Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Longue immobilisation du véhicule pendant le confinement : conseils

       (0 avis)

    Nombreux sont les Français qui en ces temps de confinement n’ont d’autre choix que de laisser leurs véhicules en arrêt prolongé. Cette situation sans précédent récent soulève au niveau des propriétaires de voitures de vives inquiétudes surtout en ce qui concerne la bonne façon de procéder pour préparer leurs automobiles à une longue immobilisation. 

    Où immobiliser le véhicule pour une longue durée ? Comment l’entretenir afin qu’il reste en bon état de marche ? Découvrez dans cet article quelques conseils pour immobiliser pendant longtemps et sans dégâts votre véhicule 

    L’endroit parfait pour immobiliser votre véhicule sur une longue durée

    Un véhicule qui ne servira pas pendant au moins un mois doit être stationné dans un endroit sûr. Pensez donc à le garer dans son box, si vous en possédez un, ou tout simplement quelque part où il n’aura pas à subir les affres de la météo. Un lieu de stationnement clos, comme un parking fermé, fera bien l’affaire. 

    Sachez que les automobiles ont tendance à se détériorer lorsqu’elles sont exposées sur une longue période aux rayons du soleil et/ou à l’humidité. C’est pour cela qu’elles ne doivent pas être immobilisées n’importe où. 

    Toutefois, si vous êtes contraint de garer votre véhicule à l’extérieur sans possibilité de le mettre à l’abri du soleil et des intempéries, vous devrez alors vous servir d’une housse de protection pour voiture. Mais avant d’habiller votre automobile, il serait judicieux de bien la nettoyer. 

    Nettoyez votre voiture en profondeur avant de l’immobiliser

    Il est primordial que vous mettiez au propre votre véhicule afin de bien le préparer à sa longue immobilisation. Si vous manquez de le faire, vous augmentez vos chances de retrouver plus tard un véhicule tout crasseux. Et le pire, c’est que votre carrosserie pourrait s’endommager, vous coûtant au redémarrage des frais de réparation. 

    Effectuez un nettoyage extérieur 

    Pour effectuer ce nettoyage, vous n’aurez qu’à vous débarrasser de toutes les salissures présentes sur la carrosserie. Si vous la nettoyez vous-même, prenez la peine de laisser la voiture sécher dès que vous aurez terminé. Si possible, pensez à ajouter une finition qui préservera la carrosserie des traces de calcaire qui pourraient se déposer sur votre véhicule après lavage. 

    N’oubliez pas non plus de mettre au propre les jantes. Celles-ci pourraient avoir bien besoin d’un produit antirouille. Mettez-en si vous en avez et faites-en de même pour toutes les autres parties de la voiture qui ne sont pas peintes. Le dessous de la voiture doit être également mis au propre. 

    Citation

     

    Un nettoyage intérieur est aussi nécessaire

    En ce qui concerne l’intérieur, vous pouvez recourir à un aspirateur. Cela préviendra toute accumulation de poussière. Il est aussi vivement recommandé de nettoyer les tapis de votre véhicule. 

    Renégociez votre assurance automobile 

    Bien qu’il ne soit pas possible de suspendre l’assurance de son véhicule, la possibilité vous est néanmoins offerte de la renégocier afin de réaliser des économies durant la période pendant laquelle votre automobile ne vous servira pas. 

    Pour ce faire, vous n’aurez qu’à enlever certaines garanties de votre contrat d’assurance auto, notamment celles dont vous pouvez vous passer en cette période de confinement. Ou sinon vous pouvez tout simplement opter un kilométrage annuel limité.

    Citation

     

    Aérer l’habitacle de votre automobile périodiquement 

    Vous devez effectuer cette action de temps à autre afin d’empêcher l’humidité de s’accumuler à l’intérieur de la voiture. Vous n’êtes pas sans savoir que l’humidité a tendance à engendrer des odeurs désagréables et même des moisissures. 

    Pour bien aérer l’habitacle, vous pouvez recourir à un ventilateur après avoir ouvert les portières. Vous pouvez aussi prévenir l’accumulation d’humidité en entrouvrant les vitres de quelques millimètres afin de laisser entrer un courant d’air frais dans l’habitacle.

    Faites fonctionner périodiquement la climatisation de votre véhicule 

    Le faire vous permettra d’entretenir le compresseur de climatisation en le gardant toujours lubrifié à l’instar de ses joints. Il s’agit d’une simple mesure qui vous évitera au passage d’avoir à investir des euros dans la remise en état de la climatisation de votre auto, une fois le confinement terminé. 

    Déconnectez la batterie de votre automobile 

    La batterie figure parmi les composants qui se détériorent rapidement pendant une longue immobilisation de la voiture. Pour la conserver, il vous faudra la débrancher. Car même si tout est éteint, la batterie continue de se décharger parce qu’elle alimente l’alarme ou l’ordinateur de bord du véhicule.

    Cependant, il est essentiel que vous la rechargiez avant de la déconnecter. Parce qu’une batterie à plat se détériorera même si elle n’est connectée à rien. 

    Ne serrez pas le frein à main de votre automobile 

    Pour des arrêts devant durer plus de deux semaines, nous vous conseillons d’éviter de serrer le frein à main. Si vous choisissez d’ignorer nos conseils, sachez que vous risquez de gripper les ressorts et les mâchoires de votre frein. 

    Ce qui le rendra du coup difficile à desserrer le moment venu. 

    En lieu et place, enclenchez une vitesse en tenant compte de la pente sur laquelle se trouve la voiture afin de bien l’immobiliser. Sinon des cales feront tout aussi bien l’affaire. 

    coronavirus : immobilisation du vehicule durant le confinement

    Les pneus de la voiture peuvent se détériorer 

    Il n’est pas rare de voir les pneus d’automobile s’affaisser, se déformer et s’endommager pendant une longue immobilisation. Pour empêcher cela, il est recommandé de les gonfler avec environ 25% d’excès par rapport à leur niveau normal et habituel de gonflage.

    Citation

     

    Au cas où l’immobilisation du véhicule risquerait vraiment de s’éterniser, il vous faudra le surélever. Servez-vous des cales pour éviter que les pneus n’entrent en contact avec le sol. 

    Pensez à remplir à moitié le réservoir de l’automobile 

    Attention ! Le réservoir du véhicule immobilisé doit être rempli à moitié. Cela empêchera les salissures de s’accumuler à l’intérieur. De même, cela vous laisse la main pour vous ravitailler en carburant afin de rehausser la qualité du carburant s’y trouvant déjà. Ne mettez pas le plein non plus, car ceci est déconseillé par les spécialistes.

    Protégez les essuie-glaces de la voiture 

    Pour empêcher vos essuie-glaces de se coller à votre pare-brise, vous pouvez simplement recouvrir leurs balais d’un tissu, d’une serviette ou encore d’un film plastique. Ainsi, ils pourront fonctionner sans problème une fois l’immobilisation terminée. 

    Mettez en marche le moteur de façon périodique 

    Il serait bien de démarrer le véhicule immobilisé au moins chaque semaine ou au pire tous les quinze jours. Le faire, permettra en effet au véhicule de rester lubrifié pendant toute la durée du confinement. C’est également un excellent moyen de maintenir en bon état les systèmes antipollution de votre voiture.

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.