Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Phare cassé : que faire ?

       (0 avis)

    Tout engin motorisé est équipé de divers feux. La fonction principale de ces dispositifs d’éclairage est d’aider le conducteur à avoir une bonne visibilité. Parmi ces éléments d’éclairage, le phare, qui a une importance capitale dont chaque automobiliste doit tenir compte. Celui-ci émet de la lumière la nuit, ou lors d’une pluie. 

    De ce fait, il est judicieux de vérifier régulièrement sa fonctionnalité afin de garantir la sécurité du conducteur et des passagers. En effet, pendant les trajets en ville comme sur les autoroutes, il arrive que le phare tombe en panne. Que faire dans ces cas? Pas de panique, voici quelques conseils pour vous aider à faire face à ce genre de tracas.

    Qu’est-ce qui peut causer la panne?

    Il est important de faire le point sur les causes de la panne pour ensuite évaluer l’ampleur du dégât. C’est à partir de cette constatation que l’on peut élaborer des solutions adéquates. Vous avez le choix entre faire appel à des professionnels du domaine, mais aussi le faire vous-même. De plus sortir de la voiture allégera le stress généré par le dérangement.

    Une altération du phare

    Au fils du temps, le phare peut se détériorer et n’éclaire plus correctement. Ce sont les intempéries telles que : la forte lumière solaire, la pluie, la neige, qui en sont très souvent responsables. Les ampoules ne sont pas ébréchées, mais ce sont les vitres qui ont perdu de la brillance et manque d’éclat.  

    Un accrochage

    Un accrochage, est un léger accident matériel. La voiture a peut-être frotté une autre voiture, ou a subit un choc amorti, donc rien de grave. Il se peut que l’éclairage n’ait que des rayures, ou bien les vitres sont fissurées sans être complètement cassées.

    Il s’agit d’un problème extérieur, les ampoules et les autres pièces sont restées intactes. Le phare est encore en état de marche dans ce cas, cependant il n’est trop pas plaisant à voir. Deux trois petites bricoles suffisent, et en un rien de temps le phare redeviendra comme neuf.     

    Quelles sont les formes de pannes? 

    Dans le cas où l’un de ses deux cas se présentent, voici les constats que vous pourriez faire :

    Un phare fêlé

    Un phare fêlé est dû à une collision plus ou moins violent tel un frottement à une clôture par exemple. Les vitres sont trouées ou fissurées. Quelques morceaux sont éparpillés, mais le phare en général n’est pas encore en piteux état.

    Toute la structure à l’intérieur est encore en place, ou un peu déstabilisé, toutefois, il est encore en état de fonctionnement normal. Quelques machinations avec un bon tour de main feront l’affaire.      

    Une cassure

    La cassure d’un phare a un impact sur la vitre, l’ampoule, ainsi que toutes les pièces à l’intérieur de celui-ci. Il est inutilisable, même s’il y a quelques pièces récupérables. Un accident grave peut en être l’origine. Il se peut que la voiture se soit cognée sur un mur ou à une autre voiture plus robuste. Ce qui a endommagé la totalité du phare.   

    phare-casse-3_opt.jpg 

    Quelles sont les alternatives de dépannage? 

    Nombreux sont les recours qui s’offrent à vous. Dont notamment :

    La réparation

     Des rafistolages sont possibles pour les phares qui ont perdu leur limpidité, et également ceux qui ont subi des accrochages, fêlés. Pour ce faire, deux options sont disponibles. 

    Le faire soi-même

    La première option, c’est de le faire soi-même. Nul besoin d’être un as du bricolage avec des produits trouvés dans le marché et le tour sera joué.

    • Servez vous d’un dentifrice : A la portée de tous, la pâte à dentifrice est à appliquer sur les phares ternes avec de la brosse à dent. Avec un chiffon doux effectuer un mouvement circulaire, de sorte à enlever toutes saletés incrustées, laisser quelques minutes, puis rincer abondamment.
    • Utilisez de la Colle époxy : Une colle époxy transparente ou à la résine et une spatule; l’essentiel, c’est de bien suivre les instructions pour l’utilisation, et le tour est joué. Pour ce faire, d’abord, il va falloir prendre soigneusement la colle avec la spatule, ensuite déposer la colle dans l’optique et enfin fixer les pièces manquantes. 
    • Youtube dépanne : L’on est souvent dépassé par la situation dans ces cas. Les tutoriels sur Youtube sont aujourd’hui en vogue et semblent être bien pratique. Pour le coup, il vous suffit de spécifier votre demande sur la barre de recherche, tel que sur Google. 

    Faire appel aux professionnels 

    Plus équipés et expérimentés, ils pourront recoller les morceaux en un rien de temps.   

    Prise en charge par votre assureur

    Certaines assurances prennent en main la réparation ou le remplacement de ce genre de casse. Pour le savoir, il faut se renseigner auprès de l’agence en question. Chaque entreprise détient ses propres spécificités de contrat.

    Il est à noter que le phare est fabriqué avec du verre, de ce fait l’assurance bris de glace pourrait tenir compte de la casse. Évidemment, des établissements incluent la cassure de phare dans l’assurance bris de glace. Le client peut être dédommagé, seulement peu de gens sont au courant de cette éventualité.  

    Procéder au remplacement 

    Le remplacement est un dernier recours, à cause des prix élevés des phares. 

    Un remplacement à moindre coût

    Il existe des vendeurs qui ont des offres plus alléchantes. Ils proposent des éclairages à prix réduits par rapport aux autres. Ce sont des pièces d’occasion avec des garanties. Les automobilistes qui veulent faire de l’économie se penchent vers cette offre. C’est principalement, la garantie qui séduit les acheteurs. Tous produits qui ne sont pas en bonne marche peuvent être échangés.

    Un remplacement onéreux mais assuré

    L’achat d’un optique neuf est onéreux, tout le monde ne peut pas s’offrir ce genre d’acquisition. La plupart du temps, c’est quand il n’y plus vraiment rien à faire que les conducteurs tendent vers l’achat d’un nouveau phare. Malgré les prix diversifiés, les utilisateurs ont du mal à trouver leur compte.

    Loin d’être un simple éclairage, la cassure d’un phare est passible d’une amende, voire même une interdiction de circuler, d’où la nécessité de chercher une solution aussi rapide que possible. Diagnostiquer l’état du phare est crucial, est-il en détérioration, a subi un accrochage, ou une cassure; ensuite, il faut adopter l’alternative convenable: réparation, assurance ou remplacement.

    Il est à rappeler que s’il s’agit d’un feu arrière, la contravention n’est pas systématique, par contre s’il en est des optiques avant, aucun compromis n’est admis.

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.