Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Les voyants de voiture : comprendre leurs significations

       (0 avis)

    Au moment du démarrage, il est normal de voir tous les voyants de voiture allumés. Si aucun souci ne se présente, ils devraient s’arrêter de s’allumer aussitôt, pour laisser ensuite le véhicule démarrer normalement. Dans le cas où un ou plusieurs voyants restent éclairés, une anomalie est en train de se produire quelque part. 

    On notera qu’il existe plusieurs catégories de voyants de voitures classées par ordre de couleur : rouge, orange et vert. Qu’est-ce qui se produit lorsque le voyant rouge s’allume ? Comment réagir quand l’un des voyants orange apparaît? Et que signifient les voyants verts clignotants sur le tableau de bord ?

    Les voyants d'alarme : témoins rouges

    Les voyants d’alarme annoncent un important dysfonctionnement. En général, ils s’affichent en rouge sur le tableau de bord, impossible de les rater. Il est conseillé dans ce cas de stopper le véhicule et de prendre contact avec un garagiste. L’intervention d’un dépanneur est souvent de rigueur pour remédier au plus vite aux problèmes. 

     

    Voyant de batterie

    Le voyant de batterie indique une anomalie au niveau de l’alimentation électrique de la voiture. Cette situation peut être liée directement à la batterie, au régulateur ou à l’alternateur. Il est également envisageable que la batterie soit détériorée ou que la courroie du ventilateur soit abimée. Dans tous les cas, il est recommandé de se garer et de faire appel aux services d’un dépanneur.

    Voyant de température du liquide de refroidissement

    Lorsque le liquide de refroidissement prend une température très élevée, le moteur commence à chauffer. En conséquence, ce voyant s’allume systématiquement. Pour le stopper, il faut arrêter au plus vite le moteur et le laisser refroidir. Il est à noter qu’il est déconseillé d’examiner le niveau d’approvisionnement une fois que le moteur a repris sa température normale, les risques de brûlures sont très élevés. 

    Voyant de pression d’huile moteur

    Ce symbole informe que la pression d’huile est insuffisante. Il est alors indispensable de vérifier le niveau de l’huile. Avant cette étape, il faut d’abord arrêter le moteur. Après vérification de la jauge, s’il s’avère que la quantité d’huile est faible, il suffit d’en rajouter. Parfois, même après avoir réalisé cette action, le voyant reste toujours allumé, il faut contacter immédiatement un mécanicien. 

    Voyant de vérification de l’Airbag

    Il sert à renseigner sur le dispositif de retenue, c’est-à-dire le contrôle des Airbags et les capteurs de choc. Il peut arriver que ces derniers ne soient pas en état de marche. Lorsque cette icône s’allume, vous devez vous rendre le plut tôt possible chez un garagiste. En effet, cette fonction est essentielle, surtout en cas d’accident, et ne devrait pas être négligée. Cependant, ce signal peut différer d’un modèle de voiture à un autre. 

    voyants1-300x300_opt.jpg

    Les voyants d'alerte : témoins orange ou jaune

    Les voyants d’alerte d’une voiture se manifestent en orange ou en jaune, et ils préviennent le conducteur sur le fait d’un souci d’ordre électronique ou mécanique. La gravité du problème est souvent modérée, le conducteur a la possibilité de ne pas s’arrêter pour vérifier. Le contrôle peut se faire ultérieurement.

     

    Voyant moteur

    Quand le voyant correspondant au moteur est activé, un dysfonctionnement a lieu au sein du système d’échappement. Accessoirement, le souci peut provenir des diverses commandes du moteur. Dans la plupart des cas, ce phénomène altère les performances du moteur s’il n’est pas pris en charge les jours qui suivent, surtout si le voyant reste allumé continuellement.

    Voyant ESP

    Chez certaines voitures dotées d’une fonctionnalité avancée, ici il est question d’un programme électronique de stabilité. Le voyant ESP s’allume lorsque vous vous trouvez sur des routes verglacées ou humidifiées. Il ne s’agit aucunement d’un quelconque problème, cela traduit tout simplement le fait que l’option est opérationnelle. Le voyant est utilisé pour prévenir le conducteur des précautions à prendre sur la route. 

    Voyant ABS

    Quand le système antiblocage des roues ou ABS s’active pendant la conduite, cela signifie que l’ABS ne marche pas. De nombreuses fonctions auront ainsi perdu leur performance telles que : l’assistance au freinage, le système de contrôle de la pression des pneus ou encore le partage de force du freinage. Il est logique que votre voiture roule moins bien à partir de ce moment. 

    Voyant de pression des pneus

    Si ce symbole se met en marche, cela veut dire que la pression des pneus est très réduite. La première action à adopter est de limiter au maximum les changements de direction et les freinages précipités. Le mieux est de rechercher un lieu sécurisé pour se garer. Par la suite, vous devez analyser l’état général des pneus et par la même occasion de jauger la pression de gonflage. L’avis d’un garagiste est nécessaire si le voyant reste allumé de façon continue. 

     

    Les voyants de fonctionnement : témoins verts

    Les voyants de signalisation ou de fonctionnement présentent le statut d’un accessoire : actif ou inactif, sauf un seul : le voyant de préchauffage des bougies. 

     

    Feux de stationnement ou feux de position

    En temps normal, cette fonction est employée lorsqu’il fait encore jour, quand la visibilité n’est pas satisfaisante. Ils permettent ainsi aux voitures d’être aperçues par les autres conducteurs dans une chaussée. En Belgique, les usagers ne sont pas obligés de se déplacer avec des phares allumés durant la journée, bien que ce soit commodément conseillé. 

    Feux de route

    Quand ce voyant s’active, il est de couleur bleue. Sans doute le seul à être de cette couleur sur le tableau de bord, il est employé uniquement la nuit. Il est recommandé de revenir aux feux de croisement lorsqu’on croise un autre véhicule afin de ne pas éblouir le conducteur en face.  

    Antibrouillard avant

    Comme son nom l’indique, il est utilisé en cas de brouillard, d’intense pluie ou de neige. Il ne faudra pas oublier de le désactiver une fois que le brouillard a cessé. Un oubli risque d’entraîner une amende.

    Antibrouillard arrière

    Dans le cas où la visibilité du conducteur est limitée à 100 mètres environ lors d’un brouillard, l’antibrouillard arrière devra être activé. Autant que celui de l’avant, il est impératif de l’arrêter une fois que le brouillard s’est arrêté, au risque d’endosser une amende. 

    Feux de détresse

    Les feux de détresse ou ‘warnings’ sont activés en cas d’accident ou de panne sur la circulation. Il suffit de les allumer pour que les autres conducteurs comprennent le message. Les warnings doivent être toujours allumés, même si la voiture se trouve sur la bande d’arrêt d’urgence. 

    Feux de croisement

    Appelés également ‘code’, ils sont employés en fin de journée lorsque la lumière du jour commence à décliner. On peut également les utiliser au moment où la visibilité est limitée à environ 200 mètres.

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.