Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Comment fixer soi-même une plaque d’immatriculation ?

       (0 avis)

    Il suffit de quelques étapes pour réussir à fixer votre plaque d’immatriculation vous-même sans l’aide d’un professionnel. Mais avant tout bricolage, assurez-vous que vous avez tout le matériel nécessaire. Laissez de côté votre marteau et votre tournevis, et munissez-vous de deux éléments seulement : une perceuse ayant une mèche de 5 millimètres pour ôter les anciens rivets et pour percer les nouvelles plaques ; et une pince à rivets ou une riveteuse électrique de 2 ou 4 rivets en aluminium ou en acier.

     

    Fixer soi-même une plaque d’immatriculation : l’importance des rivets

     

    Il est à noter que vous devez utiliser des rivets et non des vis, car il y des normes qu’il faut suivre. Il vous faut deux rivets pour chaque plaque. Attention, vous ne pouvez pas utiliser n’importe lequel. La couleur des embouts doit être semblable à celle de la partie de la plaque où vous allez les poser. Pensez à utiliser des rivets aveugles, ils ont l’avantage de ne pas nécessiter de double accès.

    comment fixer soi-même une plaque d’immatriculation.jpg

     

    Fixer soi-même une plaque d’immatriculation : la préparation

     

    Une fois les outils complets, voici maintenant les étapes à suivre pour fixer votre plaque d’immatriculation. Quelques minutes suffisent pour les réaliser.

     

    Enlevez vos anciennes plaques d’immatriculation

    Il ne faut pas attendre que vos plaques d’immatriculation se détériorent complètement pour penser à les remplacer. Une plaque d’immatriculation abîmée, mal installée, ou qui est non conforme aux normes signifie une contre visite lors du contrôle technique.

    Détacher votre ancienne plaque d’immatriculation n’est pas du tout compliqué. Il suffit tout simplement de faire sauter les têtes des anciens rivets. Pour cela, utilisez la perceuse et le foret. Placez le foret au-dessus de la tête du rivet et percez. Mais attention, évitez de percer trop fort pour ne pas trop élargir les trous si vous comptez les réutiliser. Une fois les rivets retirés, vos plaques devraient se désolidariser facilement de votre véhicule. Vérifiez bien que les rivets ne sont pas coincés dans le pare-choc.

     

    Choisissez bien l’emplacement des rivets

    Certaines plaques sont dotées de repères pour le perçage et d’autres non. Si les vôtres ne le sont pas, ne vous inquiétez pas, vous pouvez le faire vous-même. Vous pouvez utiliser l’ancienne plaque comme gabarit pour repérer l’emplacement des trous sur les nouvelles. D’ailleurs, c’est la meilleure chose à faire. Placez l’ancienne plaque au-dessus de la nouvelle et vous aurez les repères nécessaires.

    Toutefois, si vous choisissez de changer l’emplacement des rivets, il vous faut de nouveaux repères. Pour cela, il faut que vous fassiez attention. Il faut bien respecter les mesures. Il ne faut pas gâcher les plaques ou transformer la carrosserie de votre véhicule en un véritable tamis.

    Si vous pensez jeter les anciennes plaques, assurez-vous qu’elles soient inutilisables pour que personne ne puisse les récupérer et les utiliser de manière illégale.

     

    Comment fixer une plaque d’immatriculation ?

     

    Maintenant, il y a de la place pour vos nouvelles plaques, et avez déjà les outils nécessaires à votre disposition pour les installer. Les prochaines étapes sont très faciles à réaliser et ne prennent pas beaucoup de temps.

    fixer une plaque d’immatriculation.jpg

     

    Percez la nouvelle plaque d’immatriculation et le pare-choc

    Une fois l’emplacement des rivets repéré, passez maintenant au perçage. Pour chaque plaque, percez deux trous : l’un à droite et l’autre à gauche. Attention, ce n’est pas la peine d’aller très profond, il en faut juste assez pour que le rivet traverse la plaque, le pare choc et le châssis.

     

    Fixez les rivets

    Arrive enfin le moment ultime de votre travail : la fixation. Une fois que vous avez bien vérifié que les trous de fixation des deux parties, c’est-à-dire la plaque et le pare-choc, concordent, il est temps de les fixer. Pour se faire, préparez d’abord les rivets et la riveteuse électrique. Commencez par insérer le rivet dans l’embout adéquat de la pince. Alignez bien les trous de la plaque avec ceux du pare-choc et positionnez le rivet dedans. Une fois cela fait, pressez le pince à rivet pour qu’il s’enclenche. Réitérez cette opération sur les deux côtés de la plaque et le tour est joué.

    Et voilà, votre nouvelle plaque est fixée ! Pas besoin d’un professionnel pour réussir à le faire si vous avez les bons matériaux et du temps ! Pour faire plus joli, vous pouvez même couvrir les rivets avec des caches blancs.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.