Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Fuite d'huile, comment réagir ?

       (0 avis)

    Une fuite d’huile ne doit pas être négligée. Signe d’un problème d’étanchéité, si elle n’est pas identifiée et réparée à temps, elle peut entraîner des problèmes plus graves, dont notamment une contre-visite.

    Votre voiture laisse des traces d’huile partout où vous vous arrêtez ? Elle consomme plus d’huile que d’habitude ? Elle dégage une odeur forte d’huile chaque fois que vous ne roulez pas ? Découvrez comment réagir en cas de fuite d’huile.  

    Etape 1 : Déterminez d’où vient la fuite d’huile

      La première chose à faire si vous constatez une fuite d’huile est d’en déterminer l’origine. Il n’y a effectivement que deux endroits d’où l’huile peut provenir : le moteur et la boîte de vitesse. Pour savoir d’où vient l’huile qui fuit, vous devez donc recueillir l’huile qui se perd sous la voiture en plaçant dessous un carton ou un récipient assez large.  

    Comment reconnaître une fuite d’huile moteur ?

    Si l’huile recueillie est de couleur foncée, presque noir et semble sale, elle vient certainement du moteur. Vous reconnaîtrez également une fuite d’huile venant du moteur lorsqu’elle s’accompagne d’une consommation excessive d’huile, ainsi que de la présence d’huiles suintantes un peu partout sur la carrosserie du véhicule.  

    Comment reconnaître une fuite d’huile de la boîte de vitesse ?

    Cela dépend de la boîte de vitesse en question :

    • L’huile d’une boîte de vitesse manuelle revêt une couleur légèrement cuivrée. Elle est rarement sale et elle est particulièrement épaisse. Elle dégage également une odeur un peu piquante. Lorsqu’elle fuit, on a souvent l’impression que le levier saute.
    • L’huile d’une boîte de vitesse automatique se reconnaît facilement par sa couleur rouge, et par sa texture légère et liquide. Lorsqu’elle fuit, elle s’accompagne généralement d’une grande difficulté à manier le volant au tournant.

    Etape 2 : Déterminez où se fait la fuite ?

      Attention, déterminez l’origine de la fuite et l’endroit où l’huile fuit, c’est deux choses bien différentes. Une fois que vous aurez découvert la source de la fuite, vous devez repérer où se situe exactement le problème. Comment procéder ? Essayez de localiser d’où vient précisément l’huile en suivant la direction qu’elle a suivi, mais à l’envers. Bien entendu, l’entreprise risque d’être difficile, voilà pourquoi, il est souvent recommandé dans ce genre de situation de procéder au nettoyage du groupe motopropulseur. Faites rouler la voiture par la suite, et une fois qu’elle s’arrêtera, vous pourrez facilement remonter à la source.  

    Les origines possibles d’une fuite d’huile moteur

    Dans le cas du moteur, voici les endroits les plus susceptibles de souffrir d’une fuite d’huile : le bouchon de vidange d’huile, les joints de carter, le joint de culasse, les bagues d’étanchéités du vilebrequin et les bagues d’étanchéité d’arbre à cames. C’est la fuite est particulièrement importante, regardez du coté du filtre à huile et du manocontact d’huile, car ils sont en contact avec le circuit de pression d’huile.  

    Les origines possibles d’une fuite d’huile de la boîte de vitesse

    Si l’huile provient de la boîte de vitesse, vérifiez du côté du bouton de vidange, des bagues d’étanchéité des transmissions, et des bagues d’étanchéité du pignon d’arbre primaire.  

    Etape 3 : Réparez la fuite d’huile

      Une fois que vous aurez repéré d’où vient exactement la fuite, vous devez procéder à la réparation. Cette réparation peut être faite soit par vous-même, soit par un garagiste. Cela dépend de l’importance de la fuite, et en conséquence, de la gravité du problème. Avant de procéder à la réparation par conséquent, prenez le temps de faire une petite évaluation.

    Si la fuite est minime et que le niveau d’huile à froid est encore loin de la limite minimale, commencez par surveiller l’évolution de la fuite. Sinon, vous pouvez réparer vous-même, en particulier, si la fuite concerne : le bouchon de vidange, le manocontact d’huile, le filtre à huile et le joint de cache arbre à cames.

    Si le niveau de l’huile est extrêmement bas, cela laisse présager une fuite importante. La meilleure chose à faire est d’amener votre voiture chez le garagiste. Vous devez également faire la même chose si la fuite provient d’une détérioration du joint de culasse, du carter moteur ou du joint de cache-culbuteurs.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.