Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    On a rayé ma voiture : que faire ?

       (0 avis)

    On a rayé votre voiture ? Vous n'êtes certainement pas le premier, et vous ne serez sans doute pas le dernier. Bien que l'on ignore combien de véhicules sont confrontés à ce genre de cas chaque année, on peut affirmer sans hésitation que les victimes sont nombreux. Car aucun modèle, aucune marque n'est épargnée.

    Le souci, c'est qu'au-delà d'un dommage esthétique, la rayure coûte chère en réparation (aux environs de 700 euros). Et ce, quelle que soit sa taille. Heureusement, elle est considérée comme un sinistre. Les dépenses occasionnées peuvent donc être prises en charge par votre assureur.

    Découvrez ce que vous devez faire si vous avez retrouvé votre voiture rayée.

     

    On a rayé ma voiture : qui est le coupable ?

     

    Que l'acte de dégradation ait été motivée par la jalousie, la haine, la provocation ou qu'elle ait été faite par mégarde, les mesures que vous devrez prendre vont dépendre, avant tout, de cette question : est-ce que la personne qui l'a faite a été identifiée ou non ?

     

    On a rayé ma voiture : le coupable est identifié

    Si vous avez identifié le coupable, remplissez avec lui un constat à l'amiable. Ce document doit contenir les identifications et les coordonnées des deux conducteurs, une description de ce qui s'est passé avec un schéma à l'appui, ainsi qu'une description des dégâts causés. Cette chose faite, voyez avec lui s'il est disposé à régler les frais de réparation. Dans quel cas, l'affaire en restera là.

    Conservez toutefois le constat avec vous. Car si au bout de 5 jours, il n'a toujours rien payé, vous devrez l'envoyer à votre assureur pour obtenir une prise en charge.

    Si vous n'avez pas pris le coupable en flagrant délit, et s'il ne s'est pas présenté lui-même, faites attention avant d'accuser qui que ce soit. Si votre voiture comporte une trace bleue, cela ne signifie pas forcément que ce soit la voiture bleue à côté qui l'ait rayée. En revanche, portez une accusation sans preuve peut vous porter préjudice à vous.

     

    On a rayé ma voiture : le coupable n'est pas identifié

    Si vous n'avez pas pu identifier le coupable, et si la rayure n'est pas trop profonde, essayez de réparer les choses en utilisant un stylo spécialisé. Il existe également d'autres moyens, plus économique, de rattraper le coup par vous-même. Vous pouvez également vous rendre chez un garagiste qui vous conseillera sur la manière de réparer sans obligatoirement se retrouver dans l'obligation de repeindre.

    Si la rayure est profonde en revanche, rendez-vous au poste de police. Pour bénéficier de l'indemnisation de l'assurance, vous devez porter plainte contre X.

    voiture rayée.jpg

     

    Voiture rayée : qu'en est-il de l'assurance ?

     

    On a rayé votre voiture ? Qu'elle ait été rayée par une autre voiture ou par un piéton, l'assurance peut couvrir les frais. Et ce, sous certaines conditions et si vous avez souscrit les garanties adaptées.

     

    On a rayé votre voiture : quand êtes-vous indemnisé ?

    Si le coupable a été identifié et que vous avez rempli un constat à l'amiable, c'est son assurance responsabilité civile qui va vous indemniser. Si c'est une voiture, c'est la responsabilité civile de l'assurance auto ; si c'est une personne, c'est la responsabilité civile de son assurance habitation ou scolaire qui s'en chargera.

    Si le coupable n'est pas identifié, ou s'il ne vous a pas payé, vous pouvez demander une indemnisation auprès de votre assureur à condition d'avoir porté plainte. Mais notez qu'en faisant cela, vous risquez de ne pas bénéficier du malus, pire, vous risquez même de ne pas profiter de la franchise non plus.

    De même, notez que cette démarche ne sert strictement à rien si vous avez souscrit une garantie au tiers. Car ce type de contrat d'assurance ne couvre pas ce genre de sinistre, à moins que vous n'ayez ajouté en option une garantie vandalisme.

     

    Quelle est la procédure à suivre pour être pris en charge

    Vous devez faire une déclaration auprès de votre assureur dans les 5 jours suivant le sinistre, et ce, en lui envoyant :

    • Une lettre recommandée avec accusé de réception
    • La plainte contre X que vous aviez déposée, avec image à l'appui.

    A la réception de votre lettre, une expertise sera réalisée sur votre voiture afin de constater et d'évaluer les dégâts subis. Votre assureur proposera une prise en charge si toutes les conditions sont remplies, c'est-à-dire vous avez la garantie adaptée, si l'assuré était celui qui conduisait, et si le sinistre a eu lieu alors que la voiture était correctement garée. En d'autres termes, si la rayure a eu lieu sans que le conducteur victime n'ait commis aucune erreur.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.