Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Quelle assurance pour une voiture sans permis ?

       (0 avis)

    Faut-il une assurance pour une voiture sans permis ? La réponse est « OUI ». Contrairement à ce que l’on semble croire, ce n’est pas parce que vous pouvez vous passer d’un permis, que vous pourrez faire de même avec l’assurance. Dans la mesure où la voiture sans permis demeure un véhicule terrestre, à moteur de surcroît, il doit donc être assuré.

    Quelle assurance pour une voiture sans permis ? Faut-il souscrire une assurance pour voiturette ? Est-il préférable de souscrire une assurance auto classique ? Voici toutes les réponses à vos questions.

     

    L’assurance pour voiture sans permis est obligatoire, pourquoi ?

     

    On pourrait croire que la voiture sans permis, parce qu’elle est exempte de ce dernier, peut également se passer d’une assurance. Mais c’est entièrement faux. La voiturette, comme on l’appelle également, est certes une voiture différente : elle ne roule pas plus de 45km/h et se destine essentiellement à une circulation sur les axes secondaires. Mais elle reste une voiture motorisée et à quatre roues, et qui est vouée à rouler sur la route.

    Et bien qu’elle présente un risque moins élevé d’accidents, il y a un risque quand même. Voilà pourquoi, la loi française exige qu’elle soit quand même assurée. La question qui se pose n’est donc pas de se demander si elle a besoin d’une assurance ou non. Mais plutôt de savoir quel type d’assurance vous souhaitez pour votre voiture sans permis.

    Citation

     

    Quelle assurance pour une voiture sans permis ?

    Vous avez le choix entre une assurance auto classique et une assurance de voiture sans permis.

     

    Les garanties d’une assurance pour voiture sans permis

    Mis à part la spécificité, il n’y a pas de différences flagrantes entre l’assurance pour voiture sans permis et l’assurance auto habituelle : elles sont régies par les mêmes règles et elles proposent les mêmes garanties. En d’autres termes, que vous choisissiez l’une ou l’autre, vous devrez opter pour l’une des formules suivantes :

    L’assurance au tiers

    Elle vous permet de profiter des garanties de base telles que la responsabilité civile, la dépense pénale et le recours Assistance.

    L’assurance intermédiaire

    Elle vous permet de profiter des garanties de base, ainsi que des garanties optionnelles telles que le bris de glaces, les catastrophes naturelles, les catastrophes technologiques, les vols, les incendies, les tempêtes, les attentats, etc.

    L’assurance tous risques

    Elle vous permet – comme son nom l’indique – de profiter de garanties complètes, et d’être couvert quel que soit le sinistre. En plus des garanties de base et des garanties optionnelles, cette formule peut proposer la couverture des dommages pour tout accident.

    assurance pour voiture sans permis

     

    Le prix d’une assurance pour une voiture sans permis

    La voiture présentant moins de risque, il est évident que le montant de la cotisation sera moins élevé par rapport à celui d’une assurance auto classique. Vous devez néanmoins noter que le montant final va dépendre essentiellement de la formule que vous aurez choisie, et donc, des garanties optionnelles que vous ajouterez. Ce sont ces dernières qui peuvent faire grimper le prix.

    Il ne faut pas non plus oublier que le prix de votre assurance tiendra aussi en compte votre expérience en tant que conducteur. Même si le permis n’est pas exigé, un conducteur débutant présentera plus de risques. Il payera en conséquence une cotisation plus élevée. C’est d’autant plus possible si vous avez été obligé de conduire une voiturette, parce que votre permis a été annulé ou suspendu.

    Citation

     

    Les conditions pour souscrire une assurance pour voiture sans permis

     

    Malgré tout, assurer une voiturette comporte son lot de risque. Voilà pourquoi, avant d’accepter de vous couvrir, les assureurs exigent que vous remplissiez quelques conditions.

    Pour commencer, la voiturette doit respecter les exigences suivantes :

    • La puissance du moteur ne doit pas dépasser 50 cm3.
    • Les places assises doivent être au nombre de deux au grand maximum

    Le conducteur devra aussi respecter quelques conditions :

    • Il doit être né avant le 1er janvier 1988
    • S’il est né après, il doit être titulaire d’un BSR (Brevet de sécurité routière)

    Bon à savoir : depuis le 19 janvier 2013, toute personne ayant obtenu son BSR doit également demander un permis AM auprès de la préfecture.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.