Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Piloter sa propre voiture sur circuit

       (0 avis)

    Désormais, l’accès aux circuits ne fait plus l’objet de plusieurs restrictions. Les journées circuit sont faites pour les passionnés d’automobile. Vous n’avez plus besoin d’avoir une voiture préparée comme les voitures de courses, d’une expérience signifiante de pilotage ou bien d’un investissement important.

    Une journée circuit est un moment idéal pour mettre à l’épreuve la performance de votre voiture. Souhaitez-vous vivre la meilleure expérience possible en pilotant votre propre voiture sur circuit ? Découvrez dans notre article les atouts de rouler sur circuit avec son véhicule personnel, les obligations légales en la matière, les assurances à souscrire et nos conseils pour choisir le circuit. 

    Les bonnes raisons de rouler sur circuit avec sa propre voiture

    Piloter sa propre voiture sur circuit permet de découvrir la vitesse et la maniabilité de celle-ci. Elle aide à maîtriser mieux votre véhicule. Elles ne sont pas seulement dédiées aux propriétaires de voitures de courses. Vous pouvez emmener votre voiture pour faire un tour sur piste. 

    Les journées circuit représentent une opportunité pour les pilotes de se rencontrer, un moment de partage entre les amoureux de l’automobile. Même si vous ne possédez pas une vocation pour les compétitions, vous pouvez profiter pleinement d’une journée circuit. Le but de la conduite sur circuit est d’offrir un maximum de plaisir au volant et non la compétition. 

    Cela n’exclut pas les propriétaires de voiture de course, qui peuvent continuer à exploiter la capacité de leurs voitures. C’est une occasion de découvrir le potentiel de votre voiture. De nombreux passionnés de l’automobile se donnent rendez-vous pendant ces journées spéciales. Elles réunissent les amateurs des voitures de sport et des voitures de course. Un lieu d’échange adapté pour obtenir des conseils techniques ou pour tester un nouveau modèle de voiture. 

    Les conditions à respecter

    Seulement certaines conditions doivent être respectées : un permis de conduire, une voiture en règle. Le pilote doit être âgé de 18 ans révolu. À part les assurances, le pilote doit s’assurer du bon fonctionnement de la voiture : frein, pneus, etc. 

    Les autres conditions imposées varient d’une organisation à une autre. Afin de participer aux sessions, elle peut exiger que votre voiture soit révisée par un professionnel de manière régulièrement. 

    La voiture ne doit pas émettre un niveau sonore qui dépasse les 90 décibels. De ce fait, il faudra un échappement adapté. Il n’existe pas de restriction quant aux catégories de voitures. Voitures de sport ou voitures de course, la majorité des voitures sont autorisées sur circuit. Profitez d’un moment de partage exceptionnel. 

    Pour des raisons de sécurité, les conducteurs doivent assister à un briefing durant une vingtaine de minutes. Des séances de coaching sur les techniques de pilotages sont proposées aux conducteurs par les professionnels avant d’entrer sur la piste. 

    Les stagiaires en pilotage sont accompagnés par un instructeur. Il lui donne des conseils, des corrections sur la position, le freinage ou bien la trajectoire. Il encadre les stagiaires. 

    1000000396205754140508_opt.jpg

    Quelles assurances pour piloter sur circuit ?

    Le roulage sur circuit est un divertissement risqué non seulement pour le conducteur, mais aussi pour les biens. On n’est pas épargné des risques d’accidents sur piste. Il faudra donc choisir une assurance performante. 

    Les responsables du circuit contrôlent a priori votre assurance avant de vous passer le volant. Ils exigent une attestation valable qui couvre les dommages causés aux tiers

    Afin de piloter en toute légalité, il faudra aussi souscrire à une assurance qui offre des garanties pour rouler en circuit. Il convient alors de vérifier si votre contrat d’assurance couvre le roulage sur circuit. 

    En général, une formule basique ne prévoit pas une protection pour le pilotage sur circuit. Dans ce cas, vous êtes amené à souscrire une assurance Responsabilité Civile roulage circuit. Cette dernière couvre tous les dommages causés aux tiers dans le cadre des tours de piste. Si vous avez souscrit la formule tous risques, elle inclut en principe des garanties dommage. Toutefois, prenez le temps de vérifier le contenu de votre contrat d’assurance. 

    Parfois, la conduite libre sur piste n’est pas exclue par le contrat d’assurance classique. Il protège les essais libres non chronométrés. Par contre, il ne couvre pas les compétitions ou roulage chronométré. 

    Vous avez le droit d’obtenir une confirmation de la part de votre assureur sur l’étendue des couvertures. Selon votre budget, vous pouvez aussi souscrire une assurance qui couvre les dommages corporels du conducteur. Elle offre une protection en cas de blessures, invalidité ou de décès. Cette assurance est facultative tandis que l’assurance responsabilité civile est le minimum exigé par la réglementation. Les risques d’accidents sont plus élevés pour les stagiaires.

    Le circuit qui propose des stages de pilotage doit souscrire une assurance pour toutes les infrastructures, les véhicules utilisés et les spectateurs.

    Citation

     

    Choisir le bon circuit

    Pour être à la page des différentes sessions de pilotage régionales, faire partie d’une association ou club reste la meilleure solution. Les clubs vous permettent de se renseigner sur les sorties et les actus autour des journées circuit. 

    À cause de cette ouverture du circuit à un public plus élargi, une grande variété de voitures sont présentes lors d’une journée de roulage. Cependant, les organisateurs peuvent prévoir une répartition des pilotes selon la puissance des voitures. Vous avez aussi la possibilité de fixer un rendez-vous en ligne à cause du nombre de participants à ces événements. Il ne reste plus qu’à choisir votre circuit.

    Les offres de sortie circuit cartonnent sur Internet. Il faudra opter pour la bonne organisation surtout pour franchir les premiers pas. Pour faire le meilleur choix, il faut tenir compte de quelques critères. 

    D’abord, les sorties à bas prix manquent généralement d’encadrement et se font avec plusieurs participants. Ainsi, il faut se méfier des tarifs très bas. Dans la pratique, ces offres sont plutôt adaptées aux conducteurs expérimentés, qui n’ont plus besoin d’accompagnement. 

    On peut bénéficier des conseils et assistances les plus complets auprès d’un club. Le nombre de participants est limité. Pourtant, les prix des sorties sont plus chers. Ils varient selon les prestations fournies. Les services sont plutôt adaptés aux pilotes novices qui ont encore besoin d’instructeurs. Le club accueille des stagiaires en pilotage. Le bon organisateur est aussi celui qui prévoit des garanties de sécurité fiables. 

    Pour terminer, le dernier critère est basé sur le type de circuit. Il existe des circuits qui ne sont pas faits pour les pilotes novices. D’autres ne sont pas adaptés à certaines catégories de voitures sportives. Les circuits pour les compétitions sont déconseillés aux débutants.

     

    Si vous avez décidé de tenter l’expérience et conduire votre auto sur un circuit, n’oubliez pas de souscrire à une assurance appropriée. Pour comparer les offres, vous pouvez utiliser ce comparateur d’assurances gratuit et sans engagement :



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...