum. Voici plus de détails sur les conditions pour passer ce stage. Parce que vous pouvez le réaliser n’importe où en France, comparez les tarifs appliqués par les différents centres agréés de votre département.

     

    Modifié par Pat



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.