Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • Eveline Luca
    Eveline Luca

    Comment faire fonctionner la garantie constructeur ?

       (0 avis)

    La garantie constructeur est une assurance un peu particulière. Comme son nom l’indique, elle n’est pas proposée par votre assureur auto habituel. Elle est plutôt proposée par le constructeur de votre véhicule, et ce, en cas d’achat en neuf. Et elle vous permet de bénéficier d’une couverture s’il subit une panne pendant la période déterminée par le vendeur.

    En règle générale, la majorité des constructeurs proposent une garantie moyenne de 2 ans. Mais certains d’entre eux, comme la marque coréenne KIA par exemple, propose une prise en charge en cas pour une durée de 7 ans.

    Vous avez acheté une voiture neuve ? Découvrez comment faire fonctionner la garantie constructeur.

     

    Les conditions pour faire fonctionner la garantie constructeur

     

    Contrairement à l’assurance auto classique, la garantie constructeur est facultative. De même, elle n’est soumise à aucune loi. Par conséquent, chaque constructeur est libre d’en définir les conditions auxquelles elle est soumise, et ce, en termes de prises en charge pour commencer : panne mécanique, panne électrique ou panne électronique. Mais également en termes de durée de la couverture, de coût et bien sûr, d’exclusion.

    Faites donc très attention, car si vous ne respectez pas les conditions énoncées par votre constructeur, il est tout à fait possible que ce dernier vous refuse la prise en charge.

    Comment faire fonctionner la garantie constructeur.jpg

     

    Faire fonctionner la garantie constructeur : les entretiens

    Pour qu’un constructeur accepte de vous faire bénéficier de la garantie constructeur, vous devez lui faire comprendre que vous n’avez pas négligé le véhicule, c’est-à-dire que vous l’avez bien entretenu. Comment ? Tout simplement en réalisant les entretiens périodiques et en respectant les préconisations faites par le constructeur lui-même : vidange, remplacement de pièces usagées, révision, etc.

    Vous trouverez la liste de tous les entretiens nécessaires, de la simple révision ou à une tâche plus complexe, dans le carnet d’entretien généralement fourni au moment où vous aviez acheté votre voiture.

     

    Garantie constructeur : les pièces de rechange acceptées

    Certains constructeurs peuvent se montrer très strictes quant aux pièces de remplacement utilisées sur leur véhicule. Si vous tombez sur un, particulièrement exigeant, il est possible qu’il refuse de couvrir vos dépenses si vous aviez utilisé une pièce d’occasion au lieu d’une pièce neuve par exemple. Mais aussi, si vous utilisez une pièce qui n’est pas de la même marque que la voiture.

    Assurez-vous donc de lire d’abord les conditions du contrat avant de signer quoi que ce soit. Et même si cela n’est pas mentionné dans l’assurance, pour ne pas courir le risque d’acheter une pièce de remplacement pour rien, vérifiez d’abord lesquelles sont acceptées ou non par le constructeur. Certains d’entre eux refusent en effet de prendre en charge les pièces qui ne sont pas de la même marque que la voiture, ou qui n’ont pas la même qualité.

     

    Les démarches à suivre pour faire fonctionner la garantie constructeur

     

    Il n’est pas compliqué de faire fonctionner la garantie constructeur au moment où vous en avez besoin. Les démarches sont même très simples : il suffit de faire une déclaration au constructeur.

    Comment faire fonctionner garantie constructeur.jpg

     

    Les pièces justificatifs nécessaires pour faire fonctionner la garantie constructeur

    Pour faire fonctionner la garantie constructeur, vous devez déclaration la panne à votre constructeur. Et vous devez, à ce moment-là, lui fournir des documents prouvant ce que vous déclarez. En règle générale, vous devez d’abord payer les pièces de rechange ou les frais de réparation. Vous devez, par la suite, donner la facture au constructeur qui remboursera ce que vous avez dépensé. En l’absence de ce document, vous pouvez également présenter un ticket de caisse ou un bon de livraison.

    Renseignez-vous également auprès de votre constructeur, car certains peuvent - à défaut d’un remboursement – vous offrir carrément la pièce dont vous avez besoin.

     

    Garantie constructeur : que faire en cas de litige ?

    Normalement, si vous avez respecté toutes les conditions énoncées par le constructeur dans le contrat d’assurance, celui-ci est tenu de faire appliquer la garantie constructeur au moment où vous en aurez le besoin.

    S’il refuse de vous rembourser ou de prendre en charge les frais en cas de panne cependant, vous avez trois solutions :

    Soit, vous procédez à une mise en demeure. Il vous suffit pour cela d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à votre constructeur.

    Soit, vous sollicitez les services d’un médiateur juridique. Si vous n’avez aucune connaissance des démarches à suivre pour obtenir gain de cause et ce qui vous revient de droit, il pourra s’en charger pour vous.

    Soit, vous portez plainte et exigez de recevoir des dommages et intérêts pour le préjudice causé par l’immobilisation de votre voiture, due justement au fait que votre constructeur n’a pas respecté ses engagements.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.