Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
buggypattess

vu aux trois épis

Messages recommandés

salut a tous

ce we il y a un rallye de vieilles autos a trois épis et voici ce qui trainait dans le padok

c'est fabriqué sur chassis cox

il y en avait trois en tout dont ces deux là qui sont des répliques

la seule que j'ai pas pris en photos est l'originale qui date des années 70

donc pour résumer un peu l'historique de ces autos là sur base cox, dans les années 70 ils on été construit à la maniere un peu des buggys et il y a une dizaine d'année ils ont été refabriqué par ce monsieur là

comme vous vous en doutez ce sont des suisses qui ont fait ça par contre ne me demandez pas le nom des autos je ne m'en souvient plus et aussi je n'ai pas bien compris le suisse allemand quand le proprio m'en a parlé
de plus il y avait tellement de belles autos cet aprem aux trois épis!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! mais pas de cox Embarassed
demain samedi ces gens vont faire un petit rallye et dimanche ce sera au tour de la course de côte de turkheim en anciennes et avec encore plus d'autos
avis aux amateurs moi je ne pourrais pas je serais a rétro meuse a madine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Salut Pattess,

quel veinard tu fais !
Je n'ai jamais eu l'occasion de croiser cette voiture pour de vrai. Il s'agit d'une Enzmann 506, conçue en 1952 par un citoyen hélvête, Karl Enzmann.
Elle était montée sur la plate forme Cox.
La particularité de cette voiture réside dans le fait que le petit fils de Karl a repris la production, et que cette voiture très ancienne est à nouveau disponible en... neuf !
Mais ça ne court pas les rues...
Amicalement, JJ

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nagada a écrit:
Salut Pattess,

quel veinard tu fais !
Je n'ai jamais eu l'occasion de croisr cette voiture pour de vrai. Il s'agit d'une Enzmann 506, conçue en 1952 par un citoyen hélvête, Karl Enzmann.
Elle était montée sur la plate forme Cox.
La particularité de cette voiture réside dans le fait que le petit fils de Karl a repris la production, et que cette voiture très ancienne est à nouveau disponible en... neuf !
Mais ça ne court pas les rues...
Amicalement, JJ


Pas son petit fils, sa petite fille.... What a Face

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Ahbon ???,

Ben oui, t'as pas de bol ! Mais on voit que tu es nouveau !!! Ha ha ha ! Mais fallait pas t'inscrire exprès.
Parce que si j'étais toi, je monterais les jantes Cox d'origine sur l'une des quatre. Tu aurais ainsi une voiture fabriquée à l'identique depuis 1952, et tu pourrais alors accéder au Rétrorencard, comme par exemple les 2cv ou les Morgan. Sleep

Pour répondre à Lowrenzo, c'est bien le petit-fils qui a repris la production, et non la petite fille. Mais ça n'a pas une grande importance ; l'essentiel est que la Enzmann soit à nouveau fabriquée, non ?
Voici une photo du petit fils avec son équipe actuelle : c'est le personnage à droite. Il se prénomme lui aussi Karl.On peut voir que c'est la même personne que sur l'une des tofs de Buggypattess.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ah merde ça tombe vraiment mal ! Et dire que j'en ai 4 dans le garage, je peux malheureusement pas te les montrer au meeting du Wacken, ben oui elle ont moins de 30 ans et ne sont pas avec des jantes d'origine !!!![/quote]

Avant d'attaqué les autres membres, la moindre des choses et de se présenté! Attention je surveille et à la prochaine attaque de ce genre je vire ton post, j'éspère que c'est kler!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
salut a tous

waou JJ si seulement j'avait tes connaissances j'aurait pas passé a coté d'une si belle occasion de taper la discute avec le constructeur zut.............même si je ne comprenait pas bien le suisse allemand
et la meilleur est que la vrai, l'originale je ne l'ai même pas en photo

et merci de ne pas pourrir les postes pour des gamineries qui seraient mieux de les traiter en direct de visu et surtout pas anonymement, lâchement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Salut à tous,
je prends l'intervention de Ahbon??? pour de l'humour.
En vérifiant l'adresse IP, on sait à qui on a affaire.
C'est vraiment traître, internet, vous ne trouvez pas ?.
Pas la peine d'insister, mais merci Lilou de ton intervention.
Ce qui est intéressant, c'est cette belle Enzmann et son histoire étonnante.
Le reste c'est du superflu.
Cordialement, Jean-Jacques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
...je justifie juste mon intervention, car n'ai de parti pris pour personne; et vos querelles ne m'intéressent guère.!

J'ai eu la chance de converser une fois avec des Entzmann à Chateau d'Oex; et la Fille (et non la petite fille comme dit précédement...), venait de reprendre le flambeau; j'ai même eu une revue complète sur l'histoire et la reprise de cette marque, dès que je mets la main dessus, lorsque j'ai le temps je vous en scanne un bout....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
super lien coxforce
omoin un lin qui tiens la route pour les petit jeunes comme moi
je l avais aussi vue en suisse
mais j avais trop fêté pour la théorie
super prépa moteur au catalogue pour l époque
surement pour connaisseurs ou riches déjà en 56
cordialement alain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Salut à tous
le lien proposé par coxforce est effectivement très intéressant.
Il y aurait encore beaucoup à dire sur les Enzmann. Tout le monde a du remarquer que le roadster était démuni de portières, aussi bien pour une question de poids que de rigidité. Pour monter à bord, une "marche" avait été prévue dans les flancs : pas très pratique, mais rigolo !




Au début de la production le fabricant achetait des châssis roulants à l'usine VW, mais ce marché fut rapidement dénoncé. Il dut alors acquérir des Cox neuves complètes qui étaient désossées pour récupérer uniquement la plate-forme roulante ! Les tarifs sont donc montés en flèche, et la production a ralenti au même rythme.



Emil Enzmann décida alors de ne plus vendre sa voiture qu'en kit, ce qui en a fait soudain non pas une voiture de riches, mais une voiture très bon marché !
Certains constructeurs amateurs en ont profité pour y monter les mécaniques de Porsche 356 et de pratiquer le sport automobile avec la version spider, qui s'avéra très performante.

Une version Coupé vit le jour également, mais sa production n'a probablement jamais dépassé le stade de prototype. Le pavillon était sensé coulisser en arrière pour permettre l'accès à bord.



On pense qu'à peine une centaine d' Enzmann 506 ont été produites, en tenant compte des actuelles.
Si vous en avez une (ou quatre..! ) dans votre garage, je vous invite à la garder bien jalousement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...